🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Les voitures électriques d'occasion sont de plus en plus chères, mais séduisent quand même les Français !

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
06 juin 2022 à 17h10
35
Renautzoe © Renault
© Renault

En mai, les ventes de voitures électriques d'occasion ont encore progressé.

Au total, plus de 6000 transactions ont été effectuées, soit une hausse de plus de 58 % par rapport à l'an dernier !

Les ventes (et les prix) des voitures d'occasion explosent

Voilà quelques mois maintenant que les prix des véhicules électriques augmentent, la Tesla Model 3 ayant notamment passé le cap des 50 000 € il y a quelques semaines. Aussi, il est logique de voir les Français se tourner vers le marché de l'occasion, avec des ventes en hausse… malgré des prix qui grimpent en flèche là aussi.

En effet, sur le mois de mai à peine écoulé, ce sont 6255 véhicules électriques d'occasion qui ont été vendus en France, soit une hausse de 60 % (en volume) par rapport à l'an dernier. Un segment qui reste encore assez confidentiel, puisque celui représente 1,4 % des ventes sur le marché des voitures d'occasion, lequel a totalisé 440 200 transactions le mois dernier.

Des ventes en hausse donc, mais des prix qui suivent eux aussi la mouvance. En effet, selon le baromètre AutoScout24, le prix moyen d'une voiture d'occasion avait déjà augmenté d'environ 13 % en fin d'année dernière. Avec la crise des composants qui impacte les prix et les délais de livraison des véhicules neufs, les tarifs des voitures d'occasion (notamment les véhicules électriques) continuent eux aussi, doucement mais sûrement, de grimper.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
19
utada_hikaru
Grosse escroquerie ces voitures électrique et les gens tombent dans le panneau.
Bombing_Basta
Merci de nous avoir éclairé avec un argumentaire si détaillé !
utada_hikaru
Tu reviendras d’ici 10 ans max pour t’excuser quand tu auras compris que c’est une arnaque, à dans 10 piges gros
dapoussin
J’ai une Model 3 LR depuis 1 an et demi et c’est presque que du bonheur. J’ai loué une voiture essence pour les vacances et j’ai eu une grosse impression de retour en arrière, même avec un véhicule quasi neuf.<br /> Les seuls problèmes des véhicules électriques sont le temps de recharge (on peut facilement faire avec en changeant ses habitudes) et l’autonomie (pas un problème avec la M3LR).<br /> En contrepartie la maintenance est considérablement réduite (les garagistes vont vite devoir se reconvertir), l’énergie est bcp moins chère, et on pollue moins Il est logique que le marché de l’occasion soit en hausse… Et le marché a toujours raison.
utada_hikaru
Je fais faire simple vous n’avez pas l’air de comprendre par vous-même, ta voiture électrique de daube utilise une batterie, batterie qu’il faut recharger avec? … de l’électricité, imaginez si ne serait-ce que 50% du parc auto était électrique, vous réalisez la demande d’électricité qu’il faudrait? Surtout que ces génies veulent détruire ce qu’on a de plus efficace pour produire de l’électricité… le nucléaire.<br /> D’un côté une production moins efficace, de l’autre un truc qui ferait exploser la demande en électricité, bon premier point de l’escroquerie.<br /> Ensuite les batteries qui demandent des ressources de fou pour être faites(on est pas sur la batterie de votre smartphone les génies), le tout avec une autonomie à chier et des recharges qui durent des plombes.<br /> Encore un point sur l’électricité, les prix explosent et si on augmente la demande à cause de ces merdes ça va les faire encore plus exploser à la hausse, ça aura un impact considérable sur tout ce qu’on utilise chez nous puisque tout fonctionne à l’électricité.<br /> Bref ces merdes n’ont aucun avenir, c’est juste une grosse arnaque comme les diesels à l’époque du bonus écologique sur ces saloperies.<br /> Dans 10 ans vos daubes seront invendable, faites vous arnaqué si vous voulez mais ne venez pas chialer par la suite.
utada_hikaru
Le marché a toujours raison jusqu’au jour où la bulle éclate.
xeno
Il faut aussi ajouté le fait qu’il est reconnu qu’un véhicule électrique produit autant de Co2 dans sa construction qu’un véhicule thermique dans son usage et si l’on ajoute la façon don est produit l’électricité, vu tous les pays qui produise encore avec du charbon.<br /> on peut en conclure qu’un véhicule électrique produit donc plus de carbone (valeur stupide) qu’un thermique.<br /> Et un véhicule électrique c’est encore pour des élites a ce jour, l’amortir c’est compliqué.<br /> trouver un véhicule électrique capable de tracter une remorque ou une caravane c’est mission impossible a un tarif accessible…
jcc137
Dans 10 ans vous parlerez des voitures thermiques comme de grosses daubes qui polluent, avec des taux de pannes toujours exorbitants, un carburant de plus en plus luxueux, et un entretien qui n’en finit jamais.<br /> Et vous nous présenterez la marque et le modèle électrique de votre nouvel auto, avec une satisfaction à peine camouflée.
