YouTube lance un nouvel outil de lutte contre le vol de vidéos

Par
Le 16 juillet 2018
 0
youtube_cropped_666x667
Alexey Boldin / Shutterstock.com

La plateforme américaine dévoile un nouvel outil capable d'informer les créateurs de contenus dans le cas où ceux-ci se feraient voler une de leurs vidéos.

Dans un billet publié le 11 juillet sur son blog, YouTube annonce qu'il déploie un nouvel outil destiné aux créateurs de contenu et aux ayants droit. Régulièrement, des vidéos publiées sont volées afin d'être ré-uploadées et partagées en ligne sur la plateforme. Par conséquent, les utilisateurs à l'origine des contenus perdent de l'argent au profit de ceux qui exploitent leurs vidéos sans utilisation. YouTube réaffirme donc sa position en faveur du copyright et lance Copyright Match, un outil capable de reconnaître un contenu similaire.

Copyright Match, un outil complémentaire de Content ID


Comme l'explique la plateforme de Google, son nouvel outil est capable de reconnaître un contenu qui ressemble beaucoup trop à un autre. En cas de similitude, un mail est envoyé à l'auteur de la vidéo afin de le prévenir du vol et de lui laisser la possibilité de prendre contact avec l'utilisateur malveillant. Il peut faire une demande à YouTube pour que la compagnie supprime la vidéo de ce dernier. Dans ce cas, le voleur disposera d'un délai de sept jours pour corriger le problème.

La société précise que Copyright Match ne reconnaît que les vidéos complètes, et non de simples extraits de celles-ci. De plus, YouTube précise que, pour être considéré comme l'auteur original d'une vidéo, il faut que celle-ci soit la première postée sur la plateforme. Dans le cas où elle a été volée sur Facebook, par exemple, et uploadée sur YouTube, son auteur ne recevra aucune notification.

Actuellement, l'outil est disponible pour les YouTubeurs qui possèdent 100 000 abonnés ou plus. Dans les prochains mois, il sera déployé à un plus grand nombre de créateurs de contenu.

Ce nouvel outil n'est pas sans rappeler Content ID, un outil qui prend une empreinte unique de chaque vidéo et qui permet aux vidéastes de protéger leur contenu.

Modifié le 13/07/2018 à 15h18
scroll top