"Quiet Mode" : Uber donne désormais la possibilité de "demander" le silence à son chauffeur

16 mai 2019 à 08h56
20
Uber

Uber prépare-t-il l'arrivée des véhicules autonomes en faisant de ses chauffeurs des robots ? L'entreprise a en effet annoncé une nouvelle fonctionnalité pour ses trajets premium, permettant de voyager en silence. Une option qui serait réclamée depuis longtemps par les utilisateurs.

Fatigué(e) de devoir entretenir un lien social avec la personne vous conduisant à votre destination ? Uber a la solution pour vous, en attendant de pouvoir vous proposer une voiture autonome, sans chauffeur.

« Je vous demande de vous taire »

En effet, l'entreprise a lancé un nouveau mode silencieux, réservé aux clients de son service haut de gamme UberBlack (l'équivalent d'UberBerline), et pour l'heure disponible uniquement aux États-Unis. Son principe : avant de commander votre VTC, vous pouvez choisir « Quiet preferred », si vous souhaitez que votre chauffeur garde le silence pendant le trajet, « Happy to chat », si vous êtes au contraire d'humeur à bavarder, ou « No preference ».

Cette annonce a inévitablement suscité quelques critiques et moqueries. Mais d'après Aydin Ghajar, chef de produit chez Uber, le mode silencieux « est quelque chose que les gens demandent depuis longtemps ».

En réalité, certains passagers ont pu craindre de passer pour malpolis, en refusant la conversation à un chauffeur volubile. Mais au-delà de cette considération, la nouvelle fonctionnalité pourrait s'adresser particulièrement à une population féminine, peut-être plus exposée à des échanges non sollicités.

Les chauffeurs pas obligés de rester silencieux (en théorie)

Et les chauffeurs UberBlack dans tout ça ? Selon Aydin Ghajar, leur réaction a été « largement positive, parce qu'ils veulent offrir une expérience idéale à leurs passagers... mais sans forcément savoir ce qu'ils veulent ».

Quoi qu'il en soit, ils ne seront de toute façon pas strictement tenus de respecter cette préférence exprimée, car cela serait contraire à la loi. Le chauffeur reste donc libre d'appliquer ou non la recommandation, même si, dans les faits, refuser de s'y soumettre l'exposerait à une mauvaise note...

Enfin, le mode silencieux débarque avec d'autres nouvelles fonctionnalités pour les clients UberBlack. Ceux-ci pourront également indiquer s'ils sont en possession de bagages et s'ils souhaitent ou non bénéficier de la climatisation au sein du véhicule.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle option du service de VTC ? Est-ce un bon moyen d'éviter les incompréhensions ou une déshumanisation des conducteurs ?