dredre
Simple question, si vraiment la voiture électrique était la solution pourquoi, mais pourquoi il y en a déjà d’occasion ?<br /> Bon vous me répondrez qu’ils ont voulu changer de modèle mais du coup parler d’écologie avec une voiture (électrique ou pas) que l’on change après si peu d’années ça ne va pas.<br /> A mon avis c’est encore trop tôt pour y voir la solution, au mieux une possibilité. Mais il est évident que l’ensemble d’un parc automobile d’un pays ne peux pas être remplacé comme ça par de l’électrique. Surtout si on cherche à abandonner au plus vite le nucléaire sans réfléchir à ce point…<br /> Maintenant Jcc137, vu ta clairvoyance sur l’avenir. Cite-moi au moins une source d’énergie qui ne va pas augmenter dans les 10 prochaines années ? Pour moi on est surtout à la fin d’une époque ou l’énergie était bon marché.<br /> Et tout ça me rappelle malheureusement une théorie que j’avais lu que la diminution du nombre et de l’importance des guerres étaient plus du à une énergie bon marché.
Feladan
Ton argumentaire est bancal. Tu cite les problèmes, sans citer les avantages (ce qui est un sophisme de base, tu refuses de parler des « bienfaits » de l’électrique), ni même aller plus loin dans l’analyse.<br /> La demande d’électricité : déjà, tu commences pas une hypothèse (que tu trouves la plus juste possible, mais que factuellement, tu n’en sais rien.), c’est ton imagination. Qui te dis que d’ici là, il y aura un problème de fourniture d’électricité ? Ca ne se passe pas du jour au lendemain, on est capable de s’adapter.<br /> Quand bien même ton hypothèse est vérifiée, on peut également s’adapter en freinant la vente de voiture électrique.<br /> Et encore quand bien même on ne pourrait pas, je te signale que tu compare un problème URGENT, avec un problème « peut être à venir peut être je sais pas trop sisi j’te jure ».<br /> Pour finir, je ne vois pas en quoi cet argument en fait une « escroquerie », je crois que tu utilises des mots dont tu ne connais pas le sens. Il n’y a aucune tromperie d’aucune sorte.<br /> Ensuite, les batteries : Tu cites qu’il faut énormément de matériaux et ressources mais tu te gardes bien aussi d’aborder énormément de thématique qui viendraient nuancer ton avis si tranché : recyclage des batteries (60-70% actuellement en augmentation), réutilisation pour une seconde vie, que la pollution des voitures électriques de leurs création à leur fin de vie, est moindre qu’une thermique, etc. Tout ça mis bout à bout, les batteries atténuent grandement le rapport matériaux demandés/utilisation.<br /> Tu parles de l’augmentation de l’électricité, mais sans dire que l’augmentation des carburants thermiques augmentent aussi.<br /> Bref, ton argumentation est tranchée, sans ouverture et sans réflexion réelle je crois. Le ton employé (mots grossiers à tout va) tend également à aller dans cette direction.<br /> Ne t’en déplaise, la voiture électrique est aujourd’hui, moins polluante que la thermique. Toutes les études tendent en ce sens, et c’est bien pour cela que les gens changent petit à petit.
tfpsly
xeno:<br /> Il faut aussi ajouté le fait qu’il est reconnu qu’un véhicule électrique produit autant de Co2 dans sa construction qu’un véhicule thermique dans son usage et si l’on ajoute la façon don est produit l’électricité, vu tous les pays qui produise encore avec du charbon.<br /> Cette phrase ne veut rien dire si tu ne précises pas une durée d’utilisation.<br /> xeno:<br /> on peut en conclure qu’un véhicule électrique produit donc plus de carbone (valeur stupide) qu’un thermique.<br /> Non.<br /> dredre:<br /> Bon vous me répondrez qu’ils ont voulu changer de modèle mais du coup parler d’écologie avec une voiture (électrique ou pas) que l’on change après si peu d’années ça ne va pas.<br /> Exemple tout simple et donnant beaucoup de volume : parc d’entreprise, renouvelé toutes les quelques années.
