Un éditeur de "livres dont vous êtes le héros" porte plainte contre Netflix

le 15 janvier 2019
 0
Black Mirror

En cause : le dernier épisode de la série Black Mirror, appelé Bandersnatch. Selon le plaignant, Netflix aurait indûment fait référence à sa marque, Choose Your Own Adventure, et réclame un dédommagement à hauteur de 25 millions de dollars.

Le succès de la série Black Mirror est incontestable, et son dernier épisode, Bandersnatch, a beaucoup fait parler. Mais certains n'ont visiblement pas apprécié cette aventure interactive.

Utilisation abusive de la marque Choose Your Own Adventure


C'est le cas de Chooseco, éditeur américain de la série de livres Choose Your Own Adventure. À l'instar de Bandersnatch, la collection propose des aventures interactives, où les lecteurs (généralement des enfants, contrairement au public de Black Mirror) peuvent prendre des décisions à la place du personnage principal et faire évoluer l'intrigue en fonction de ces choix. Mais le problème ne vient pas de la reproduction de ce principe, mais plutôt du fait que le héros de Bandersnatch fait explicitement référence à un livre Choose Your Own Adventure.

Pour Chooseco, il s'agit là d'un cas de « contrefaçon de marque », de « fausse indication d'origine », ou encore de « concurrence déloyale ». L'éditeur a donc décidé d'attaquer Netflix en justice, et lui réclame au moins 25 millions de dollars (environ 21,8 millions d'euros) de dommages.

Pourtant, des négociations avaient bien été amorcées entre les deux parties, dès 2016. Mais elles n'auraient jamais abouti et Chooseco n'aurait jamais accordé de licence à la plateforme vidéo.

Atteinte à la réputation des livres


L'éditeur va plus loin, en affirmant que le contenu de l'épisode pourrait également lui porter préjudice. Selon lui, Bandersnatch contient des « références à une présence démoniaque, à des combats violents, à la consommation de drogue, au meurtre [...] et à d'autres images bouleversantes » (si vous avez vu l'épisode, vous pouvez compléter la liste vous-même), qui seraient de nature à « ternir la réputation de ses produits ».

Enfin, Chooseco accuse Netflix d'avoir voulu surfer sur l'image de marque de Choose Your Own Adventure pour alimenter son propre succès. Avec ce procès, l'inverse pourrait être vrai aussi, l'éditeur profitant de la notoriété du site de streaming.

Source : The Verge
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Les véhicules électriques sont-ils vraiment plus polluants que les voitures essence ?
🎯 French Days 2019 : les meilleures offres, promos et réductions chaque jour !
Oppo : Suivez avec nous et en direct l’annonce et le lancement du nouveau flagship, Reno !
Les bots malveillants représentent plus de 20% du trafic web
Cybersécurité : plusieurs ambassades européennes auraient été victimes de pirates russes
Ouch ! La TV 8K haut de gamme de Sony coûtera pas moins de 70 000$
Les Brave Rewards débarquent officiellement sur Android
Des employés de Microsoft appellent à soutenir la révolte de travailleurs chinois sur GitHub
Tesla dévoile son nouvel ordinateur de bord pour véhicule autonome
Malgré les tumultes, Huawei a vu son chiffre d'affaires bondir au premier trimestre 2019
Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
scroll top