Pavlok : le bracelet qui punit les mauvaises habitudes avec des chocs électriques

01 octobre 2014 à 10h51
0
Après les bracelets connectés qui se proposent de suivre les habitudes de son porteur, voici Pavlok, un nouvel objet à fixer au poignet, et dont la proposition interpelle : punir les mauvaises habitudes avec des chocs électriques.

Ceux qui trouvent barbares les colliers à chocs électriques pour chiens, seront-ils du même avis sur le Pavlok ? Ce bracelet connecté, actuellement en cours de financement sur Indiegogo, se donne pour objectif de responsabiliser son porteur en le rappelant à l'ordre par un petit choc électrique lorsqu'il manque à ses engagements. Et la proposition a l'air de séduire les amateurs d'objets connectés un brin masochistes : lancée le 30 septembre, la campagne a déjà récolté plus de 44 000 dollars en moins d'une journée, sur les 50 000 espérés à son lancement.

03E8000007653731-photo-pavlok-bracelet.jpg

« Avec Pavlok, nous pouvons enfin devenir la personne que nous avons toujours su que nous pourrions être » déclare son créateur Maneesh Sethi, un ancien étudiant de Stanford. Le bracelet peut être associé à des actions très diverses : atteindre un objectif sportif, se lever à une heure précise, écrire chaque jour, venir à bout d'une liste de tâches... En cas de manquement, une décharge allant de 17 à 340 volts est appliquée à l'aide d'un petit boîtier fixé au bracelet. Si l'utilisateur active la fonction rappel de son réveil plus d'une fois sur son smartphone, s'il se ronge les ongles ou s'il reste assis trop longtemps, il peut ainsi être rappelé à l'ordre par Pavlok. Pas de quoi provoquer une électrocution cependant, mais la punition peut malgré tout être motivante : c'est d'ailleurs le but recherché.

0320000007653729-photo-pavlok.jpg

Le créateur du bracelet explique être en train de travailler sur l'intégration d'IFTTT au sein du système de Pavlok. Pour ceux qui ne connaîtraient pas IFTTT, il s'agit de l'acronyme de « If This, Then That » soit « S'il se passe ça, alors il se passera ceci » : ce service en ligne, disponible gratuitement, permet de combiner entre eux des plateformes, applications et même des objets connectés pour associer leurs différentes utilisations. On peut ainsi imaginer une compatibilité entre Pavlok et les applications de sport les plus utilisées, mais également avec Steam, ce qui permettrait au bracelet d'envoyer un choc si l'utilisateur joue trop aux jeux vidéo. Bien évidemment, tous les réglages seront laissés à la liberté du porteur, concernant les mauvaises habitudes dont il cherche à se défaire.

Lors de sa commercialisation, Pavlok devrait coûter aux environs de 250 dollars. La campagne IndieGogo permet actuellement d'en faire l'acquisition pour 125 dollars, pour une livraison en mars 2015. Un produit bien intrigant qui donne envie de se tenir au courant !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Apple refuse que les méchants des films utilisent un iPhone
Combien de GameBoy originaux sont encore dans les stocks de Nintendo ?
Selon Gary Kasparov, l'intelligence artificielle fera disparaître 96% des emplois
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
La Commission européenne veut que les batteries de smartphone soient plus faciles à remplacer

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top