Un bracelet qui vous envoie un choc électrique si vous dépensez trop d'argent

01 juin 2018 à 15h36
0
La société Pavlok (à ne pas confondre avec Pavlov, c'est important) propose un bracelet qui vous envoie une décharge de 255 volts si votre compte en banque passe sous un seuil prédéfini.

Pour économiser de l'argent, il y a plusieurs méthodes. Ne pas se promener constamment avec sa carte de crédit est la plus sûre. Mais l'entreprise Pavlok a eu une idée alternative : un bracelet qui envoie un choc électrique à votre bras si votre solde passe sous un certain seuil.

Une idée que l'on peut facilement qualifier de mauvaise à très mauvaise pour au moins deux raisons. La première est évidemment que le choc arrive une fois que le « forfait » est commis : le dispositif ne vous empêche donc pas de passer à découvert, par exemple.

La seconde, c'est que pour l'heure, aucune banque ne semble avoir adopté cette saugrenue idée, comme le précise la BBC.

08446732-photo-pavlok.jpg

La société Pavlok s'est déjà illustrée dans un style similaire, avec une technologie visant à vous forcer à sortir du lit (toujours avec un choc électrique), vous éviter de procrastiner devant Internet, ou vous épargner tout autre mauvaise habitude.


Si vous préférez la méthode douce, nous vous conseillons MaxiCompte, un très bon logiciel gratuit pour tenir ses comptes à jour sans douleur.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Asus présente le successeur du T100 : le T101
Messagerie : à quand une stratégie cohérente chez Google ?
Droit à l’oubli : Google fait appel de son amende de 100 000 euros
Judith : le premier d'une nouvelle espèce de dinosaures aux airs de triceratops
World of Warcraft : les 5 extensions désormais incluses dans le jeu de base
Google installera Android dans votre auto
Uber présente sa propre voiture autonome
L’exosquelette flexible, un nouveau pas vers le transhumanisme ?
E-santé : préparez-vous à vivre plus longtemps
Applications : 10 « must-have » pour l’entreprise
Haut de page