🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route

14 août 2019 à 07h12
100
daimler ecascadia
Crédit Photo : Daimler

Daimler l'a annoncé dans un communiqué le 12 août 2019 : ses premières semi-remorques électriques sont prêtes à prendre la route.

La Californie du Sud verra, dès fin août, l'apparition des deux premiers Freightliner eCascadia, version électrique du camion le plus vendu de Daimler.

Un développement prévu de longue date

Daimler prépare sa transition depuis longtemps et envisage, à l'avenir, de voir fleurir tout un parc de camions et bus électriques. En ce mois d'août, le constructeur allemand voit son rêve se concrétiser et lance ses deux premiers modèles de Freightliner eCascadia sur le marché. Les deux camions de Classe 8 (supérieurs à environ 15 tonnes) feront leur apparition sur la côte Sud de la Californie pour les premiers tests à grande échelle. Deux clients se sont ainsi portés volontaires, Penske et NFI.

Avec une plutôt faible autonomie de 400 kilomètres et une batterie dont on ne connaît pas encore la puissance, ces camions se révèlent tout à fait adaptés pour les voyages entre villes ou états proches.

La semi-remorque, construite sur les mêmes fondations que sa version thermique, est encore en partie en Parc Innovation à Portland, afin de la peaufiner avant sa commercialisation prévue fin 2019. Daimler souhaite ainsi lancer son premier modèle électrique avant le Tesla Semi prévu en 2020.

« Cette étape dans l'électrification est importante, que ce soit pour les progrès technologiques d'aujourd'hui et de demain. Notre objectif est clair - nous construisons pour nos clients », déclare Roger Nielsen, PDG du pôle poids-lourd de Daimler Amérique du Nord. « Notre équipe est fière d'être le chef de file de l'industrie, mais encore plus fière de travailler avec nos clients dans un processus de co-création pour produire des camions électriques qui fonctionneront réellement ».


Un lancement largement encouragé

En plus de Penske et NFI, qui testeront en avant-première les Freightliner eCascadia, Daimler dispose de l'aide de 38 clients, réunis dans un conseil qui aide à mettre en avant les besoins des entreprises. Mais le constructeur a aussi reçu une aide financière importante de la part du South Coast AQMD, un organisme responsable de la qualité de l'air sur la côte sud, à hauteur d'environ 14 millions d'euros.

« C'est un moment excitant pour le futur des camions zéro-émission », explique Wayne Nastri, Directeur général de l'organisme. « Alors que nous nous efforçons à respecter les normes de qualité de l'air, il est impératif que les constructeurs de camions accélèrent la commercialisation de ces technologies qui aideront à nettoyer notre air et à protéger la santé publique ».


Il ne reste donc plus qu'à attendre les premiers retours prévus d'ici la fin d'année, afin de voir si la flotte électrique de Daimler s'agrandira.

Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
100
22
orionb1
si l’hydrogène et la batterie peuvent encore se disputer le segment de la voiture particulière, dans le cas des camions, il n’y a même pas photo, la lourdeur des batteries les disqualifie d’office très rapidement<br /> pas demain la veille que le diesel sera remplacé par des batteries pour le transport par camion
rapiot
La très faible densité énergétique des batteries actuelles est déjà ridicule pour les voitures, mais pour des poids lourds c’est juste grotesque.<br /> La technologie des batteries n’est juste pas prete pour le marché de masse des véhicule électrique, et ce n’est pas en votant des lois et taxes que ça va changer
nirgal76
Sur les courtes distance comme 400 km, un camion bien souvent repart aussitôt pour un autre chargement (ou emporte du fret dans la ville de destination pour ne pas revenir à vide). la il va devoir rester un bon paquet d’heure sur place avant de pouvoir repartir. Ou alors, faudra doubler la flotte et avoir des camions partout pour que le chauffeur en prenne un autre. Économiquement, ça va pas être une affaire.
nirgal76
Oui mais comme c’est juste d’ajouter des taxes qui les intéressent dans l’affaire, que ça ne change pas ne les inquiètent pas.
carinae
ça ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut pas bosser dessus … bien au contraire !<br /> Je serait bien curieux de savoir pourquoi les tests sont fait en Californie … Daimler étant allemand … D’ailleurs pas mal d’essais sont fait la-bas y compris par des compagnies européennes… quel intérêt ?
jeremyb42
Tout à fait d’accord, c’est vraiment dommage d’avoir misé sur une batterie plutôt que de l’hydrogène, surtout pour un transporteur qui pourrait le produire lui-même et donc réduire ses coûts.
rexxie
Tous les transports seront électriques. Il y a des bateaux et des avions déjà, et les progrès ne font que commencer. Le moteur électrique est imbattable. L’hydrogène est aussi polluant et inefficace que le pétrole au final.<br /> Il n’y a que les mauvaises langues des cartels pétroliers pour donner mauvaise presse aux électriques, leur pire cauchemar. Mais c’est peine perdue maintenant.
Palou
comique, change de disque …
zoup01
oui tout à fait de cet avis…cela va être compliqué économiquement parlant !!<br /> par contre, pourquoi ne pas développer beaucoup plus des 3.5t pour les dessertes urbaines et terminales (les semi remorques n’allant quasiment pas en ville?..ça me semble beaucoup plus jouable.<br /> après, l’avantage, il ont toute la remorque pour y charger des batterie
orionb1
l’hydrogène avec pile à combustible EST un moteur électrique au même titre que les batteries<br /> donc avant de donner des leçons et de crier au complot, peut-être se renseigner
orionb1
surement une question de subventions … eux-même savent probablement que ça n’a aucun sens mais si ça permet d’acquérir du know-how au frais de l’état, autant ne pas s’en priver
nirgal76
C’est vrai, si les batteries sont sur la remorque, ont peut imaginer qu’un autre chargement attends et déjà rechargé effectivement.
indi_rau
dommage que ces cons chez daimler ne lisent pas le forum sur clubic, ils auraient compris que l’électrique ne servait à rien … mince alors, les boulets
indi_rau
oufff, finalement ils sont pas si stupides chez daimler, hein ?<br /> heureusement ils ne lisent pas les avis des illuminés sur clubic pour savoir que l’electrique c’est mort d’avance
nirgal76
Je pense pas que les gens disent que c’est mort, mais plutôt que les véhicules électriques sont aux véhicules ce que les éoliennes sont à la production d’énergie, un bon complément, mais pas destinés à remplacer complètement. C’est le résumé que je dégage de ce que je peux lire.
indi_rau
tous , tous … sais pas non plus, faut voir !<br /> si le VE explose réellement personne ne voit au-delà de 2025 concernant les ressources !!<br /> ca ne veut pas dire qu’on ne va pas trouver mais y a un gros gros risque qui fait peur aux constructeurs
indi_rau
ouahhh … ils « disent », « ils »doivent avoir des sacrées boules de crystal, j’en veux bien une mais pour jouer au loto ! meme reponse, heureusement les constructeurs tiennent compte de ces avis sur clubic, par exemple vw doit etre vachement rassuré maintenant qu’ils savent que les 44 milliards mis sur la table pour l’electrique vont leur servir à que dalle… ahh, faut leur dire, autant nous les donner à nous directement … ha ha
lithium
Le format des tracteurs de semi américains beaucoup plus gros avec leur long capot. beaucoup plus facile que les types européens compacts d’y glisser une énorme batterie.
