Google publie un outil de test de connexion destiné à YouTube

22 janvier 2014 à 15h04
0
Google vient de mettre en ligne, en premier lieu à destination du Canada, un outil permettant de tester une connexion Internet pour déterminer sa qualité en vue de visionner une vidéo sur YouTube. L'objectif est de pointer du doigt les problèmes, notamment du côté des FAI.

YouTube est une plateforme de vidéos au contenu des plus étoffés et à l'accès, a priori, facile. Cependant, nombreux sont les internautes qui se frottent à des soucis lorsqu'il s'agit de visionner des vidéos en streaming via le service : en France, le conflit entre YouTube est sans doute l'exemple le plus significatif. Mais le problème existe ailleurs. Pour permettre aux internautes de tester leur connexion, Google vient de mettre en ligne un outil permettant de le faire très facilement, mais uniquement au Canada dans l'immédiat.

0226000007101836-photo-youtube-test-connexion.jpg

Même si le service n'est pour le moment pas disponible en France, il est néanmoins possible d'en apprendre plus sur son fonctionnement via une page dédiée : selon la vitesse de chargement des vidéos en 720p sur une durée de 30 jours - c'est le niveau minimum qui est gardé, à partir du moment où il est obtenu au minimum 90% du temps - YouTube gratifie la connexion d'une certification selon trois niveaux : YouTube HD Verified (720p), Standard Definition (360p) ou Lower Definition (moins de 360p). Le service en profite pour collecter anonymement des données et constituer des panels selon les FAI : ainsi, en se basant sur les relevés effectués, YouTube peut indiquer à un utilisateur si le problème vient de ses propres serveurs, où s'il vient du fournisseur d'accès à Internet.

« Lorsque votre FAI reçoit une vidéo de YouTube, le travail qui consiste à la faire transiter du réseau à chez vous commence. Le FAI doit s'assurer d'avoir suffissamment de capacité pour gérer les données reçues de YouTube. Sinon, la qualité de la vidéo en souffrira » explique Google, qui n'exclut pas non plus d'éventuels problèmes liés au réseau installé au domicile de l'utilisateur, comme une connexion Wi-Fi mal paramétrée, par exemple. On ne sait pas, pour l'heure, quand l'outil sera proposé dans le reste du monde.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
scroll top