Palou
jcc137:<br /> un carburant de plus en plus luxueux<br /> Ah, parce que le lithium des batteries n’est pas luxueux ? le tarif a été multiplié par 4 ou 5 en moins d’un an…
Urleur
L’écart est minime entre le neuf et l’occasion surtout récente, concernant l’électrique le ratio n’y est pas encore, ni même l’infrastructure, par moment faut être réaliste.
jcc137
La conjoncture actuelle fait que TOUT augmente. Les cours se rétabliront d’eux-mêmes dans quelques années.
dredre
Et c’est écolo ça l’entreprise qui change tout son parc ?<br /> Le problème de l’écologie n’est pas forcément dans le type de voiture mais dans le nombre d’années d’utilisation. Même si en cas d’achat d’occasion elle est encore utilisée par un autre. On est dans une logique pour tout de nouvel appareil changé trop rapidement.<br /> Ma voiture est diesel et a 14 ans, entretenue régulièrement et avec contrôle anti-pollution régulier, elle a bien vécu. J’envisage de la changer mais je ne vois absolument pas vers quoi me diriger là et j’en ai un peu marre de ces théories d’utilisateurs de voiture électrique qui se voit en sauveur de la planète, ou de ceux qui change leur voiture régulièrement et ne vois pas de problème…
eagle6
Parce que à l’origine le lithium était un déchet de la production d’engrais dont on ne savait que faire et qui est valorisé maintenant pour la production de batteries, la demande explosant à l’instant T, mécaniquement les cours montent, heureusement c’est un composé qui se recycle facilement en fin de vie <br /> Pour les autres intervenants anti VE, les sujets ont souvent été déjà débattus:<br /> Enedis assure qu’avec les installations existantes, on peu électrifier tout le parc.<br /> L’utilisation d’un VE reste plus vertueux peu importe la manière dont est produite l’électricité, la durée d’amortissement sera simplement plus ou moins longue.<br /> Le temps de charge de 15 à 30 minutes lors de longs trajets est tout à fait acceptable en utilisation avec un véhicule bien conçu.<br /> De plus en plus de VE sont homologués avec un attelage<br /> La résistance aux changements est tenace chez beaucoup de personnes, il faut avoir testé pour juger du confort et de l’efficience apportée par un VE correct.<br /> Alors oui c’est cher pour l’instant car le marché est naissant donc peu d’économie d’échelle,oui un véhicule électrique devrais coûter moins cher à produire car il possède moins de pièces, est plus facile à construire. Oui il va falloir revoir nos dépenses d’énergie dispensables. Non on ne vas pas broyer des véhicules thermiques en état de faire leur temps pour le plaisir. Oui le réseau de charge doit se développer pour que même ceux qui ne peuvent charger en privatif puissent utiliser un VE. Encore une fois, c’est une transition qui doit se faire dans le temps sans qu’il y ai 2 camps qui s’affrontent
Hellvtic
En fait tu n’y connais rien, j’imagine que toutes les innovations impliquent des détracteurs, on a déjà subi ce genre de critiques bas niveau pour la fibre, les micro ondes… et nos lointains aïeux avec la roue…<br /> On va pas t’expliquer que l’électricité on peut en produire à l’infini puisque c’est une énergie universelle, on va pas t’expliquer non plus que les batteries demain seront beaucoup moins consommatrice de matières premières, et que la production sera assurée à min 50% par le recyclage.<br /> Et que l’électricité augmente surtout parce son prix est indexé sur les hydrocarbures.<br /> Bref on va pas t’expliquer parce que ce serait perdre un temps précieux.
Hellvtic
A 340 euros par moins ma petite kia soul ev ne me coute pas plus qu’une thermique et pollue beaucoup moins.<br /> Ah sinon c’est facile d’énoncer des faits sans aucun arguments
Sampro
Je ne crois pas il est pas débile son argument et ça se tient très facilement par la loi de l’offre et la demande, aujourd’hui les hydrocarbures sont en hausse et l’électricité tolérable, mais une fois passé 30 a 35 du parc automobile européen la demande sera forte, et comme les allemands et certains pays veulent tous faire pour détruire le nucléaire français j’espère que ça n’arrive jamais, la demande sera forte et l’offre en baisse les prix seront revues encore et encore a la hausse sans nucléaire les énergies vertes ne seront pas adaptées , si nous enlevons disons le nucléaire de l’équation, combien vas coûter l’électricité pour la recharge?. C’est pas aujourd’hui que le thermique vas disparaître dans le monde l’Afrique, l’Amérique du Sud, l’Asie, le moyenOrient, Océanie, c’est le 3/4 de l’humanité et l’électricité est un luxe que peu peuvent se payer, le thermique vivra encore longtemps, les ressources sont très limitée pour produire l’électricité pour tous et en tout sur terre.
cid1
Tout à fait d’accord avec toi, et le Lithium se raréfie, ce qui fait que son prix va encore augmenter. Quand on fait le compte, pour une batterie moyenne le coût de la batterie est de 2/3 du prix de la voiture, quand je pense qu’il y a des malades qui veulent mettre des batteries dans les trains , comme si c’était la réponse à tout.
