"Quiet Mode" : Uber donne désormais la possibilité de "demander" le silence à son chauffeur

le 16 mai 2019 à 08h56
0
Uber

Uber prépare-t-il l'arrivée des véhicules autonomes en faisant de ses chauffeurs des robots ? L'entreprise a en effet annoncé une nouvelle fonctionnalité pour ses trajets premium, permettant de voyager en silence. Une option qui serait réclamée depuis longtemps par les utilisateurs.

Fatigué(e) de devoir entretenir un lien social avec la personne vous conduisant à votre destination ? Uber a la solution pour vous, en attendant de pouvoir vous proposer une voiture autonome, sans chauffeur.

« Je vous demande de vous taire »


En effet, l'entreprise a lancé un nouveau mode silencieux, réservé aux clients de son service haut de gamme UberBlack (l'équivalent d'UberBerline), et pour l'heure disponible uniquement aux États-Unis. Son principe : avant de commander votre VTC, vous pouvez choisir « Quiet preferred », si vous souhaitez que votre chauffeur garde le silence pendant le trajet, « Happy to chat », si vous êtes au contraire d'humeur à bavarder, ou « No preference ».

Cette annonce a inévitablement suscité quelques critiques et moqueries. Mais d'après Aydin Ghajar, chef de produit chez Uber, le mode silencieux « est quelque chose que les gens demandent depuis longtemps ».

En réalité, certains passagers ont pu craindre de passer pour malpolis, en refusant la conversation à un chauffeur volubile. Mais au-delà de cette considération, la nouvelle fonctionnalité pourrait s'adresser particulièrement à une population féminine, peut-être plus exposée à des échanges non sollicités.

Les chauffeurs pas obligés de rester silencieux (en théorie)


Et les chauffeurs UberBlack dans tout ça ? Selon Aydin Ghajar, leur réaction a été « largement positive, parce qu'ils veulent offrir une expérience idéale à leurs passagers... mais sans forcément savoir ce qu'ils veulent ».

Quoi qu'il en soit, ils ne seront de toute façon pas strictement tenus de respecter cette préférence exprimée, car cela serait contraire à la loi. Le chauffeur reste donc libre d'appliquer ou non la recommandation, même si, dans les faits, refuser de s'y soumettre l'exposerait à une mauvaise note...

Enfin, le mode silencieux débarque avec d'autres nouvelles fonctionnalités pour les clients UberBlack. Ceux-ci pourront également indiquer s'ils sont en possession de bagages et s'ils souhaitent ou non bénéficier de la climatisation au sein du véhicule.

Et vous, que pensez-vous de cette nouvelle option du service de VTC ? Est-ce un bon moyen d'éviter les incompréhensions ou une déshumanisation des conducteurs ?

Source : TechCrunch
Modifié le 16/05/2019 à 08h56
Mots-clés : Uber
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
scroll top