Une série Netflix inédite pour suivre l'aventure des astronautes d'Inspiration4

Eric Bottlaender
Spécialiste espace
07 septembre 2021 à 09h15
5
Inspiration4 netflix série documentaire header © Netflix
Contrairement à Mars, cette fois c'est un documentaire. Crédits : Netflix

Avec un nouveau format documentaire au plus près de la mission, le vol orbital du milliardaire Jared Isaacman et de ses trois acolytes fait l'objet d'une nouvelle production Netflix en cinq épisodes. Les deux premiers sont disponibles sur la plateforme de streaming

Une publicité inédite pour SpaceX, qui démarre en fanfare ses activités touristiques.

Communication en char d'assaut

Dans le monde de Netflix, tout est grand, tout est épique, et puisque ça parle de l'espace, il y aura au moins un clip issu des missions Apollo toutes les 30 secondes, même si ça n'a rien à voir. Le géant du streaming a en effet révélé il y a un mois que ses équipes suivaient l'équipage de la mission Inspiration4 (décollage prévu le 15 septembre) pour une diffusion au plus près de la participation des quatre touristes à cette mission « historique », décrite même dans le premier épisode comme « l'une des plus importantes qui ait jamais eu lieu ».

Ce lundi 6 septembre, les deux premiers épisodes ont été mis en ligne, essentiellement de quoi découvrir les quatre futurs astronautes, leur parcours, leur sélection et leurs familles.

Inspiration4 équipage suie Falcon 9 © Inspiration4
Alors, qui veut se laver les mains ? Crédits : Inspiration4

Si on vous laisse juger de la pertinence d'autant de grandiloquence pour ce qui est finalement la première mission à n'embarquer que des astronautes qui ne sont pas des professionnels (la première mission « entièrement civile », c'est faux, et la première « entièrement privée », c'est faux aussi), le documentaire ne révèle pas grand-chose pour les amateurs avertis du secteur spatial… Qui, c'est vrai, ne représente probablement pas la cible privilégiée.

Émotions et beau produit

La production livre un produit bien emballé, narré avec un peu trop de gravité par Jeffrey Kluger (de Time, qui a l'exclusivité média pour l'entièreté de la mission). « Compte à rebours, quatre touristes dans l'espace » parvient presque à faire oublier grâce à ses portraits touchants que tout le monde est présent grâce à un chèque à huit chiffres signé par Jared Isaacson. Et que la maxime « s'ils peuvent y aller, nous pouvons tous y aller » présente dans la bande-annonce comme dans le propos général est finalement bien éloignée de la réalité...

Cela étant, et sans trop révéler le contenu, on peut déjà annoncer que si vous êtes fan de SpaceX cela devrait beaucoup vous plaire, et que si vous détestez l'entreprise vous allez beaucoup trop la voir. L'approche de ce qu'est vraiment un vol spatial est très bien menée, et le storytelling centré sur l'inspiration fonctionne, même si le montage a la main très lourde sur le pathos à grand renfort de larmes, de sauts de cabri, de gros câlins et de « oh my god tout devient possible ».

Qu'en pense-t-on chez Clubic

Connaissant la mission Inspiration4 et les montants qu'elle implique (environ 50 millions de dollars par siège), difficile de ne pas regarder tous les passages censés inspirer les générations actuelles et futures à partir pour l'espace avec un petit grincement de dents. Cela n'enlève rien à l'ADN du documentaire cependant : pour un milliardaire qui a acheté un vol orbital complet, Jared Isaacman a réussi à donner un sens à sa mission, et à impliquer des « Monsieur et Madame tout le monde » à qui il a donné leur chance.

Netflix donne un intérêt nouveau à ce décollage qui n'aurait pas passionné le grand public, et met en lumière l'astronautique d'aujourd'hui et peut-être de demain. Générer des vocations vaut peut-être quelques mielleries… Même quand le message qui est quasi-directement celui de SpaceX est martelé pendant des heures. Je pense que je regarderai avec plaisir les prochains épisodes. Et vous ?

Source : YouTube

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Starlink veut tester l'Internet par laser à destination des astronautes
L'administrateur de la NASA accuse Blue Origin de retarder le programme de retour sur la Lune
Mission Artemis : le rover chercheur d'eau VIPER sera envoyé au niveau du pôle Sud lunaire
Des chercheurs ont conçu la plus grande simulation virtuelle de notre univers jamais créée
Le programme bêta de Starlink prendra fin en octobre
Le chassé-croisé de l'automne a commencé sur la station spatiale chinoise
Les quatre touristes de SpaceX sont rentrés sur Terre sans encombre ce week-end
La NASA confirme que Mars a connu d'importantes éruptions volcaniques par le passé
Inspiration4 décolle et atteint l'orbite sous l'oeil des caméras de Netflix (et du monde)
Thomas Pesquet a battu le record européen du plus long temps passé dans l'espace libre
Haut de page