cpicchio
Le ‘camion’ électrique me semble être intéressant aujourd’hui pour la logistique du dernier kilomètre dans les centres urbains. Donc plus des Citan, Kangoo, Jumper, voir plus petits.<br /> Le prochain Citan aura d’ailleurs une version électrique.<br /> Là, c’est juste une blague pour des gros camions. LE problème de l’électrique, c’est le poids des batteries versus le poids à mettre en mouvement. C’est déjà compliqué avec une grosse berline comme votre Tesla, je n’ose imaginer pour un camion. Il va falloir trouver une autre technologie de batteries et optimiser encore plus le rendement du moteur <br /> Après, logique que Daimler (Volvo, Renault &amp; autres) travaillent sur des Camions / VU électriques.
indi_rau
ha ha … tu nous montres tes calculs stp pour qu’on soit illuminés ? allez stp …
indi_rau
ben … pour que tu saches, la mise en mouvement de la masse du vehicule est bcp moins un souci pour un moteur electrique que pour le thermique, car il a un couple important dès qu’il commence à tourner. Le facteur d’ordre 1 qui impacte l’autonomie de l’electrique n’est pas la masse mais le Cx ! Alors une bonne aéro du cap tracteur, façon TGV et le fait de rouler au même régime sur autoroute ca peut aider …<br /> Penses-tu que ces calculs ne sont pas déjà faits dès le début pour décider d’une stratégie et qu’ils sortent ca comme ca … pour voir ; c’est qu’il y a un intérêt derrière, généralement les industriels n’aiment pas perdre de l’argent, c’est plutôt le contraire. Après, faut voir qui pourra se le payer …
Elrix
Tu fabrique ton hydrogène en poussant le camion?
Elrix
Toi t’es pas comique mais en revanche tu sembles manquer de culture scientifique.
indi_rau
ha haaa, t’as tout compris, merci !<br /> la bouteille d’hydrogene mélangé au méthane et au propergogole solide à l’azote suit le remorque pour l’alimenter comme les avions de chasse
nirgal76
Oui ils disent, c’est leur avis, qui vaut bien le tiens. Aucun ne prétant avoir la vérité, ils donnent simplement leur avis, en débattant. C’est bien l’interêt d’un forum de discussion non ? Les avis autres que le tiens te dérange ? c’est donc toi qui n’a rien à faire ici. Tes sarcasmes systématiques et ton déni de la divergence d’opinion ne font que te ridiculiser. Libre à toi de continuer ainsi et de finir en mascotte du forum.
nirgal76
Ca limite juste ces camions à un type spécifique de remorque par contre, et ça c’est pas top.
indi_rau
mouais … faut se renseigner le minimum de bon sens avant de parler de tout et n’importe quoi ! sinon on n’apprend rien sur ces forums à part des pollueurs et autre blaireaux qui parlent pour ne rien dire !<br /> je t’ecoute sur le sujet, technique, si tu as des choses à dire
nirgal76
Je sais pas si tu te rends compte que tu es tout ce que tu critique. Après, le forum de clubic est ce qu’il est, et à toujours été, un peu d’info, beaucoup de troll à prendre au second degré. Si on vient là sans humour et sans un peu de recul comment veux tu…
orionb1
non, la masse est évidemment toujours un souci<br /> plus c’est lourd, plus il faut d’énergie<br /> dans le cas d’un avion, l’avion s’allège en même temps qu’il vole, donc le calcul est même un peu plus compliqué, mais ta batterie ne s’allège pas en même temps qu’elle se vide. Et donc, tu ne gagnes même pas en efficience en avançant<br /> c’est comme pour les fusées, il y a un moment où chaque kilo de carburant en plus demande une telle énergie que l’autonomie finit par diminuer<br /> c’est exactement le problème qu’on dénonce avec les batteries pour des véhicules très lourds comme les camions
orionb1
tu fabriques pas non plus tes batteries ou tu ne produis pas non plus ton électricité en poussant le camion<br /> mais soit dit en passant, il y a une technologie de fabrication directe de l’hydrogène à partir de l’humidité de l’air par des panneaux solaires qui est assez prometteuse<br /> vrtnws.be – 26 Feb 19<br /> Des scientifiques belges parviennent à produire de l’hydrogène renouvelable...<br /> Des chercheurs de la KUL ont mis au point un panneau solaire produisant de l'hydrogène gazeux à partir de l'humidité de l'air.<br />
rexxie
Oui, tes petits copains ne font que donner leur avis, systématiquement, inlassablement, répétitivement, sur chaque article où on parle de véhicules électriques. Et comme par hasard, leur avis est toujours négatif. Et comme par hasard, ils sont curieusement absents des autres sujets sur Clubic, juste à voir la disproportion de commentaires.<br /> Je trouve l’humour d’indi_rau très rafraichissant au contraire.
odyssseus
Oui, d’où l’utilité du système déjà testé de remplacement des batteries vides par des pleines. Pour les camions cela aurait une utilité. Pendant le déchargement de la cargaison, un robot procéderait au changement des batteries. Un éco-système à mettre en place mais un intérêt certain en attendant des batteries rechargeables beaucoup plus rapidement.
zoup01
Rexxie : ta vision intégriste des transports électriques est illusoire…<br /> Contrairement à tes propos récurrents, les VE ne sont pas LA solution unique et universelle , mais juste un élément complémentaire dans un ensemble de solutions .<br /> Si je coupe du bois à mon domicile, je prends ma tronçonneuse électrique…si je dois faire la même chose en forêt, ce sera thermique ( et je suis un fervent utilisateur d’outillage électrique portatif)…<br /> Du transport de marchandises au long cours, la solution existe déjà ( ferroutage + desserte locale par VE)…mais il n’y a aucune volonté politique de le mettre en place.
rexxie
Ça n’est qu’une question de densité énergétique du stockage de l’électricité, dont on ne connait pas la limite, et qui évolue chaque année.<br /> Et avant que quelqu’un me ramène la densité énergétique du pétrole, elle est presque toute gaspillée en chaleur, en frottements et en résidus lors de la combustion, et elle ne sera jamais meilleure.<br /> Si tu as une petite batterie légère qui dure 6 heures dans ta tronçonneuse, tu ne t’encombreras plus d’en avoir deux. Comme pour les perceuses il y a 15 ans comparé à maintenant.
