Abonnés Netflix : le nombre de recrutements en nette baisse au dernier trimestre

21 octobre 2020 à 16h50
11

La plateforme de streaming, qui a dévoilé ses résultats financiers trimestriels, a gagné moins d'abonnés qu'elle n'avait pu le prévoir. Le service américain se sait attendu sur les contenus.

Après un début d'année record, l'entreprise ayant gagné près de 12 milliards de dollars rien au premier semestre 2020, les résultats du troisième trimestriel de l'année étaient très attendus chez Netflix. Et ceux-ci sont particulièrement rassurants sur le plan financier. Du 30 juin au 30 septembre, la plateforme a généré un chiffre d'affaires -record- de 6,44 milliards de dollars, très largement au-dessus des attentes. Ce fut moins le cas au niveau des abonnés, qu'on attendait plus nombreux en interne à souscrire au service de streaming vidéo cet été.

Une chute brutale de la croissance des abonnés, dans le monde entier

En Europe, Netflix, qui totalise désormais 62,24 millions d'abonnés, a réussi à attirer 759 000 nouveaux membres payants au troisième trimestre, et 10,46 millions depuis le début de l'année. On note ainsi une très faible croissance, de l'ordre de 1,2%, entre fin juin et fin septembre. Peut-être un signe que la plateforme est en train d'atteindre un plafond de verre. Le constat est-il le même dans les autres régions du monde ? En jetant un œil au bilan de la plateforme, clairement, "oui."

Sur le principal marché de Netflix, regroupant les États-Unis et le Canada, le service de streaming compte à présent 73,08 millions de membres payants, soit 177 000 de plus par rapport à la fin du mois de juin. Encore une fois, l'évolution est extrêmement timide sur le troisième trimestre (+0,25%), alors qu'outre-Atlantique, on a convaincu 5,42 millions de personnes supplémentaires de s'abonner en 2020.

En Amérique Latine, Netflix compte désormais 36,32 millions d'abonnés payants, soit seulement 256 000 de plus au dernier trimestre (+0,69%) et 4,9 millions en 2020. La tendance est aussi à la baisse dans la région Asie/Pacifique même si celle-ci est moins marquée, avec un total de 23,5 millions d'abonnés payants, dont 1,01 million de plus au troisième trimestre (4,5%) et 7,27 millions depuis le début de l'année.

Un catalogue en souffrance, qui ralentit peut-être les souscriptions

Au total, Netflix indique avoir gagné 2,2 millions d'abonnés payants supplémentaires durant le troisième trimestre 2020, un résultat en-deçà des espérances de la firme de Los Gatos, qui misait sur 2,5 millions de clients payants, et des prédictions des économistes, qui tablaient sur 3,4 millions de nouveaux abonnés. En comparaison, Netflix avait recruté 10,1 millions d'abonnés entre fin mars et fin juin 2020, et 15,8 millions entre janvier et mars.

Netflix explique avoir subi le contre-coup des levées des restrictions dans plusieurs pays du monde, et espère recruter 6 millions d'abonnés supplémentaires d'ici la fin de l'année, profitant notamment du retour du froid et des fêtes de fin d'année.

Le contexte pandémique est le catalyseur de cette rarissime stagnation du troisième trimestre. Certes, de nombreuses nations ont desserré les dents, mais Netflix risque de commencer à payer un essoufflement de son catalogue, de nombreuses productions ayant été mises à l'arrêt ces derniers mois, retardant de plusieurs mois la sortie de certains films et séries. Et Netflix doit aussi affronter la concurrence de plateforme comme Disney+. L'entreprise compte achever le tournage de 150 productions d'ici la fin de l'année, et reprendre un certain rythme de diffusion dès 2021.

Source : Financial Times, Netflix

Soyez toujours courtois dans vos commentaires et respectez le réglement de la communauté.

11
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Offrez une liseuse pour Noël : la Kindle Paperwhite est à moins de 100€ sur Amazon
Le télescope australien ASKAP a cartographié 3 millions de galaxies en 300 heures
C'est le Black Friday chez Norton ! La solution Norton 360 Deluxe à prix choc
Idée cadeau de Noël : cette enceinte Bose SoundLink Mini II à -40 % chez Darty
Les meilleurs bons plans high-tech du Black Friday chez Amazon et Cdiscount
La barre de son Samsung Harman Kardon HW-Q70T à prix fou pour le Black Friday
La Smart TV Samsung Incurvé LED 4K UHD 49 pouces à prix cassé pour le Black Friday
Airbnb : une valorisation évoquée à 35 milliards, est-ce bien raisonnable ?
L'abonnement NordVPN au prix choc de 2,80€/mois pour le Black Friday
Opera GX : Razer implémente des effets Chroma Lighting plus poussés pour le navigateur
Haut de page