Hellvtic
Deja les allemands ne veulent pas « détruire le nucléaire Francais » qui va au contraire se renforcer dans les 20 prochaines années avec la commande de la commande de quatorze réacteurs de troisième génération. Et la fusion, Source d’énergie quasi inépuisable, sans risque et respectueuse de l’environnement, la fusion nucléaire devrait fournir de l’électricité avant 2050.<br /> A coté de ca en a de l’énergie fossile sans avenir.<br /> Il n’est donc pas pensable ni possible de se passer de nucléaire pour l’instant. Et les ressources pour en produire sont quasiment illimités (solaire, courant marin, vent, tritium…)<br /> Quand la technologie de la fusion sera mise en route, elle utilisera des matières premières presque illimitées, obtenues à partir d’eau ou de la réaction de fusion elle-même.<br /> Projetez vous un peu svp
Hellvtic
Ca vient<br /> La solution pourrait être les batteries sodium-ion. La technologie sodium-ion ne consomme aucune ressource rare - et sa production ne nécessite pas de sels de lithium rares - le simple sel de table suffit.<br /> Mais le fer et le silicium sont aussi d’excellent candidat au remplacement du lithium<br /> Bref des batterie on sait en faire avec n’importe quoi et les prochaines seront certainement dépourvue de lithium et de cobalt. Les investissements dans la recherche sont massif parce que les retours sur investissement le seront plus encore<br /> Et les thermiques, elles, auront toujours un pot d’échappement
cid1
Hellvtic:<br /> Ca vient<br /> La solution pourrait être les batteries sodium-ion. La technologie sodium-ion ne consomme aucune ressource rare - et sa production ne nécessite pas de sels de lithium rares - le simple sel de table suffit.<br /> Et qu’est-ce qu’ils attendent, la technologie est au point? Où il faut encore travailler dessus. Enfin j’applaudirai des deux mains quand ils auront fait le pas, s’ils y arrivent je changerai d’avis sur les VE. merci de ton post.
Droid5819
La Renault Zoé fête ses 10 ans ! Y a t’il eu un retour en arrière des consommateurs ou des fabricants ?<br /> Petit calcul du week-end :<br /> 1 litre de carburant 2€ qui comporte 10 kWh d’énergie qui permet de faire 20 km<br /> 10 kWh d’électricité vaut 1,8 € qui permet de faire 66km voir 100km en éco-conduite<br /> La voiture thermique du siècle dernière porte bien son nom, elle chauffe en roulant car plus des 2/3 de l’énergie s’envole dans le radiateur et quand on freine, l’énergie cinétique accumulé part également en chaleur.<br /> Bref un sujet brulant de faire évoluer nos véhicules !
jcc137
Les nouvelles sources d’énergie censées pallier la suppression des centrales nucléaires, sont, d’après les projets macron :<br /> le voltaïque avec obligation pour toutes les entreprises possédant une importante surface de toiture, de s’équiper de panneaux.<br /> Les éoliennes, malgré l’opposition vent-debout (appréciez le terme choisi) de leurs détracteurs.<br /> Et… et… et… les mini-centrales nucléaires !!! Là ce sont les écolos qui l’ont de travers.<br /> Pour ma part, il y a déjà 5 ans que j’ai fait poser des panneaux sur mon toit ; vous qui parliez de ma clairvoyance, vous avez vu juste
Hellvtic
La techno oui pas la phase industrielle, et les perspectives d’avenir pour les pots d’échappement des thermiques ? Elles sont certainement moins prometteuse
Hellvtic
Faux, Macron a fait un virage a 180 degrés sur le nucléaire<br /> En déplacement à Belfort pour acter le rachat des activités nucléaires de General Electric par EDF, le chef de l’Etat en a profité pour déployer sa stratégie énergétique sur le long terme, et annoncé un plan de construction de six réacteurs EPR (plus huit posés en option). Un projet gigantesque pour l’instant suspendu à son éventuelle réélection au scrutin présidentiel, et qui soulève des défis à la fois financiers et industriels.<br /> Faut lire les infos…
utada_hikaru
Je vois que vous croyez au conte de fée de la propagande écolo, une famille avec une seule voiture électrique qui fait 15 000km/an va augmenter sa consommation d’électricité de 50%, si vous croyez que vos éoliennes et panneaux solaire vont pouvoir assumer ça c’est qu’il n’y a vraiment plus rien à faire pour vous, la réalité vous rattrapera un jour.