orionb1
régulièrement, on nous annonce la batterie miracle mais on ne la voit jamais venir, autant pour la densité que pour la rapidité de rechargement et le nombre de cycles de recharges<br /> je ne serais pas aussi optimiste que toi sur l’existence réelle un jour d’une batterie miracle
orionb1
pourquoi parles-tu de “bonbonnes” ? et l’hydrogène peut être produit de manière propre tout autant que l’électricité des batteries<br /> les avantages sont extrêmement nombreux en comparaison aux VE sur batterie : légèreté, facilité et rapidité du plein, possibilité d’utiliser l’hydrogène comme moyen de stockage lors des pics de production électrique des énergies renouvelables, autonomie plus importante et fiabilité de celle-ci
madforger
dans 25ans plus de produit pétroliers donc plus de produits dérivés du pétrole dont, entre autres, les joints donc tout simplement plus d’électricité car une centrale sans joint de sera jamais.<br /> de plus les réserves de cuivre sont déjà quasi épuisées au jour d’aujourd’hui donc vos moteur électriques ne pourront être fabriqués.<br /> Et ceux qui pensent que les scientifiques vont trouver une solution et sauver la planète n’oubliez pas qu’en à peu près 200 ans ils ont totalement ruiné la terre et l’on pollué au maximum. la science ne répond qu’à son maitre l’argent et non pas au bien être des gens.
rexxie
Si le pétrole est si précieux, qu’est-ce qu’on est cons de frénétiquement le brûler dans des moteurs inefficaces et polluants!
cpicchio
Vous mélangez tout et ici, on se fout que la TESLA gratte en ligne droite des supercars (mais pas une sportive dans une route en montage). Ce n’est clairement pas le propos de ce post !<br /> Histoire de rétablir certaines vérités, la puissance nécessaire pour maintenir un véhicule (quel que soit le type : thermique, électrique, hydrogène, …) à vitesse constante est :<br /> P = Ps + Pa (le résultat sera exprimé en Watt)<br /> Ps étant la puissance nécéssaire pour contrer les frottements solides &amp; Pa la puissance nécessaire pour contrer les frottements aérodynamiques.<br /> Avec Ps = m.g.k.v<br /> m = masse en Kg<br /> g = gravité (9.81 nous sommes sur Terre !)<br /> k = coefficient de frottement (du pneu sur la route ; une valeur moyenne de 0,013 peut être prise)<br /> v = vitesse (en mètre/seconde)<br /> Et Pa =1/2.ρ.SCx.v.v.v<br /> ρ(rho)= masse volumique de l’air, à 20° elle est de 1,204 kg/m3<br /> S.Cx = rapport entre la surface frontale d’un véhicule (S) et sa résistance à l’écoulement de l’air (CX).<br /> V=vitesse (en mètre seconde)<br /> On constate donc, hors constantes imposées par la nature) que si Pa ne dépend que de la vitesse (au cube !) et du S.Cx, Ps dépend de la vitesse et de la masse du véhicule.<br /> Je vous laisse tracer les courbes avec en paramètre le poids et la vitesse, mais sur une petite voiture (1500 kg), Ps est supérieur à Pa jusqu’à environ 90 km/h (et après, cela s’inverse méchamment car la vitesse est au cube).<br /> Sur un camion qui pèse 30 fois plus que cette petite voiture (et un S.Cx forcément pas meilleur), la puissance nécéssaire pour maintenir est colossale, et c’est Ps qui prédomine par rapport à Pa… à cause du poids !<br /> Donc :<br /> oui, l’aérodynamique est un élément majeur (mais qui contesterait qu’une brique roulante permet de peu consommer ?) mais ce n’est pas un élément différenciant entre le VE et le thermique<br /> oui, le couple du VE est intéressant pour les phases d’accélération (et c’est pour cela que l’on verra aussi des camions hybrides)<br /> non, le couple à vitesse stabilisée n’a pas d’impact sur la puissance nécessaire pour maintenir la vitesse<br /> le poids est un élément majeur, tout comme la vitesse<br /> Donc oui, il faudra une quantité très importante de batteries pour un 40 tonnes afin de maintenir l’autonomie.
nirgal76
Peut-être que le prosélytisme de Clubic pour les véhicules électriques commence à agacer.<br /> indi_rau a un certain humour, qui peut plaire, mais c’est un humour hautain, forme d’humour que personnellement je trouve détestable et qui ne facilite pas un débat intelligent et constructif, un peu comme ta façon de dire “tes petits copains”, cette idiote façon réductrice de catégoriser. Je comprends qu’il te plaise. Content que vous vous soyez trouvé, mais faites pas de gosses par pitié.
zoup01
Aujourd’hui, la densité énergétique n’est pas compensée par le rendement…<br /> Rendement électrique : environ 90%<br /> Rendement thermique : 25% en essence, 30% en diesel…<br /> Energie contenu dans un litre de carburant 9kwh, il faut 45-50 kg de batterie pour avoir la même energie disponible…<br /> Distance parcourable, environ 50 à 60 kms en électrique, 15 à 20 kms en thermique ( on retrouve le rapport 1/3)…<br /> Pour faire 500kms, il faut 400kgs de batterie contre 25 kgs de carburant.<br /> Demain, peut être, mais aujourd’hui il reste du travail à faire sur le poids et les temps de remplissage.
carinae
je ne sais pas a qui tu penses en disant “ceux qui pensent que les scientifiques vont trouver une solution et sauver la planète” mais si c’est aux scientifiques justement … c’est ballot parce que les pollueurs … c’est nous tous !! scientifiques ou pas …
rexxie
Chacun ses gouts n’est-ce pas? Et perdon de vous avoir froissé votre altesse.
indi_rau
je ne crois pas du tout, balaie devant ta porte d’abord ! le « je pense que les gens disent » et le « la conclusion que je tire » alors qu’aucune suite logique ne menaient vers la conclusion dont tu parles font penser que t un pollueur de plus qui est là pour orienter la conclusion, Total sors de là !!<br /> du coup non, c’est loin d’etre idem les eoliennes, lis la legislation et les milliards investis la dedans ne le sont pas pour rien ! ceci dit ca prendra un peu de temps<br /> pour revenir à la technique, sais tu jusqu’à quelle capacité, avec la chimie des cellules actuelle, une batterie est interessante vs techno ice pour la reduction du co2 ? combien de co2 pour faire une voiture ?
orionb1
merci pour cette démonstration qui est déjà édifiante pour une voiture, je n’imagine même pas pour un camion<br /> de plus, si je ne me trompe, tu calcules le nombre de kgs de batterie nécessaire pour tracter ta voiture sur 500 km mais sans prendre en compte le poids additionnel de ces batteries par rapport à l’essence (poids qu’il faut également transporter et qui nécessite son lot de batterie en plus)
FRATZ
Un camion 19 tonnes, rempli de batterie…ça risque de le faire…
indi_rau
tu sembles vouloir corriger quelque chose … mais on a dit la meme chose ! le couple d’un VE est intéressant pour mettre la masse en mouvement par rapport au thermique, evidemment qu’il te faut ensuite fournir suffisamment d’energie pour le maintient en mouvement des masses, mais c’est la meme chose pour un vehicule thermique ; au dela d’une certaine vitesse et en régime stabilisé (donc sur autoroute), le Cx impacte à l’ordre 1 l’autonomie et non pas la masse elle meme (qui suit juste derriere) ; par ailleurs on peut envisager un poids lourd limité à max 90 km/h, voire 80 !<br /> de plus ta formule ne prend pas entièrement en compte la traînée derrière une voiture qui est tout sauf un regime laminaire mais plutot turbulent et l’eq de bernoulli seule ne decrit pas ce regime ! (un bon Cx permet de diminuer aussi cette composante la de la trainee mais c’est clair que cela est valable qque soit le moteur electrique ou thermique)<br /> ensuite si le poids lourd freine et accelere souvent (bouchon, ville, etc) alors l’electrique a plus de sens !<br /> du coup si vous lisez tout ce qu’on dit, rouler en full VE sur autoroute avec des batteries superieures à 60 kwh c’est une pure hérésie ! (porsche taycan, etc) ; donc on n’est pas fana de l’electrique, on connait ses limites mais je parie que les generations des batteries à venir seront largement améliorées.<br /> Au passage, tu peux citer tes sources :<br /> https://www.agenda-automobile.com/la-voiture-electrique-calcul-de-puissance-rendement-autonomie-esquivalence-essence/<br /> Il date un peu pour les conclusions sur la penetration des VE à horizon 2020, la physique reste valable, heureusement
indi_rau
oui, renault a essayé ce systeme et c’est très dommage de l’avoir laissé tomber, il ne fallait surtout pas arreter , l’infrastructure n’a pas suivi !
