Ford SYNC pour Mustang Mach-e : on en sait plus sur l'infotainment du SUV électrique

David Nogueira
Spécialiste automobile
07 septembre 2020 à 12h32
2
Une conférence 100% numérique - capture d'écran Clubic

Le Ford Mustang Mach-e inaugurera une nouvelle version, SYNC, du système d’info-divertissement du constructeur. Ford nous promet des services connectés toujours plus aboutis et une présence plus importante encore de l’intelligence artificielle.

Souvenez-vous, en novembre 2019 nous avions pu assister en avant-première à la présentation du SUV 100% électrique Ford Mustang Mach-e. Nous avions alors découvert un habitacle high-tech, au cœur d'un véhicule dans lequel la technologie occupe une place toute particulière.

À quelques mois de sa commercialisation, le constructeur américain, privé des possibilités d'organiser une grande conférence, a convié la presse à une découverte 100 % numérique du système multimédia du Mustang Mach-e. Le SUV sera le premier à signer un renouvellement technologique de taille pour l'historique système Ford SYNC.

© Guillaume Ombreux - L'intérieur du Mustang Mach-e

Une intelligence qui vous tire le portrait

Ne vous risquez pas à dire aux membres de l'équipe Ford qu'ils se sont inspirés de Tesla, ils pourraient mal le prendre… Ce qui est sûr, c'est que si Ford a aussi succombé à l'intégration d'un grand écran Full HD de 15,5 pouces, position portrait, le constructeur revendique toujours la présence d'une bonne vieille molette physique pour régler le volume.

Capture d'écran Clubic

Et c'est sans doute une bonne chose (n'hésitez pas, d'ailleurs, à nous partager vos avis en commentaire) : le conducteur pourra en effet choisir entre ses commandes au volant et cette molette, à portée de la main - qui sera presque libre, puisqu'il n'y a même plus de vitesse à passer. Et les passagers n'auront plus à tapoter successivement (frénétiquement même) sur la dalle tactile pour monter le volume.

La molette conservée pour un aspect pratique - capture d'écran Clubic

Rappelons également que le Mach-e intègre un système audio haute fidélité, réalisé en partenariat avec Bang & Olufsen, et accueillant même une barre de son sur la planche de bord, le tout pour une puissance de 540 watts RMS.

La barre de son B&O

Avec ce sytème, Ford revendique un niveau d'intelligence artificielle jamais atteint. Basé sur un modèle « prédictif », SYNC vous « tire le portrait », comprenez qu'il apprend de vous.

« Nous avons travaillé de manière à ce que le Mustang Mach-E propose l’expérience de conduite la plus personnelle et la plus connectée possible [...]. Il est conçu pour savoir ce dont vous avez besoin - et quand vous en avez besoin - afin que vous puissiez simplement vous asseoir et profiter de la conduite », indique Jan Schroll, responsable de la connectivité chez Ford Europe.

De nombreuses applications accessibles - capture d'écran Clubic

SYNC enregistre et s'adapte à vos habitudes de déplacement, à vos préférences audio, à vos préférences de confort, etc. Si, par exemple, vous vous rendez tous les jeudis à votre club de gym après le travail, le SUV vous proposera de lancer la navigation vers ce lieu lorsque vous monterez à bord au bon moment.

Le constructeur américain n’hésite ainsi pas à parler de Machine Learning, l'intelligence artificielle apprenant de facto des habitudes du conducteur.

La possibilité de configurer sa voiture à distance

Cette nouvelle version de SYNC apporte également plus d’options de personnalisation via l’application mobile Ford Pass associée. Ainsi, le propriétaire d'un Mach-e pourra personnaliser les modes de conduite ou encore les couleurs de l’éclairage intérieur et ce directement depuis son smartphone.

Capture d'écran Clubic

En effet, grâce à la fonction « Phone as a key », le véhicule reconnaîtra automatiquement le conducteur qui s’en approche, déverrouillera les portes et appliquera les réglages associés au profil. Une option pratique pour les familles se partageant un Mach-e avec différentes préférences de réglages de siège, de climatisation ou de service audio. Selon Ford 80 paramètres du véhicule pourront ainsi être personnalisés - pas tous depuis l’application mobile toutefois.

La gestion de recharge de cette voiture 100 % électrique fera également partie des éléments accessibles depuis l’application mobile. Chaque calcul d’itinéraire se chargera de repérer pour vous les points de charge en cours de route, en vous suggérant les bons arrêts pour arriver à destination sans craindre la panne sèche… Sous réserve de la fiabilité du réseau de recharge, tout du moins.

Capture d'écran Clubic

Ford promet même de fournir des informations actualisées sur la disponibilité et les coûts de la recharge, en temps réel. Un test grandeur nature nous permettra de vérifier ce point sur lequel, selon nous, le constructeur s’avance un peu compte tenu de l’absence de connectivité et de remontées d’informations de nombreuses bornes.

