Netflix s’installerait au Luxembourg et coincerait au niveau des box en France

0
Le service de vidéo prépare son arrivée en France. Netflix ne devrait toutefois pas baser son siège sur le territoire mais au Luxembourg et peinerait à installer son dispositif sur les box des opérateurs.

00FA000002544768-photo-netflix.jpg
Malgré les efforts du ministère de la Culture et la tenue de négociations avec la société américaine, Netflix aurait pris sa décision. Le service de vidéo en streaming n'aurait finalement pas choisi d'installer son siège social en France mais au Luxembourg. Un choix finalement simple au regard des obligations que doivent respecter ce type de fournisseur en France.

Selon Les Echos, la fiscalité plus intéressante du Grand-Duché et sa réglementation moins contraignante auraient fait pencher la balance en sa faveur. S'il désire se baser sur notre territoire, il devra par exemple mettre à disposition de ses abonnés une part d'œuvres françaises au sein de son catalogue.

De son côté, le service américain entend garder la main sur son offre de contenus et mettre en avant son propre moteur de recommandations de vidéos. Un point sur lequel Netflix entend maintenir la pression, y compris envers les FAI et leurs box proposées à leurs abonnés. D'âpres négociations seraient d'ailleurs actuellement en cours sur ce terrain.

Netflix souhaite en effet installer son propre lecteur vidéo sur ces dispositifs et que les fournisseurs modifient le fonctionnement de leur box pour y prévoir une sorte de droit d'entrée au service vidéo américain. « Netflix veut que nous modifions notre box, car il est très fier de son ergonomie, de sa capacité à traiter et analyser les données, et de son moteur de préconisations », précise un opérateur au quotidien économique.

Dans cette même logique, Netflix souhaiterait également s'affranchir du système d'authentification des utilisateurs, déjà présent sur ces box. L'idée est donc de proposer son propre système permettant de reconnaître ses propres abonnés.

La bataille entre Netflix et les FAI ne fait donc que débuter. Outre la question du lecteur vidéo et de l'intégration dans les box, celle de l'éventuelle congestion des réseaux en soirée pourrait être évoquée. Le service n'aurait d'ailleurs pas encore signé d'accord d'interconnexion directe avec les opérateurs télécoms français.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Messageries : nouveaux records pour WhatsApp et Line
B&You lance un forfait bloqué à 5 euros/mois destiné aux adolescents
2,1 millions de Chromebook auraient été vendus en 2013
En Chine, Intel mise sur les tablettes, les smartphones et les objets connectés
Navigateurs : Chrome affirme sa seconde place au mois de mars
Spotify : enfin une bibliothèque, et une refonte majeure au passage
BBM s'enrichit de stickers et d'une nouvelle boutique
Gouvernement Valls : Arnaud Montebourg prend en charge le numérique
Samsung UD590 : un moniteur Ultra HD de 28 pouces à 700 dollars
Android : Google plancherait sur une mise à jour de son application de photos
Haut de page