indi_rau
on incite à se poser la question soi meme, avant de descendre telle ou telle techno, en tant que novice qui plus est ou peut être à cause de ca, si les développeurs de ces technos ne se sont deja posées les questions auxquelles tu sais si catégoriquement répondre alors que visiblement ce n’est pas ton domaine … sinon tu ne dirais pas ‘les gens disent’ etc et tout naivement « je comprends que … » - on connait ces methodes pourries d’influencer l’opinion en toute naïveté en etant le plus reglo possible !<br /> Et non, on n’est pas des fanatiques du VE, ca va prendre des dizaines d’annees où on aura de tout, il va bien falloir trouver autre chose que du petrole qui a eu plus de 100 ans pour montrer sa pertinence, laissons aussi un peu de temps aux batteries, pour voir<br /> Au vu de l’etat actuel des connaissances sur les batteries je serais pour une batterie limitée à 60kwh + un range extender pour avoir les 200-400 km d’autonomie en plus, pour éviter la mort subite si on ne fait pas attention en roulant en electrique alors que la batterie est fatiguée, temperature basse, etc de plus le moteur thermique n’est pas déconant sur autoroute ! Une sorte de miroir de l’hybride actuel ; ce range extender je le prendrais en location, en été et hiver quand j’ai besoin de faire plus de 500 bornes par jour ; par contre ce truc n’est pas si facile à caser, il arrivera un jour et probablement cette solution contentera tout le monde en attendant les nouvelles générations des batteries, solid state etc
nirgal76
Je pose des interrogations justement parceque ce n’est pas mon domaine. les réponses faites par les uns et les autres m’intéressent quand elles sont données avec courtoisie, respect et humilité, ce qui n’est pas ton cas. Je n’ai pas l’impression dans mes commentaires au sujet de l’article d’avoir été catégorique dans mes réponses ni dans mon refus de l’énergie électrique. Ta lecture est influencée par ton refus de dialogue envers les avis qui divergent du tiens et dans ta façon de dénigrer en catégorisant (c’est si simple et pratique, climatoseptique, populiste, complotiste etc… la liste est longue) péjorativement ces avis et ceux qui les tiennent. Bref, tu ne m’intéresse pas et c’est dommage car tes réponses techniques semblent être intéressantes mais la forme gâche le fond (et te le fait toucher).
indi_rau
je ne pense pas que ca soit les scientifiques les fautifs, mais plutot les commerciaux et marketeurs qui sont derrière eux !<br /> dois-je te rappeler les piliers du capitalisme ? l’un parmi eux est l’obsolescence programmée… on a bien inventé l’ampoule qui durait 100 ans mais ca ne donnait pas suffisamment à manger … alors la roue doit tourner et on joue le jeu, jusqu’à quand …
deletraz
Palou a raison.<br /> Produire de l’hydrogène pour alimenter un moteur électrique est aujourd’hui plus coûteux et énergétiquement d’un rendement plus faible que le diesel. Et une pile à combustible n’a pas la capacité de fournir beaucoup d’énergie en instantané, il faut ajouter des… batteries pour assurer les accélérations au démarrage, surtout pour un camion chargé à bloc. Les batteries sont l’avenir proche, car elles vont évoluer au fil des ans. L’hydrogène est encore dans les labos, tout comme la fusion nucléaire. Un jour, sûrement, peut-être.
lithium
Le moyen de stockage de l’énergie avec le meilleur rendement ce sont les super condensateurs.<br /> On a un rendement proche de 1 comme le moteur électrique.<br /> Ça peut se recharger instantanément et même délivrer 100% de l’énergie stockée dans le même délais.<br /> Actuellement c’est utilisé que pour les systèmes de récupération au freinage parce que les capacité actuelle sont pas suffisantes et ça a un problème de fuite de l’énergie au repos.<br /> Mais je crois vraiment que ça finira pas être les “batteries” du futur.
Blackalf
C’est un peu le problème global du VE…c’est qu’on n’entend et ne lit jamais que “demain”, “futur”, “vous verrez”, “dans 5 ans”, “ça arrivera”, etc…<br /> Mais dans la réalité, les choses ne bougent pas beaucoup depuis plusieurs années, ne serait-ce qu’au niveau des réseaux de recharge et on est très loin de pouvoir, même si on le souhaitait, passer massivement aux VE <br /> J’ai souvent l’impression que les partisans des VE veulent voir midi à leur porte à tout prix et ne tenir compte que de leur situation personnelle, ne voir que le positif et ignorer les nombreux freins à une vraie démocratisation du VE…on est toujours dans le même cercle vicieux classique depuis plusieurs années : les VE sont trop chers et se vendent peu -&gt; puisque les ventes restent minoritaires, les prix ne baissent pas<br /> Exemple en Belgique pour les immatriculations de véhicules en 2018 : 683.285 véhicules thermiques neufs contre 3.763 véhicules électriques… soit même pas 0,6% du total des ventes (et ne parlons même pas des 919.494 thermiques d’occasion immatriculées)<br /> Le belge n’est pourtant pas réfractaire au progrès, il a l’esprit ouvert et sait adopter les nouvelles technologies…mais le constat est là, le VE ne l’intéresse pas et ce sera comme ça tant que les choses n’auront pas vraiment évolué et que les avantages dépasseront de loin les inconvénients
Domdomi
Si monsieur<br /> Votre septicisme me surprend. Vous croyez encore au diesel qui est une énergie fossile du passé. Bravo aux recherches des constructeurs sur ces alternatives électriques ou autres et espérant qu’elles soient pleinement opérationnelles au plus vite. Les diesels sentent mauvais, polluent nos poumons et rendent nos villes et nos routes invivables<br /> Vivement demain
orionb1
Je crois surtout que rien n’est simple ou noir ou blanc …<br /> pour le transport lourd, la batterie n’est actuellement pas la solution, ça ne veut pas dire que je sois heureux que le diesel soit encore une solution rationnelle (vu sa densité énergétique) mais par contre, je suis heureux que l’hydrogène puisse, lui, faire le job de manière parfaitement écologique dans le futur<br /> et c’est ça qui est dommage pour les militants, ils veulent de l’électrique sur batterie pour tout alors qu’il faut être ouvert pour utiliser les meilleurs solutions pour chaque usage et non pas essayer de faire rentrer la batterie dans tous les usages<br /> partout où on a du diesel (locomotives, bateaux, poids lourds, bus), l’hydrogène sera le remplaçant idéal<br /> la batterie, pourrait être une solution pour les usages moins fréquents (bien que là encore, l’hydrogène pourrait faire le job parfaitement) mais ça demanderait une révolution au niveau des usages (voitures partagées en ville par exemple pour pallier la difficulté de la recharge … et encore il faut que la batterie puisse recharger entre deux usagers), utilisation du train pour les longues distances comme les vacances (grand plan d’investissements nécessaire dans les transports publics, nécessaire dans tous les cas si on veut moins polluer, de toute façon)
