Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route

14 août 2019 à 07h12
0
daimler ecascadia
Crédit Photo : Daimler

Daimler l'a annoncé dans un communiqué le 12 août 2019 : ses premières semi-remorques électriques sont prêtes à prendre la route.

La Californie du Sud verra, dès fin août, l'apparition des deux premiers Freightliner eCascadia, version électrique du camion le plus vendu de Daimler.

Un développement prévu de longue date

Daimler prépare sa transition depuis longtemps et envisage, à l'avenir, de voir fleurir tout un parc de camions et bus électriques. En ce mois d'août, le constructeur allemand voit son rêve se concrétiser et lance ses deux premiers modèles de Freightliner eCascadia sur le marché. Les deux camions de Classe 8 (supérieurs à environ 15 tonnes) feront leur apparition sur la côte Sud de la Californie pour les premiers tests à grande échelle. Deux clients se sont ainsi portés volontaires, Penske et NFI.

Avec une plutôt faible autonomie de 400 kilomètres et une batterie dont on ne connaît pas encore la puissance, ces camions se révèlent tout à fait adaptés pour les voyages entre villes ou états proches.

La semi-remorque, construite sur les mêmes fondations que sa version thermique, est encore en partie en Parc Innovation à Portland, afin de la peaufiner avant sa commercialisation prévue fin 2019. Daimler souhaite ainsi lancer son premier modèle électrique avant le Tesla Semi prévu en 2020.

« Cette étape dans l'électrification est importante, que ce soit pour les progrès technologiques d'aujourd'hui et de demain. Notre objectif est clair - nous construisons pour nos clients », déclare Roger Nielsen, PDG du pôle poids-lourd de Daimler Amérique du Nord. « Notre équipe est fière d'être le chef de file de l'industrie, mais encore plus fière de travailler avec nos clients dans un processus de co-création pour produire des camions électriques qui fonctionneront réellement ».


Un lancement largement encouragé

En plus de Penske et NFI, qui testeront en avant-première les Freightliner eCascadia, Daimler dispose de l'aide de 38 clients, réunis dans un conseil qui aide à mettre en avant les besoins des entreprises. Mais le constructeur a aussi reçu une aide financière importante de la part du South Coast AQMD, un organisme responsable de la qualité de l'air sur la côte sud, à hauteur d'environ 14 millions d'euros.

« C'est un moment excitant pour le futur des camions zéro-émission », explique Wayne Nastri, Directeur général de l'organisme. « Alors que nous nous efforçons à respecter les normes de qualité de l'air, il est impératif que les constructeurs de camions accélèrent la commercialisation de ces technologies qui aideront à nettoyer notre air et à protéger la santé publique ».


Il ne reste donc plus qu'à attendre les premiers retours prévus d'ici la fin d'année, afin de voir si la flotte électrique de Daimler s'agrandira.

Source : Engadget
100
22
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top