Volkswagen a conçu des bornes de recharge électrique qui se déplacent jusqu'à votre véhicule

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
30 décembre 2019 à 09h04
20
Volkswagen Charge

Pour faciliter la recharge des véhicules électriques, Volkswagen a imaginé un tout nouveau système, avec un robot-pompiste.

Il suffira alors d'appeler ce dernier via une application dédiée, et le robot se chargera de venir recharger la batterie du véhicule.

Un pompiste nouvelle génération chez Volkswagen

Volkswagen a imaginé un nouveau moyen de faire le plein de nos véhicules électriques, avec des petits robots autonomes qui se dirigent d'eux-mêmes vers une voiture électrique fraîchement stationnée, pour la recharger. Oui, oui !

Concrètement, une fois sa Volkswagen ID.3 garée (ou tout autre véhicule), le conducteur n'a qu'à appeler le robot sur son smartphone, et ce dernier va alors se charger de récupérer une borne de recharge amovible, d'amener celle-ci à proximité de la voiture, et de la connecter au véhicule.

Volkswagen Charge

Une fois l'opération de recharge terminée, le robot récupère le dispositif de stockage d'énergie et le ramène à la station de chargement. Le tout, sans la moindre action de la part du conducteur.


Un robot autonome, et une recharge 50 kW

Le système imaginé par Volkswagen inclut des batteries d'une capacité de 25 kWh, lesquelles sont capables de recharger un véhicule à la cadence de 50 kW.

De son côté, le robot-pompiste évolue de manière autonome, et est truffé de caméras et autres capteurs. Il peut ainsi se déplacer librement dans le parking, et réagir aux éventuels obstacles.



Selon Mark Möller, en charge de la section Développement chez Volkswagen, « C'est un prototype visionnaire, qui peut devenir réalité assez rapidement, si les conditions générales sont bonnes ».