rexxie
La densité énergétique potentielle n’a rien à voir avec efficacité du travail à la roue. Et la propulsion électrique l’emporte haut la main.<br /> L’hydrogène est presque aussi pire que le diesel et pollue probablement plus encore.<br />
indi_rau
la transition se fera lentement, pas du jour au lendemain, loin de là - mais le début est bien là et à partir de 2021-2022 ça va sacrement s’accélérer ; c’est encore l’etat qui traine la patte avec l’infrastructure de recharge ; normal aussi, car les taxes sur le carburant rapportent bcp et dans l’immédiat, ils ne vont pas se couper la branche sous les pieds alors qu’il n’y a pas grande chose en place pour taxer les VEs<br /> tu es au courant de toutes les annonces des constructeurs ? par exemple renault n’arrive pas à fournir autant de zoe pour satisfaire la demande ; nouvelle usine pour nouvel VE au nord de la france ; et peugeot pour la fin de l’année avec 75% des précommandes de la 208 pour sa version VE ?<br /> tu seras étonné par tous les nouveaux modeles electriques des constructeurs d’ici 2022… et au delà évidemment <br /> le belge n’est pas le seul qui est « réticent » : je pense qu’autonomie et cout sont encore les points faibles de l’électrique ;<br /> mais même en étant sceptique, tu dois au moins reconnaitre les efforts faits par les constructeurs et le chemin parcouru finalement en très peu de temps par rapport au temps que le pétrole a eu : l’autonomie des VEs actuels frôle systématiquement les 400-500 bornes ; les nouvelles générations des batteries auront un refroidissement liquide, ce qui veut dire temps de charge réduit si l’infrastructure suit (bornes avec puissance &gt; 150 kW)
indi_rau
pour les nouvelles chimies des batteries le CDC est 80% de charge en 15 min ; ca te parait si catastrophique que ca ?
Palou
indi_rau:<br /> c’est encore l’etat qui traine la patte avec l’infrastructure de recharge<br /> Faux, au même titre que les stations service pour les carburants, ce n’est pas à l’Etat d’en installer mais aux fournisseurs voire aux constructeurs, l’Etat n’est là que pour favoriser ces installations
indi_rau
on est d’accord, mais c’est l’état qui fixe les règles du jeu ; je n’ai pas l’impression qu’il met une forte pression pour voir ces bornes sortir de terre
Blackalf
indi_rau:<br /> la transition se fera lentement, pas du jour au lendemain, loin de là - mais le début est bien là et à partir de 2021-2022 ça va sacrement s’accélérer<br /> Personne n’en sait rien, justement, ça relève toujours de la supposition et de l’hypothèse…en fait les mêmes choses qui se disent depuis des années<br /> D’ailleurs la production de lithium a trop pris les devants et vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué, il y a maintenant trop d’offre par rapport à la demande parce que l’envolée attendue des VE ne s’est pas produite<br /> indi_rau:<br /> tu seras étonné par tous les nouveaux modeles electriques des constructeurs d’ici 2022<br /> De nouveaux modèles ne signifie pas que les ventes suivront, d’autant que les prix restent élevés<br /> Quand aux efforts des constructeurs, on sait depuis longtemps pourquoi ils les font, pour avoir des VE au catalogue pour faire baisser les rejets globaux de leurs gammes et pour éviter au maximum les lourdes amendes à venir de l’UE
indi_rau
peut etre ou peut etre pas<br /> si des amendes sont mises en place pour les constructeurs on peut tres bien imaginer que des malus seront mis en place pour les thermiques lorsque l’offre VE sera suffisamment fournie<br /> je bosse chez un constructeur et vu le volume assume pour un VE à venir, pour lequel les invests ont déjà été passés, ca voudrait dire qu’on s’est sacrement vautrés et ca fera tres mal <br /> on verra bien
Blackalf
Le problème des VE est toujours le prix, je pense<br /> Perso j’ai une Mazda 2 essence achetée en 2016, c’est une version Play Edition (équivalente à la version hdg Sélection en France)…mais je vois peu cette version sur les routes, ce sont presque toutes des versions moins chère (reconnaissables au fait qu’elles n’ont pas les feux de jour led), et chaque fois que j’ai l’occasion de discuter avec un autre propriétaire c’est toujours la même réponse : j’ai pris celle-là parce que les versions supérieures étaient trop chères *<br /> Or la mienne coûtait avant remise/reprise 21.500 €, ce qui n’est quand même pas excessif…c’est pourquoi j’ai du mal à croire que la majorité des gens voudront ou pourront dépenser 30.000 € ou plus encore pour un VE <br /> à noter aussi que si on vend beaucoup de Renault en Belgique, c’est tout simplement parce que la marque fait de plus fortes remises que les autres, donc le prix est un critère important ^^<br />
indi_rau
tout a fait d’accord, notamment pour des marques comme renault le prix est important - les clients d’audi etc ont probablement les moyens de payer 10k€ de plus pour un VE de la marque<br /> le modele marketing pour les VE reste à inventer, pour moi il n’est pas du tout au point<br /> ensuite, on parle, on trouve des avantages aux VE etc etc, mais a la fin de la journée on ne saute pas le pas ! alors qu’est-ce qui manque ?<br /> pour ma part c’est plus l’autonomie et l’infrastructure : je veux les 800 bornes car 2 aller-retour par an en europe de l’est, et pouvoir faire ces trajets peinard, en trouvant des bornes de recharge partout (en sachant que des stations d’essence j’en trouve tous les 20-50km, ca donne une idée du travail restant à accomplir)<br /> concernant le cout, faut faire le calcul sur 5 ans au moins ou encore sur la durée de garantie de la batterie ! au bout de 5 ans tu gagnes par rapport au thermique, et y aura pléthore des crédits à 0% - n’empêche, je ne suis pas sur que le bon modele de vente pour l’électrique ait été trouvé, on verra<br /> le pb est pour ceux qui ne peuvent pas acheter neuf et à credit : modele à trouver, marché de l’occasion pour VE à inventer (suis sur qu’il y aura plein de petits malins qui vont bien gagner avec ca) et puis surtout il y aura tjs des véhicules thermiques pendant un bon moment ; en fait je ne sais même pas s’il faut éradiquer tout le thermique ou alors s’il y a un niveau d’émissions de co2 en dessous duquel les véhicules thermiques pourront toujours être tolérés (en supposant que les autres industries font également<br /> leurs efforts de réduction des émissions co2)
Tsitsi
