Un camion électrique doté d'une énorme batterie de 680 kWh pour le transporteur DPD

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
17 juin 2020 à 17h40
15
© DPD / Designwerk Futuricum

La filiale suisse du transporteur spécialiste de la livraison de colis en Europe vient d’annoncer son intention de mettre en service, à la fin de cette année, une flotte de camions 100 % électrique dotée de la plus grosse batterie disponible.

Avec une autonomie annoncée à 760 kilomètres, la batterie de 680 kWh du camion électrique de Designwerk Futuricum offre la plus grande capacité disponible sur le marché européen dans cette catégorie de véhicule.

L’e-truck Logistics 18E sélectionné par DPD

Le constructeur suisse Designwerk Futuricum a utilisé comme base un camion de Volvo Trucks et l'a transformé en véritable camion 100 % électrique. Loin d’être à son coup d’essai, Designwerk utilisait jusque-là des batteries d’une capacité atteignant un maximum de 500 kWh pour des véhicules de ramassage des ordures ménagères, les Collect 26E, ou encore des toupies à béton ETM 1005 et ETM 1205 construites pour Liebherr.

La nouvelle version de l’e-truck Logistics 18E reçoit, dans sa configuration pensée pour le transporteur DPD, une batterie plus grande encore, qui atteindra 680 kWh, soit de quoi offrir une autonomie maximale de 760 km.

Le Logisitics 18E pourra parcourir tous les itinéraires habituels de DPD sans nécessiter de recharge intermédiaire en cours de route. Il remplacera sans encombre un camion à moteur diesel classique.

Tilmann Schultze, P.-D.G. de DPD Suisse, a déclaré : « Cela en fait le premier camion électrique de DPD à être utilisé dans des situations réelles et non sur des pistes d'essai ». Et d’ajouter : « l'élimination des coûts du diesel et l'exonération toujours valable de la taxe sur les poids lourds sont également fondamentales pour la mise en œuvre de ce projet d'un point de vue économique ».

© Designwerk Futuricum

80 000 kilomètres chaque année

C’est la distance que va parcourir le Logistics 18E pour DPD en Suisse chaque année. Autant dire que le test grandeur nature permettra de rapidement tirer des conclusions quant à une potentielle généralisation de l’énergie électrique pour des flottes de poids lourd sur les routes européennes.

À noter que si un véhicule qui rentre quotidiennement au dépôt peut se recharger chaque nuit, sur une installation électrique adaptée à sa capacité de charge, le processus est plus complexe des semi-remorques parcourant l’Europe sans rentrer au siège de l’entreprise chaque soir.

Selon les premières indications de Designwerk, ce véhicule permettra une économie de près de 90 kg de CO2 pour 100 km comparativement à un camion diesel équivalent.

© Designwerk Futuricum

Source : InsideEVs

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Envie d'une réelle immersion lors de vos séances ciné à la maison ? Découvrez notre comparatif des amplis Home-Cinema
SoundCloud lance son système de rémunération
Quels sont les meilleurs services Cloud pour stocker ses données en ligne ?
La Space Force, entre risée mondiale et future élite numérique
Blade (Shadow), placée en redressement judiciaire, cherche un repreneur
Ionity, formé par Volkswagen et BMW, veut booster le réseau de recharge européen
Xbox Game Pass : NBA 2K21 et une vague de jeux de sport débarquent bientôt
Brave va lancer un moteur de recherche privé et basé sur un index indépendant
AMD officialise la Radeon RX 6700 XT et avance quelques benchmarks
Forfait RED by SFR : plus que quelques jours pour profiter de l'offre 100 Go à 15€/mois
Haut de page