Source : TechCrunch
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
0
mrassol
Soit un pion et penses a bien fermer ta gueule …
Side_a9
C’est comme chez le coiffeur.<br /> _“Bonjour, comment je vous les coupe aujourd’hui?<br /> _En silence ça serait pas mal.”<br /> Après on est dans le cas où ça va choquer des gens, dire qu’on va de plus en plus dans un monde sans feelings, mais si le type n’a pas envie de causer, pourquoi est-ce qu’il devrait se taper la causette? C’est pas comme si on forçait quoique ce soit, c’est une demande comme une autre.
Ioda06
C’est plutôt une bonne chose, on n’a pas toujours envie d’écouter quelqu’un raconter sa life. On paie pour un déplacement, pas pour faire du social…
toug19
Uber, ils en ont marre des humains, vivement la voiture autonome doivent-ils penser, on aura moins d’emmerde. Bon quand il y aura des robots partout, il y aura peut être personne pour prendre leur VTC, mais ça c’est trop philosophique pour eux.
_Ludo
Bien d’accord avec le début de ton com.
rexxie
Ça te ferait mal d’écrire “vie” ?
drozdi
S’il a pas envie de causer, il le dit poliment avec sa bouche et c’est terminé, comme le feraient 2 humains normaux.
jaceneliot
C’est vraiment dégueulasse. Moi, je prend jamais d’Uber, je refuse ce modèle social. Les rares fois où je me suis retrouvé à en prendre un, parce que j’accompagnais une personne, j’ai toujours parlé avec le chauffeur, lui demandant comment se passe sa soirée, si il travaille pas trop. C’est sûrement ce genre de sollicitudes qui leur permet de supporter un boulot pas facile, sans sécurité, mal payé et très ingrat. Faut vraiment être un fils de pour pas vouloir parler à un chauffeur qui se casse le cul pour que tu paie pas cher.
PPano
Enfin la fin des relou au volant…
chickenwing
Sur que si tu tombe sur un chauffeur philatéliste passionné de taxidermie sur loutres, tu vas apprécier l’option “mute”
Kaggan
Je trouve le traitement des chauffeurs Uber tellement abjecte que je ne sais même pas comment formuler ce que je ressens pour cette nouvelle fonction. Un taxi est peut être plus cher mais au moins le chauffeur a un minimum de considération de la part de sa boite vu que c’est un salarier. Le modèle d’Uber leur permet vraiment de vomir sur leurs chauffeurs sans que ces dernier n’aient d’autres choix que de dire “merci”.
adippe
Je ne suis jamais tombé sur un chauffeur qui m’ai imposé un papotage mais il y à clairement des moments (comme à la fin d’une grosse journée) ou ca me gonflerait bien de devoir le supporter. Etant plutôt polis (ou timide), je sais que je n’oserais jamais dire un truc du genre “s’il vous plait, j’ai pas envie de parler”. Alors pourquoi pas cette option. Et pour ces dames ce doit etre encore mieux car j’imagine qu’il ne doit pas etre rare que des chauffeurs profitent de la promiscuité imposée par le trajet en voiture pour “tenter leur chance”.<br /> Peut être devraient-ils aussi ajouter une option “politesse” sur l’application parce que franchement, le service Uber s’est fortement dégradé depuis quelques mois. Dans les débuts c’étaient presque exclusivement des chauffeurs en costumes, qui t’ouvraient la porte et te proposait une bouteille d’eau ou un p’tit bonbon après t’avoir chaleureusement saluer. Aujourd’hui (et je prend Uber très régulièrement), la plupart ne disent même pas bonjour, t’imposent leur musique, les bouteilles d’eau ont disparus et à toi de te débrouiller si t’as des bagages … on sera bientôt au niveau des taxis Parisiens (et encore, car ces derniers semblent commencer à monter en gamme, pour certains du moins)
mcbenny
Non applicable en Australie. En effet, en Australie, quand tu montes dans un taxi, tu montes devant, à côté du chauffeur.<br /> Difficile de dire “ta gueule”.
juju251
adippe:<br /> Etant plutôt polis (ou timide), je sais que je n’oserais jamais dire un truc du genre “s’il vous plait, j’ai pas envie de parler”. Alors pourquoi pas cette option.<br /> Et pourtant, il me semble plus poli d’expliquer à quelqu’un qu’on n’a pas envie de discuter, plutôt que de juste cocher une case sur une application …<br /> adippe:<br /> le service Uber s’est fortement dégradé depuis quelques mois.<br /> En même temps, vu comme les chauffeurs sont considérés par Uber …<br /> C’est difficile de vouloir du low cost et une prestation haut de gamme hein.
dredd
On début ça choque. Puis on pense avec sa tête plutôt quavec ses tripes et on se rend compte qu’en fait, dans le milieu du service de chauffeurs de luxes, c’est le cas depuis toujours. Si le client veut que le chauffeur soit innexistant, il peut même souvent lui demander dêtre physiquement séparé par une cloison retractable donc il a la commande. Finalement rien ne change, sauf que la froideur de la tachnologie rend le truc un peu plus bizarre tant ce genre de relations humaines n’est pas naturelle. Mais ça ne l’atait pas plus avec un chauffeur de limousine invisible derrière sa cloison avant Uber.