C’est effectivement pour ça que ce sont des camions de moyenne taille qui vont être testés.<br /> Mais surtout, ne pas tomber dans le panneau dans le quel énormément de commentateurs (pas éclairés du tout) tombent ici car ce ne sont que des tests.<br /> En ressortira les points positifs et les autres seront améliorés.<br /> Une chose est certaine, la mobilité électrique est en marche est représente l’avenir.<br /> Reste à finaliser la meilleure façon d’apporter l’électricité au moteur, batterie, hydrogène, autre, c’est en plein boom côté recherche.<br /> Les 10 ans à venir vont apporter plus d’évolutions que les 40 dernières années pour le moteur thermique qui n’a jamais dépassé 40% de rendement du réservoir à la roue, sans compter l’énergie monstrueuse dépensée en amont pour extraire, raffiner, etc…<br /> Alors laissons le temps au temps et le commentaires seront plus pertinents…
Tsitsi
Effectivement, aujourd’hui le VE est considéré comme un complément pour beaucoup d’utilisateurs et j’en fait partie.<br /> En gros, à ce jour, si tu roules moins de 250 km par jour et que tu as une prise chez toi, tu peux rouler en VE sans aucun problème.<br /> Le “complément” fait que quelques fois, tu dois faire plus de distance donc tu as une seconde voiture, comme énormément de familles, qui prend le rôle de la voiture indispensable pour… 3 à 5% des trajets de la plupart des automobilistes.<br /> Du coup, c’est plutôt le véhicule thermique qui est un complément…<br /> C’est marrant comme quoi la situation s’inverse par rapport aux idées reçues.<br /> En tout cas, c’est mon quotidien.<br /> Et je ne vous parle pas de l’agrément enorme du VE en conduite, de loin meilleur que le thermique ( ou alors c’est de ma faute car mon thermique n’est pas un V8 de 450 CV )<br /> Bien entendu, il faut mettre à part les gros rouleur, aujourd’hui le VE n’a pas la vocation de répondre à leur besoin.<br /> A ce jour car dès que la recharge se fera à 100km par minute, plus de limite et même pas besoin d’avoir plus de 500km d’autonomie sur le VE.
Tsitsi
Bien sûr que le prix est un frein important à ce jour.<br /> Mais attention, il ne faut pas confocout d’achat et coût de possession.<br /> Je veux dire par là qu’un thermique coûte en carburant environ 10€ les 100km alors que l’électricité 2€ si tu recharges chez toi donc, suivant tes km annuels, le calcul est à faire.<br /> Dès que le VE sera systématiquement moins cher que le thermique les automobilistes vont se jeter dessus comme ils se sont jetés sur le diesel il y a 30 ans…
rexxie
indi_rau:<br /> (en sachant que des stations d’essence j’en trouve tous les 20-50km, ca donne une idée du travail restant à accomplir)<br /> Tu oublies qu’avec la recharge à domicile le nombre de stations de recharge pour les éventuels grands voyages n’a aucunement à égaler, même approcher le nombre de stations d’essence.
lithium
la majorité des foyers français n’a pas de garage et deux voitures. Parmi ceux qui en ont, beaucoup ne sont pas électrifiés et encore moins ont de garage double.<br /> Remplacer les voitures ne suffira pas, il faut aussi changer les modes de vie.<br /> Les voitures électriques ne règlent pas le problème d’encombrement des villes où les citadins ne pourront pas recharger à la maison en prime.<br /> Les voitures électriques actuelle sont ni adaptées à la route ni à la ville.<br /> Le seul choix réaliste actuellement pour les écolos pragmatiques c’est l’hybride rechargeable à bio carburant et l’usage des vélos ou trottinettes pour circuler en ville.
rexxie
Le moteur à explosion, aux bio carburants, à l’huile de frites ou aux pet de licornes, est mourant dans sa propre pollution.<br /> Une seule voiture électrique suffit avec 300 km d’autonomie pour 95% des gens. Le tesla 3, Leaf+, Kona et Niro le font amplement.<br /> La recharge sur rue gérée par les municipalités est une bonne solution. Ça se fait déjà, avec plages horaires réservées par carte à puce.<br /> De plus avec l’autonomie et la puissance des chargeurs qui augmente constamment, il suffira de recharger une fois/semaine, ou même moins.<br /> Des chargeurs d’appoint à même les réverbères est aussi une solution économique et pratique.
indi_rau
en effet, pour l’usage quotidien l’interet du VE est acquis, pour moi en tout cas ; je parlais des gros rouleurs ou alors lors des departs en vacances : il faut que l’infrastructure suive y compris sur l’autoroute<br /> parce que tous les nouveaux scenarios sur lesquels on travaille pour les sgments auxquels je réfère (c, d) auront des batteries refroidies pour lesquelles le cdc est 80% de recharge en 15 min ; du coup peut importe si l’autonomie ne sera « que » de 400 ou 500 bornes si j’ai des bornes tous le 20-50km sur autoroute, comme pour les stations d’essence, je n’aurai aucune peur pour recharger, ni la sensation de devoir trop attendre pour un niveau de recharge satisfaisant ! attendre une demi heure ou une heure tous les 400-500km, quand j’ai 2000km à faire c’est un petit « geste » de rien du tout pour cette planète qui nous offre tant
indi_rau
en effet, le mode de consommer le vehicule pourrait changer ;<br /> un exemple parmi d’autres, les constructeurs réfléchissent à des « pass » quand tu achetes chez eux : tu prends une petite ou moyenne VE pour tous les jours et quand tu veux aller loin tu changes pour une voiture plus routière que tu rends quand tu n’auras plus besoin<br /> la VE n’est pas adaptée pour la ville : la thermique non plus vu comme ca pue littéralement partout à paris ; ensuite on pourrait retourner la chose et dire que la ville actuelle et son infrastructure n’est clairement pas encore adaptée pour l’electrique (voitures, trottinettes etc) : et là, c’est encore l’etat qui ne monte pas la pression pour accélérer !<br /> je suis d’accord qu’il faudrait avant tout essayer de désencombrer le centre ville - puisqu’on peut tout imaginer : mettre en place un quota de temps de roulage par mois de la voiture du particulier lambda dans des zones « réglementées » où on veut réduire le traffic automobile ? feel free to propose, peut-etre qu’anne est à l’ecoute, vu le merdier qu’elle a fait
lithium
la voiture thermique pollue et encombre les villes mais on a aucun problème pour lui faire le plein.<br /> La trottinettes entière ou la batterie du vélo peut être montée à l’appartement pour être rechargée en revanche.
indi_rau
en effet : on a le choix de rester en thermique et pleurnicher que c’est difficile de changer quoi que ce soit ou alors d’essayer de faire quelque chose pour nous et les générations à venir ;<br /> perso je trouve bcp d’interêt technique à vivre cette époque de changement plutôt que de continuer à faire la même chose avec des moteurs thermiques pendant encore 100 ans et arriver nullepart<br /> ca peut être aussi une période d’opportunités pour beaucoup qui ont du courage
lithium
tu parle de pollution de l’air ou des terres dues à la culture ?