Capture d'écran Clubic

Sur le papier en tout cas, tout semble mis en oeuvre pour vous permettre de rouler sereinement, quelle que soit la situation, grâce à la "technologie" Intelligent Range.

Celle-ci se charge d’ajuster les paramètres d’autonomie annoncée par le système du véhicule en fonction de facteurs tels que la circulation, la météo, le profil de route, … Plus intéressant encore, elle exploite les données partagées par d’autres conducteurs de véhicules électriques de la marque ayant emprunté les mêmes routes.

Capture d'écran Clubic

Déjà des progrès sur la gestion de la recharge ?

Concernant la charge, rappelons que le Mustang Mach-e accepte une puissance maximale de 150 kW (via sa prise combo CCS), mais le constructeur a déjà réajusté ses chiffres. Lors de sa première annonce, Ford indiquait qu'il faudrait 45 minutes pour passer de 10 à 80 % de charge, et 10 minutes pour récupérer 93 km d'autonomie sur un réseau de charge rapide type IONITY (leur puissance max est de 350 kW).

Capture d'écran Clubic

Désormais, ces mêmes 10 minutes de charge permettraient de récupérer 119 km d'autonomie. Un écart considérable donc, et très intéressant, qui peut s’expliquer par une mise à jour du système, ou par une moyenne effectuée sous différentes température. On sait en effet que les conditions climatiques impactent l’autonomie mais également la puissance de charge.

C’est d'ailleurs ce pourquoi certains constructeurs utilisant des systèmes de régulation de température de la batterie, recommandent aussi d’utiliser les planificateurs d’itinéraire pour les plus longs trajets, l’intelligence du véhicule se chargeant de pré-conditionner la température de la batterie quelques kilomètres avant la pause de recharge.

© David Nogueira - La prise Combo CCS est placée à l'avant

TomTom et Garmin à bord : la concurrence a du bon

On pourrait trouver la chose étrange, mais Ford a décidé de faire appel à deux rivaux de toujours pour créer le (parfait ?) système de navigation. Garmin et TomTom livrent ainsi chacun leur tour les données nécessaires pour alimenter le nouveau SYNC. Historiquement proche de Garmin, un autre acteur américain, Ford a décidé de conserver la solution de Garmin pour la partie guidage et calcul, complétée ici par des données d'information trafic fournies par TomTom.

Capture d'écran Clubic

Plus précisément, l'interface de navigation (affichage, design, voix, etc.), comme l'intelligence du calcul, sont assurées par la solution de Garmin. Mais en tâche de fond, ce sont les données d'information trafic et de statistiques de TomTom qui interviennent (TomTom HD Traffic et IQ Routes). Chacune des deux solutions fait appel au Cloud pour actualiser les données autant qu'il est nécessaire pour proposer une navigation la plus fiable et la plus fluide possible.

Capture d'écran Clubic

Mustang Mach-e : les trucs en plus

Cette nouvelle version SYNC profite également de toutes les fonctions, désormais classiques, telle qu'une compatibilité avec Android Auto et Apple CarPlay en version sans fil. À noter que l'intégration de ces interfaces, extension de smartphone, sont plutôt bien réussies.

Capture d'écran Clubic
Capture d'écran Clubic

Les photos ci-dessus montrent que la navigation via Google Maps, comme le menu d'accueil d'Apple CarPlay occupent la partie haute de l'écran, offrant ainsi une bonne surface d'affichage, tout en laissant la moitié basse disponible pour d'autres informations et fonctions. À priori, il ne sera toutefois pas possible de personnaliser l'affichage, par exemple pour inverser les deux écrans. À suivre...

Capture d'écran Clubic

Enfin, Ford met en avant les fonctions de mise à jour à distance dites « Over The Air », qui seront une part importante de la nouvelle approche technologique de la marque. Rien ne fuite toutefois concernant d'éventuelles mises à jour de la partie « motricité et batterie ».

On sait que Tesla parvient à améliorer l'autonomie de ces véhicules en intervenant à distance sur la technologie de freinage régénératif, mais aussi en modifiant des paramètres sur les moteurs. Pour l'instant, il est un peu prématuré d'imaginer de telles mises à jour chez Ford, mais notons que, techniquement, cela serait possible.

Pour conclure, rappelons que le Mustang Mach-e sera disponible début 2021 à partir de 48 990 € pour la version Mach-e classique (soit un tarif supérieur au 45 000 € donnant le droit au bonus écologique), 56 500 € pour la version Mach-e en transmission intégrale et 69 500 € pour la version Mach-e First Edition.

Source : conférence Ford

Modifié le 07/09/2020 à 15h33
2
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Cyberpunk 2077 : malgré les promesses de CD Projekt, le studio passe en mode crunch
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1
scroll top