Volkswagen explique que ce système peut être installé dans n'importe quel parking, y compris les parkings souterrains. « Les conducteurs ont le choix de se garer sur n'importe quelle place disponible, indépendamment du fait qu'une station de recharge soit disponible ou non », explique le constructeur.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
17
jedi1973
Ca serait plus realisable une borne monté sur rail qui pourrait se deplacer sur une distance d’une dixaine de voitures ( 5 vers l’avant, 5 vers l’arriere, avec un rail type tramway) . Eviter beaucoup plus les vols et degradations et fixé au sol permettant d’etre constament branché au courant !!!. Ce genre de robot chargeur est bien mais trop anticipé.
ddrmysti
D’autant plus que là on double le problème lié à la pollution des batteries. Après je pense plus que dans l’état, il s’agit plus d’un coup de com qu’un produit qu’on risque de voir arriver dans nos stations dans les prochains mois.
dvaid
J’ y crois pas trop, ça demande un espace libre entre chaque voiture et vu comment les places sont optimisées et manquent en nombre…
rexxie
Le problème relié aux batteries est 100 fois moindre que la pollution de la combustion de l’essence, hautement toxique sous notre nez, et impossible à recycler.
KlingonBrain
Je trouve que c’est une excellente idée.<br /> Par contre, il faudrait éviter que chaque constructeur déploie des systèmes de recharge uniquement dédiés à sa marque. Sinon ça fera beaucoup de matériel en doublon. Pas très écolo comme logique.<br /> Pour éviter cela, il faut normaliser d’urgence les prises de recharge et surtout, leur position sur le véhicule de manière à ce que des robots puissent s’y connecter quel que soit la marque du véhicule.<br /> Enfin, il faut interdire le déploiement d’infrastructures qui sont uniquement dédiées à une marque.
KlingonBrain
J’ y crois pas trop, ça demande un espace libre entre chaque voiture et vu comment les places sont optimisées et manquent en nombre…<br /> Pas forcément, cela pourrait se faire par le côté ou le dessous. A long terme, tout n’est qu’affaire de normalisation…<br /> C’est aux pouvoirs publics de prendre les devants.
manu0086
C’est vrai que les batteries poussent dans les arbres et sont 100% naturelles et recyclables… ouf, vive les batteries!
Goodbye
Les types de prises de voiture électrique<br /> Toutes les voitures électriques disposent d’une prise spécifique installée au niveau de la carrosserie, mais elles sont souvent livrées avec des câbles ou des adaptateurs qui permettent de faire le pont avec les modes de recharge les plus courants.<br /> Prise type 1<br /> Surnommée Yazaki (du nom de l’équipementier japonais qui la fournit), la prise « type 1 » est assez largement employée en Asie.<br /> Elle limite toutefois la puissance admissible à 8 kW, ce qui interdit les usages en recharge rapide et a conduit à l’avènement de prises plus polyvalentes.<br /> Prise type 2<br /> Nettement plus fréquente, la prise « type 2 » est devenue le standard décidé au niveau de l’Union européenne. Elle délivre de 3 à<br /> 43 kW en fonction de la source d’alimentation (monophasée ou triphasée) et répond de façon générale à tous les scénarios de recharge courants, notamment avec une wallbox à domicile.<br /> Prise type 3<br /> Développée en Europe, la prise « type 3 » équipe encore certaines bornes de recharge installées sur la voie publique, mais elle est progressivement supplantée par la prise de « type 2 ». En cas de besoin, il existe des adaptateurs permettant de brancher une voiture équipée d’une prise « type 2 » sur une borne munie d’une « type 3 ».<br /> Prise type 4 ou CHadeMO<br /> La prise « type 4 », ou prise CHAdeMO, est utilisée pour la charge rapide en « mode 4 ». Elle autorise un courant continu de forte intensité, mais ne permet pas de recharger sur une borne délivrant du courant alternatif, ce qui signifie que les voitures qui l’adoptent doivent être équipées d’une deuxième prise. Ce constat a inspiré à l’Europe la création d’une prise associant un connecteur type 2 et une liaison spécifique pour la recharge en courant continu. C’est la prise « type combo », ou prise « type 2 CCS (Combined Charging System) ».
oudiny
C’est bon ça ^^
MisterGTO
C’est vrai que le pétrole pousse dans les arbres, ne pollue pas de la production à la consommation et qu’il est recyclable…<br /> Et c’est vrai qu’il n’utilise pas de cobalt de manière irréversible… quoique si…
tehtwig
Personne ne dit que les batteries c’est LA solution miracle, mais ça va dans le bon sens et sur la durée de vie d’un véhicule, ça pollue moins que le thermique.
srochain
Chouette, je vais pouvoir revendre les roues de ma voiture qui ne serviront plus à rien
yoda_net
« C’est vrai que le pétrole pousse dans les arbres, ne pollue pas de la production à la consommation et qu’il est recyclable… »<br /> c’est vrai qu’utiliser une batterie pour recharger une batterie, ce n’est pas un non sens énergétique (et écologique). Ah bah si en fait …<br /> Quand au recyclage, la directive européenne 2006/66/CE exige depuis 2006 le recyclage d’au moins 50 % des matériaux contenus dans les batteries et accumulateurs usagés. Dans la pratique, le recyclage est en France autour des 70% (source SNAM) de celles qui sont récupérées (les autres finissant dans la nature) … on est encore loin des 100%<br /> Une batterie intermédiaire entre la source électrique et la batterie de la voiture ajoute un impact écologique supplémentaire retardant encore l’avantage de l’électrique sur la thermique sur le bilan pollution « production + utilisation », sachant qu’une électrique n’est pas infatigable non plus (cf le propriétaire de la Tesla qui a changé trois fois de moteur pour faire son million de km)
nnay07
J aime bien l idée du robot qui passe sous la voiture, bien vu!!<br /> J aime bien l idée du robot tout court car il permet de dissocier le pic de consommation sur le réseau électrique public, du moment ou la voiture est branchée (tout le monde rentre à peu près à la même heure chez lui, heure à laquelle on veut cuisiner, laver,… ). Alors que la, le robot peut pomper sur le réseau aux heures creuses et fournir l énergie aux VE à n importe quel moment.
_cedric_1_1
et pourquoi ne pas des batterie « standard » amovible , où il suffirait que un robot change la batterie quand la voiture arrive a une statiopn service . cela prendrais 3-4 minutes pour avoir une batterie recharger a 100%.
MisterGTO
C’est totalement faux, preuve ci dessous<br /> transportenvironment.org<br /> Electric cars emit less CO2 over their lifetime than diesels even when...<br /> Electric vehicles emit less greenhouse gas (GHG) emissions than diesel engine cars – even when powered by the most carbon intensive electricity, a new independent study has found. EVs will emit even<br />
yoda_net
« C’est totalement faux, preuve ci dessous »<br /> Qu’est-ce qui est totalement faux? L’article cité ne contredit rien de ce que j’ai dit… (il parle de comparer le bilan écologique d’une électrique face à une diesel y compris dans des pays ou le charbon a encore une part importante dans la production d’électricité)<br /> Je n’ai pas dit qu’un véhicule électrique était plus polluant sur sa durée de vie entière qu’un thermique, mais que charger une batterie de VE par une batterie mobile était un non-sens économique et écologique, car il faut fabriquer des batteries en plus pour mettre dans ces stations de recharge, elles vont fatiguer vite (elles vont se prendre des cycles répétés de charge et décharge en peu de temps) et il faudra recycler ces batteries en plus. Le bilan pollution «production + utilisation» d’une électrique, défavorable en sortie d’usine se rattrape sur la durée de vie, mais il faut déjà plusieurs années et dizaines de milliers de km. Alors ne rajoutons pas entre la source d’énergie et la batterie du VE un élément de stockage temporaire polluant et tellement dispensable …
yoda_net
« et pourquoi ne pas des batterie « standard » amovible , où il suffirait que un robot change la batterie quand la voiture arrive a une statiopn service . cela prendrais 3-4 minutes pour avoir une batterie recharger a 100%. »<br /> J’avais vu un prototype de système de ce type dans une revue automobile il y a de très nombreuses années, mais il y aurait de nombreuses contraintes aujourd’hui. Il faudrait d’abord que toutes les batteries soient en location, qu’elles soient normalisées : capacité, taille, emplacement, système de fixation, connecteurs (ils ont déjà eu du mal avec celui de charge)<br /> Un même modèle électrique peut avoir plusieurs puissance de batteries en fonction des options à l’achat (autonomie recherchée) ou des années de production. Compliqué pour développer un système de stations d’échange de batteries
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Après Baby Yoda, voici venir Baby Sonic
Jours de Fêtes Amazon : Aspirateur robot Neato D650 édition animaux à prix cassé ce week-end
MSI tease sa nouvelle gamme de portables Evoke dédiée aux créateurs
· S | F · Votre chronique transporte petits et grands sur Mars avec John Carter
Nos 6 tests de périphériques PC les plus consultés en 2019
Smartphones, cartes graphiques, casque, box Internet...Nos 15 tests les plus lus de l’année !
Uber, NAWA, Huawei, Twingo électrique et avion supersonique : les actus tech' de la semaine
Rolls-Royce dévoile... un avion 100% électrique !
-38% de réduction sur le mini SSD externe PNY sur Amazon
Nintendo Switch : des cartouches de jeu 64 Go bientôt en rayons ?
Haut de page