lithium
Oui c’est facile de se dire qu’on change le monde… en participants à la production de millions de tonnes de batteries au lithium au rendement mauvais et qu’on ne sais encore que mal recycler.<br /> Je suis d’accord avec vous qu’il faut que ça change, et vite mais c’est pas une raison pour se jeter sans réfléchir vers toutes nouvelles solutions en niant les problèmes que ça va causer.<br /> Il y a les (non-)choix de ceux qui luttent pour manger décemment pour commencer, les choix pragmatiques adaptés au présent, pas au futur hypothétique, et il y a les arlésiennes.
indi_rau
on ne dit pas que le VE est la solution parfaite, mais la majorité des études montrent qu’elle est moins pire que le moteur thermique actuel<br /> et croyez moi il y a bcp bcp bcp de monde qui réfléchit à ça, des cabinets indépendants, l’état, les constructeurs etc - car on parle des invests en milliards, le risque est grand … à ceux qui diraient que les constructeurs ne sont pas concernés par l’écologie, on pourrait leur répondre qu’ils sont par contre très concernés de ne pas perdre gros dans cette affaire …<br /> aaahh oui : concernant le recyclage, ca planche dur aussi, mais je pense que pour le moment ce n’est pas au point<br /> je crois qu’il y a deux methodes : 1- on brule ou 2- dissolution à l’acide ce qui permettrait de récupérer certains éléments ; mais je ne suis vraiment pas un expert<br /> actuellement c’est autour d’1€ par kilo recyclé ce qui est très élevé pour des généralistes, en sachant que la chimie fait en grande partie le poids de la batterie et que c’est allègrement autour de 300-400kg pour des batteries de taille raisonnable (donc pas celle de l’audi etron qui pese 750kg de tete)
lithium
recyclage, pas incinération.<br /> La seule méthode efficace et la moins polluante pour récupérer y compris le lithium et l’électrolyte c’est le désassemblage des batteries sous vide pour éviter la combustion spontanée.
indi_rau
peut-être <br /> pour arriver au recyclage faut voir ce qu’on fait avec la batterie apres sa 1ere vie dans l’auto (soit, actuellement, lorsque sa capacité descend en dessous de 70% de sa capacité initiale) ; en 2eme vie elle peut servir à bcp de choses ; à partir de quel moment on décide qu’elle doit être recyclée, à 10%, 20% de sa capacité initiale, plus, moins ? ca peut sacrement impacter sa durée de vie, qui serait allegrement au dela de 20 ans ; et qui payerait pour son recyclage, les constructeurs ou ceux qui l’ont utilisée en 2eme ou 3eme vie ou tous au prorata du temps d’utilisation pour chaque vie ?<br /> avec le process de recyclage, il faut aussi répondre à toutes ces questions
lithium
Il n’y a pas que sa capacité qui baisser mais aussi son rendement et sa sécurité.<br /> Le recyclage n’est pas une option. Si on y pense pas maintenant on fera pas mieux qu’avec le pétrole et on va droit vers une nouvelle catastrophe écologique
rexxie
Bien sûr! C’est quand la dernière fois qu’on a recyclé un litre d’essence?<br /> Les batteries sont recyclables à 98% et le seront car presque toutes ses composantes sont commercialement intéressantes, comme l’aluminium, le Cobalt, le nickel, le lithium et le cuivre.
lithium
Le but n’est pas de faire comme avec le pétrole mais mieux, justement. Sinon ça n’a aucun intérêt écologique.<br /> Le recyclage simple des métaux et terres rares dans les batteries au lithium par incinération génère des gaz extrêmement toxiques et polluants.<br /> Le lithium, le plastique et l’électrolyte sont consumés dans cette opération et tout comme le pétrole, les réserves bien que grandes de lithium ne sont pas inépuisables.<br /> Il faut développer les méthodes de désassemblage afin de s’approcher des 100% de matériaux récupérés.
indi_rau
c’est ce qu’on dit - ca planche dur sur le sujet « recyclage »<br /> on verra le moment venu, il se peut en effet que les constructeurs ou ceux qui s’occuperont du recyclage veuillent récupérer certains éléments chimiques &amp; métaux rares des batteries
lithium
C’est pas une volonté mais une nécessité.<br /> À ce jour à ma connaissance il n’y a qu’une usine en Europe capable de recycler 100% des matériaux des batteries, il n’y a pas d’émanation toxiques mais une grande consommation d’éneregie
llaura
Les batteries sont bien plus recyclables qu’on ne le pense.<br /> Beaucoup sont recyclées sur les panneaux photovoltaïques et servent en ce moment par exemple pour allumer certains stades de foot je crois. Donc on ne jettes pas la batterie systématiquement.<br /> Et autre sujet mais peu se plaignent de changer / jeter leur téléphone / ordinateur tous les ans ou tout les deux ans pour un neuf, la quantité de batterie est juste phénoménale là aussi.<br /> Motor1.com<br /> Un stade de foot alimenté par des batteries de Nissan<br /> Nissan et ses partenaires ont créé le plus grand centre de stockage d'Europe. Le système fonctionne avec des batteries de Leaf.<br /> Clubic.com – 29 Jun 19<br /> Les batteries de Nissan Leaf bientôt utilisées pour alimenter les stades...<br /> En savoir plus<br />
orionb1
Tu confondrais pas recyclable et réutilisable ? Oui sur les téléphones aussi c’est un grand problème.
lithium
Recyclage sans pertes ni émanations
indi_rau
merci, ca on le savait<br /> là on parlait vraiment du recyclage, après la 2eme (stades, stockage intermediaire des energies renouvelables, etc) ou 3eme vie de la batterie (utilisation à trouver …)<br /> ce qui nous ramène à 20-25 ans de durée de vie<br /> ensuite il faudra bien recycler les batteries et la méthode reste à valider, plusieurs stratégies sont sur la table …
sarments
les plus gros vehicules terrestres les “tombereaux” utilisés dans les mines sont depuis quelques années plus du tout diesel mais remplacés par des modeles a moteur electrique , beaucoup plus de couple et batteries lithium (batterie de 2 a 10 tonnes tout de meme)<br /> pour un tombereau avec batterie de 5tonnes de lithium en equivalent diesel ils economisent plus de 100000$ par an par vehicule…
sarments
moteur electrique oui stockage de l energie batteries (a faire evoluées toujours) mais l hydrogene JAMAIS car en plus d etre dangereux cçà ne sera physiquement JAMAIS rentable , c est de la science y a plus débat là dessus…<br /> leur seul interet serait financier : vcontinuer d avoir des moutons a la pompe a aessence devenu pompe a hydrogene et les taxes qui irait avec…
sarments
c est marrant dès que Elon Musk sort un nouveau truc les idiots disent il est fou et les autres ne savent que le copier :<br /> TESLA (les concurrents anciens et nouveaux qui tentent de copier)<br /> HYPERLOOP (déjà 5 concurrents)<br /> SPACEX (déjà 3 nouveaux concurrents)<br /> STARLINK (3 projets concurrents)<br /> ARRETEZ DE COMPARER DIEU A ELON MUSK ,<br /> …<br /> IL EST TRES FORT MAIS …<br /> IL N EST PAS ELON MUSK…
orionb1
Je préfère comparer Musk à Icare. Il y a un moment où la pompe à fric apurant les pertes s’arrêtera et il ne vaudra plus grand chose. Quand a l’hydrogène, les constructeurs japonais qui sont parmi les meilleurs au monde y investissent en plus de l’hybride. Ce sont les deux solutions (hydrogène et hybride rechargeable) qui ont le plus de chance de l’emporter à mon avis.
