Ivre, Sony poste un film sur YouTube au lieu de son trailer

Par
Le 04 juillet 2018
 0
Alors qu'elle souhaitait poster un simple trailer, la multinationale japonaise a posté l'intégralité du film sur YouTube.

En 2014, Sony subissait le plus gros piratage informatique de son histoire. Mais cette fois-ci, l'histoire n'a pas pris la même tournure. Dans le rôle du leak le plus étrange qui ait eu lieu récemment, du moins de la part d'une entreprise aussi conséquente, la compagnie japonaise remporte définitivement la première place. À l'origine, l'objectif de la firme était de poster un trailer, une courte bande-annonce qui aurait dû durer quelques minutes tout au plus.

Du moins, c'est le contenu auquel les utilisateurs pensaient accéder lorsqu'ils ont cliqué sur le lien de la vidéo intitulée « KHALI THE KILLER : OFFICIAL RED BAND TRAILER Now on DVD & Digital » sur YouTube. Mais ce n'est pas ce qu'il s'est réellement passé puisque les internautes ont pu profiter d'une vidéo dont la durée totale était de presque une heure trente. Au total, le film est resté quelques heures en ligne afin que la firme ne réagisse et supprime la vidéo en ligne.

Pour ce qui est du récit, Khali The Killer narre l'histoire d'un tueur à gages qui a raccroché, mais qui revient finalement à son job pour une dernière mission. Le film est sorti en DVD en Allemagne l'an dernier, mais il était prévu que celui-ci soit projeté dans les salles de cinéma américaines d'ici quelques mois.

youtube sony


Mais comment Sony a pu en arriver là ?


Comme l'explique The Verge dans une liste de questions, difficile d'imaginer le nombre d'erreurs commises par Sony pour arriver à un tel résultat : « Le montage complet du film était-il conservé dans le même dossier que la bande-annonce ? » ou encore « Est-ce que d'autres films Sony Picture traînent près de l'intranet de l'entreprise ? ». La plus probante est certainement celle-ci : « Personne n'a pensé à aucun moment dans le processus, 'Hmmm, ce téléchargement de bande-annonce prend beaucoup de temps' ? ».

Nul doute que cette fuite n'a pas manqué de faire rire bon nombre d'internautes, qui se sont gaussés de l'erreur de Sony. D'ailleurs, l'énormité de cette bourde n'a pas empêché certains de penser que la firme avait fait exprès au profit d'une campagne de marketing.

Pour l'instant, Sony ne s'est pas exprimé officiellement sur le sujet, et difficile de savoir si il le fera un jour ou non.




Modifié le 04/07/2018 à 16h55
scroll top