Minimo : le Renault Twizy (joliment) revisité par Seat

le 26 février 2019 à 13h50
0
Seat Minimo

À l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone, Seat a officialisé son concept Minimo, un quadricycle électrique qui fait la part belle à la connectivité.

À l'instar de nombreux autres constructeurs, Seat se projette dans l'avenir de la mobilité urbaine et dévoile Minimo, un véhicule 100 % électrique assez largement inspiré d'un certain Renault Twizy.

Seat Minimo : le quadricycle urbain de demain ?


Le constructeur Seat lève le voile sur une vision de l'avenir de la mobilité urbaine, en présentant son concept-car Minimo. Un petit quadricycle 100 % électrique, évidemment mis au point pour faciliter les déplacements urbains. Selon Seat, « la Minimo allie les avantages des dimensions réduites d'une moto à la sécurité et au confort d'une voiture de tourisme et minimise ainsi les nombreuses complications liées aux déplacements dans nos villes ».

Seat Minimo

D'une longueur de 2,5 m et d'une largeur de 1,24 m, le concept-car Seat Minimo est suffisamment compact pour se faufiler dans les rues les plus encombrées de la ville. Selon le constructeur, contrairement aux autres véhicules similaires, la Minimo ne fait pas l'impasse sur le confort, avec des jantes 17", une position de conduite surélevée, ou encore un vrai espace pour le passager.

À cela s'ajoute un design fermé, qui protège les occupants de la pluie par exemple, mais contribue également à améliorer une sécurité plus générale. Les portes sont asymétriques et articulées pour s'ouvrir dans les espaces les plus étroits. La porte gauche du conducteur est plus petite, permettant d'offrir plus d'espace à la surface vitrée du véhicule et augmentant ainsi la visibilité des passagers. À l'inverse, la porte droite, plus grande, permet d'entrer et de sortir du véhicule sans effort.

Seat Minimo

Une batterie interchangeable ?


La Seat Minimo offre une autonomie d'environ 100 kilomètres. Grâce à sa conception innovante, il est tout à fait possible de remplacer la batterie à plat par une batterie pleinement chargée. Placée dans un espace accessible sous le plancher du véhicule, la batterie peut en effet être remplacée par une batterie neuve en quelques secondes.

Enfin, la Seat Minimo promet une expérience numérique transparente pour l'utilisateur (en utilisation privée ou partagée), avec une clé numérique et la technologie Android Auto. Situé derrière le volant, un écran numérique central combine les fonctions d'instrumentation de bord et le contenu numérique du smartphone de l'utilisateur, avec les exigences de sécurité indispensables au volant.

Seat Minimo

Reste à savoir maintenant si ce concept Seat Minimo, qui sera présent également au Salon de Genève, aboutira prochainement sur un modèle de série.





Retrouvez nos actus, dossiers et diaporamas sur le sujet des voitures, motos et autres véhicules électriques

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Le redémarrage du Large Hadron Collider (LHC) pourrait nous donner des clés sur la matière noire
Twitter : Jack Dorsey a rencontré son plus grand « fan »... Donald Trump
Après le vélo électrique, Xiaomi présente un cyclomoteur électrique de 120 km d'autonomie
Tesla dévoile une voiture sans volant, qui serait commercialisée dès 2021
Les trottinettes Lime piratées en Australie pour dire des phrases salaces
Revue de presse - Le Samsung Galaxy Fold plie... sous le poids des critiques
Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure trottinette électrique pour votre usage ?
GTX 1650 : côté multimédia, la puce entrée de gamme de NVIDIA hérite de la génération Volta
Razer ajoute une dalle OLED 4K à son Blade 15 et revoit le design du Blade Pro 17
Oppo lance le Reno 10x zoom : un smartphone haut de gamme avec Snapdragon 855 pour 799€
Contre toute attente, Samsung travaillerait sur deux smartphones pliables supplémentaires
Tesla dévoile Robotaxi, son service de voitures autonomes en autopartage
Projet Wing : Google obtient l’autorisation de faire voler ses drones de livraison aux US
Accusé à tort par la reconnaissance faciale, un étudiant réclame 1 milliard à Apple
Renault dévoile un concept du nouveau Kangoo Z.E.
scroll top