philouze
“si l’hydrogène et la batterie peuvent encore se disputer le segment de la voiture particulière, dans le cas des camions, il n’y a même pas photo, la lourdeur des batteries les disqualifie d’office très rapidement”<br /> phrase très mal tournée, je reformule :<br /> “si pour l’hydrogène en automobile c’est mort et enterré, en camion, où on a cru un temps qu’il aurait un intérêt du fait de l’autonomie qu’il procure, mais ses coûts d’usage délirants l’ont presque aussi rapidement disqualifié.<br /> les premières flottes de camions zéro émissions vont vraisemblablement être électriques, et même le champion (Nikola) du truck H2 est contraint par son partenaire IVECO de sortir sa gamme en électrique”<br /> faut un peu mieux se renseigner, orion
orionb1
reformuler est une manière très efficace d’avoir toujours raison <br /> visiblement, il y a quelque chose que tu ne comprends pas, c’est que chaque kilo de plus diminue l’autonomie et oblige à rajouter des nouvelles batteries qui demandent elles-même de nouvelles batteries pour compenser, etc …<br /> si ton camion fait une tonne, cela te fera X kilos de batterie pour obtenir une autonomie théorique pour une tonne + les batteries supplémentaires pour compenser l’alourdissement conséquent apporté par les batteries. L’hydrogène a moins ce problème car beaucoup moins lourd<br /> et c’est la raison pour laquelle je connais des bus hybrides mais pas 100% sur batterie alors qu’il y a des bus à hydrogène, la raison pour laquelle je connais des trains à hydrogène mais pas sur batteries, et pour les camions, c’est tout pile pareil. Il y a même des trams bus à hydrogène pour la même logique. Et s’il existe des versions électriques, ce sont des versions presque mort nées sauf pour des usages très particuliers éventuellement.<br /> à cela s’ajoute le fait que pour un camion, le problème de la recharge est encore plus aigu que pour une voiture.<br /> Mais on va pas refaire tout le débat qui a eu lieu avant. Tes arguments ne m’ont pas convaincu en tout cas. Je pense même que pour des transports beaucoup plus lourds (train, tram, bus, camion), le coût additionnel de la Pile à Combustible devrait se rentabiliser plus vite. Et sur le coût de l’infrastructure H², cela s’amortira sur tous les utilisateurs et, pour peu qu’on ose s’engager dans le nucléaire de quatrième génération, on aura l’énergie propre et bon marché pour produire en masse le H², cela sans même compter le fait que des solutions sont en développement comme le développement en direct depuis des panneaux solaires en test par une université belge.<br /> En tout cas, ce n’est pas le seul fait que IVECO veuille un électrique (source ? raison ?) qui va me convaincre.
philouze
« si l’hydrogène et la batterie peuvent encore se disputer le segment de la voiture particulière, dans le cas des camions, il n’y a même pas photo »<br /> pour un camion, ce qui compte, c’est le coût au km. Et l’électrique effondre littéralement le coût au km. Donc pour tous les trajets concernés, l’opérateur peut opter pour ces véhicules.<br /> Il y a même à parier que pour de plus longues distances, si l’opérateur doit arbitrer entre perdre un peu de masse utile (quelques tonnes sur 40 …) et obtenir plus d’autonomie, il choisira l’autonomie.<br /> ""visiblement, il y a quelque chose que tu ne comprends pas, c’est que chaque kilo de plus diminue l’autonomie et oblige à rajouter des nouvelles batteries qui demandent elles-même de nouvelles batteries pour compenser, etc "<br /> Non, du tout, nous ne sommes pas en aéronautique. Un kg de batterie n’impose pas par son poids de redimensionner. la trainée à ces vitesses n’est pas le fait de la masse, mais du SCX du véhicule.<br /> Ainsi a SCX équivalent tu peux directement corréler l’autonomie d’un véhicule à ses kWh en réserves, pas à son poids, même s’il augmente.
Blackalf
philouze:<br /> Il y a même à parier que pour de plus longues distances, si l’opérateur doit arbitrer entre perdre un peu de masse utile (quelques tonnes sur 40 …) et obtenir plus d’autonomie, il choisira l’autonomie.<br /> Et moi, pour avoir travaillé quelques années dans le transport, je pense exactement le contraire : à quoi servirait-il d’aller plus loin avec moins de chargement ? c’est celui-ci qui rapporte, aucun transporteur ne roulera en n’étant pas à pleine charge pour augmenter son autonomie, parce que ça ne lui rapportera rien
lithium
Et aucun transporteur n’acceptera de payer le salaire du chauffeur en pause de 2h tous les 500km.<br /> Ni l’état de redimensionner les parkings routiers et les électrifier pour que les camions puissent se recharger sans file d’attente.<br /> Ni les entreprises clientes de les garder à quai pendant des heures pour qu’ils se rechargent.<br /> Le transport lourd et longue distance électrique n’est clairement pas pour demain.
juju251
lithium:<br /> Le transport lourd et longue distance électrique n’est clairement pas pour demain.<br /> Ben en fait, si, ça existe déjà :<br /> Cela s’appelle le train de marchandises. <br /> Blague à part, en effet, transporter en camion sur de longues distance, grâce à l’énergie électrique ne semble en effet pas pour demain, ferroutage mis à part, même si dans ce cas, il reste une partie à parcourir en mode thermique uniquement (à moins d’imaginer du ferroutage avec des camions électriques et encore).
lithium
oui le ferroutage semble être une bonne solution transitoire si l’état pouvait allouer le budget à la SNCF pour proposer des offres et entretenir, am"liorer le réseau.<br /> Là on pourrait imaginer des 19 tonnes électriques n’ayant de trajets à faire qu’entre la gare et les clients.<br /> Se recharger sur le train me semble difficilement réalisable par contre<br /> mais pour le transport express régional (voir même étendu) avec retour au dépôt tous les soirs c’est faisable avec un effort.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Le jeu DayZ va être totalement interdit en Australie
Un YouTubeur poursuivit par 2K Games pour avoir dévoilé des informations sur Borderlands 3
🔥 Bon plan Boulanger : Ecran gamer incurvé Samsung 24
Désindexation du moteur : Google s'explique sur son bug géant
🔥 Bon plan Rakuten : Asus Rog Phone 128 Go à 584€ + 29,95€ SP
CoD : Modern Warfare : 24 minutes de gameplay et un mode
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
Apple visée par une plainte l’accusant d’héberger certains fichiers iCloud sur des serveurs tiers
🔥 Bon plan : TaoTronics écouteurs filaires à réduction de bruit à 20,99€ au lieu de 29,99€
Haut de page