Blues_Blanche
C’est peut être que certains chauffeurs sont très bavard en espérant ainsi être sympathique et avoir de bonnes évaluations…
tampigns
Tu parles avec le conducteur du TGV?<br /> Non bah voila… On paie un service de transport pas un psy.<br /> Si on veut discuter pas de soucis mais c’est lourd les chauffeurs qui te gonflent quand tu as autre chose à faire ou quand tu es mort apres 15h de vol.
tampigns
Tu as des gens qui n’osent pas dire qu’ils n’ont pas envie de parler justement à cause de la pression sociale qui fait croire que c’est impoli de juste aimer le silence et de ne pas vouloir parler de platitude avec un inconnu
drozdi
Oui, je me doute bien mais justement, faire avancer la société, c’est plutôt pousser ces gens-là à faire un pas pour parler … même si c’est pour dire qu’on a pas envie de parler que de le faire via une checkbox, alors que tu vas te retrouver face au gus juste après. Je trouve que ça casse encore mieux la pression sociale, de faire en sorte qu’il n’y en ai plus.<br /> Certes c’est naïf mais l’individualisation se cache tellement partout, ça me déprime un peu.
Myraloes
L’idée ici est une vieille entourloupe du capitalisme. Elle consiste a s’insérer comme un parasite entre deux entités, personnes ou interlocuteurs afin de monétiser, transformer en produit toutes les interactions qui relevaient avant ça de la simple relation humaine, du partage ou du principe de gratuite-té. C’est ce que les capitalistes appellent avec la désinvolture d’un trafiquant de la pire espèce “Créer un marché”.<br /> Dans le cas ici présent si le passager, en entrant dans le véhicule, avait poliment demandé au conducteur s’il pouvait consentir à faire le voyage en silence dans le but de se reposer. Et si ce même conducteur avait accepté. Que se serait il passé ?<br /> 1- Il y aurait eu un échange plus sain entre les deux individus qu’une relation uniquement marchande assortie d’une injonction payante.<br /> 2- Le passager aurait économisé de l’argent.<br /> 3- Le conducteur aurait effectué son trajet avec un peu moins l’impression d’être à l’usine sous les ordres d’Uber.<br /> 4- On aurait peut être été plus proche d’une relation humaine normale dans un monde qui tourne un peu plus rond.<br /> Mais ce tableau idyllique comportait un problème majeur : Uber ne pouvait pas se faire d’argent !<br /> A ce titre sachez que ce qu’Uber à fait ici peut être vu comme un projet pilote de ce que veulent faire toutes sortes d’individus sans scrupules qui pensent pouvoir appliquer cette vision des rapports humains à toutes les choses de l’existence et dans chaque instant de la vie. Ils veulent assujettir ainsi toute forme d’interaction entre ce qui est en vous et ce qui est en dehors de vous à un rapport marchand dont ils maîtrisent tous les codes et toutes les procédures afin de créer à vos dépends les opportunités de considérablement s’enrichir aux détriment de tous.<br /> Dans ce modèle de société soutenu majoritairement par l’ensemble des gens de droite oubliez la famille, le mariage ou encore l’amitié que ces gens complètement corrompus ont toujours prétendu défendre.<br /> Pour rencontrer quelqu’un ils vous pousseront sur “Meetic”, si vous voulez vous acheter des amis ils vous réorienteront sur “Book a friend” et si vous voulez que votre voisin devienne votre chauffeur personnel et qu’il la ferme ce sera Uber. Bienvenu dans l’antichambre de l’enfer.<br /> ( Petit rappel pour ceux qui ne l’auraient toujours pas compris : L’ancien PS, les centristes, les républicains anciens UMP, la république en marche ainsi que plusieurs figure importantes d’EELV SONT TOUS DE DROITE. Et une des pires que notre pays aie jamais connu. )
mrassol
Ou sinon tu le dit poliment …
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Adobe Lightroom se met à jour : quelles nouveautés pour cette nouvelle version ?
Virgin Hyperloop One lève 172 millions pour développer son projet de transport du futur
La cinquième saison de Black Mirror débarque sur nos écrans le 5 juin
Red Dead Online sort de sa phase bêta avec une grosse mise à jour
Paris lance une consultation sur les bornes de de recharge des véhicules électriques
Realme annonce le Realme X, un smartphone d'entrée de gamme sans encoche
Spotify teste à son tour les stories
Disney contrôle désormais Hulu, en attendant de le racheter intégralement
SEAT dévoile de nouveaux détails sur ses électriques El-Born et Minimo
Après la tuerie de Christchurch, Facebook durcit l'accès à sa fonctionnalité Live
Haut de page