jcc137
L’EPR est encore, pour ainsi dire, en phase de test, ce n’est donc pas une énergie à court terme, sans parler du prix exponentiel de sa mise en oeuvre, très difficile à amortir, surtout en période actuelle de crise.<br /> Dans les prochaines années, les VE vont exploser, et la demande en énergie électrique va aller de paire. Les projets que j’ai cités (j’ai de l’intérêt sur ce sujet) sont eux à très court terme.<br /> Je vous retourne donc votre invitation à vous informer, sauf si vous parlez de l’énergie dans un futur lointain (10-20 ans).
Sampro
Ce que tu dis est vrais mais en parti ou uniquement sur un aspects. Nous parlons de transformer une industrie qui existent depuis l’invention du moteur a vapeur et on dit que d’ici 2030 ou 2035 ce faisable uniquement en occident ou le rapport population et consommation électrique est tolérable, mais le reste de planète la majorité des populations du monde n’ont déjà pas l’électricité pour vivre en permanence et on veut leur dire qu’ils faut rouler en électrique, sans parler des prix qui vont augmenté avec la demande forte et quand les électrique aurons une prt de marché de poids vous verrez on aura 1.60$ le KW. Produire les hydrocarbures ou du gaz est connus est les fournisseurs sont connus depuis toujours, l’approvisionnement est connue, l’électricité la production est pas choses facile, chaque pays veut avoir sont propres parc, et peut fournissent cet électricité a 8000 km donc. Pas aujourd’hui. Les réacteurs a fusion sont un avenir certes mais pour qui? L’humanité cherche encore la solution
pascalfr
Sans être pro voiture électrique, ton argument ne tient pas. Déjà il faut savoir que les particuliers ne consomment que 40% de l’électricité consommé en France.<br /> J’avais en tête que si tout le monde passait à l’électrique, cela représenterait une augmentation de 10% de la consommation française. En 3 minutes de recherche et je tombe sur le chiffre de 7% (mais pour environ la moitié du parc en électrique) : En 2040, le réseau pourra-t-il tenir la consommation des véhicules électriques ?<br /> Bref, c’est largement jouable, ça n’inquiète personne, surtout que la charge se fera sans doute majoritairement la nuit (là où les centrales sont les moins sollicitées donc disponibles).
Hellvtic
avant de parler de réalité il faut s’appuyer sur l’évolution de la capacité de production qui est ici tout à fait gérable. Donc oui on y croit comme tout les producteurs d’électricité que ca n’inquiète pas du tout
Hellvtic
Bon il faut faire quelques calcul de base pour démonter vos bétises<br /> 70kw = env 400 km<br /> 15000 / 400 = 37.5<br /> 37.5*70 = 2625 kw Par ans de consommation supplémentaire<br /> consommation moyenne des ménages francais par an : 4 679 kWh, cette consommation va donc passer à 7304 kw<br /> Soit un augmentation de 35%<br /> Et vous pensez réellement qu’on ne peut pas augmenter la production de 35% ? EDF vous rirai eu nez.<br /> Selon l’INSEE, Entre 1986 et 2016, la consommation d’électricité progresse de 2,0 % en moyenne par an, soit à un rythme proche de la consommation des ménages (+ 1,9 % par an en moyenne). soit 60% d’augmentation<br /> C’est donc tout à fait gérable avec un peu d’investissement, on sait le faire
wackyseb
Constructif et argumenté. On s’en reparle dans 10 ans puis dans 10 de plus
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Soldes Cdiscount : les trottinettes électriques à prix choc cet été
Peugeot 408 : la prochaine hybride rechargeable se dévoile sous toutes les coutures
Devinez en combien de temps se sont vendus les 50 exemplaires de la Citroën Ami Buggy !
Voici Jetson ONE, le premier eVTOL volant à une place qui vole vraiment (Vidéo)
Le nouveau vélo cargo électrique d'Urban Arrow fait sensation !
Electric Scooter 4 Pro : la plus puissante des trottinettes électriques Xiaomi officiellement dévoilée
Cette Tesla a parcouru 1,6 million de km ! Mais il aura fallu changer le moteur 8 fois...
La petite Fiat 500e est la voiture électrique la plus vendue en France en mai
Lime a lancé ses scooters électriques en libre-service aux USA, bientôt en France ?
Les plaques d'immatriculation numériques arrivent aux US, mais à quoi ça sert ?
Haut de page