YouTube est prêt à payer 100 millions de dollars aux créateurs pour booster Shorts, son rival de TikTok

13 mai 2021 à 12h30
5
YouTube Shorts © YouTube
© YouTube

Dans un billet de blog, YouTube a annoncé le lancement d’un fonds de 100 millions de dollars pour rémunérer les créateurs qui réalisent des Shorts, la nouvelle fonctionnalité de la plateforme pensée pour concurrencer TikTok

Annoncée l’année dernière, YouTube Shorts est désormais entièrement disponible aux États-Unis et en Inde. Son déploiement se fait de manière progressive dans le reste du monde. 

Un fonds pour attirer des créateurs

Revendiquant d’ores et déjà 6,5 milliards de vues quotidiennes dans le monde pour Shorts, YouTube veut désormais encourager ses créateurs à se saisir du nouveau format avec le YouTube Shorts Fund. « Chaque mois, nous contacterons des milliers de créateurs dont les Shorts ont reçu le plus d'engagement et de vues pour les récompenser de leurs contributions », explique la filiale de Google. Elle précise que le fonds n’est pas uniquement réservé aux participants au YouTube Partner Program, mais à tous ceux qui créent du « contenu original ».

L'objectif de YouTube est d'aider les gens à découvrir de nouveaux artistes via Shorts. Avec son fonds, la plateforme souhaite également récompenser tous les créateurs qui utilisent déjà ce format-là. Elle va également en profiter pour tester la publicité par ce canal.

Par ailleurs, Shorts va se doter de nouvelles fonctionnalités pour rendre l’outil plus attrayant. Il sera ainsi possible d’ajouter des sous-titres automatiquement sous les vidéos, d’enregistrer jusqu’à 60 secondes avec la caméra Shorts, d’ajouter des vidéos depuis la galerie de son smartphone et d’améliorer la vidéo grâce à des filtres basiques et des effets.

TikTok mène la danse

Cet engagement de YouTube pour attirer de nouveaux créateurs démontre à quel point TikTok mène la danse actuellement dans le domaine des réseaux sociaux. L’application chinoise est tellement populaire que les géants de la Silicon Valley s’en sont (très fortement) inspirés sur leurs propres plateformes, à l’instar de Snapchat avec Spotlight, d’Instagram avec Reels, et désormais, de YouTube.

La plateforme explique qu’elle se servira du feedback des créateurs pour améliorer son nouveau service et pour développer un programme sur le long terme pour leur rémunération. 

Source : YouTube

Modifié le 14/05/2021 à 09h39
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Huawei :
Honor pourrait également sortir son smartphone pliable... mais pas avant la fin d'année
Après Aukey, au tour de RavPower d'être banni d'Amazon en raison de faux avis
Galaxy Z Fold 3 et Z Flip 3 : vers un lancement tout début août
Qualcomm : le futur haut de gamme Snapdragon 895 en test chez les constructeurs partenaires
Le forfait mobile B&You 5 Go à prix mini est de retour !
Le trafic de données mobiles a augmenté de 46 % depuis le début de la pandémie de COVID-19, selon Ericsson
Tim Cook estime qu'il y a 47 fois plus de malwares sur Android que sur iOS (et c'est drôlement précis)
Les Honor 50, 50 Pro et 50 SE sont officiels : les premiers smartphones de la marque depuis qu'elle n'appartient plus à Huawei
Leica lance un smartphone au Japon, mais il est moins inédit que vous ne le pensez
Haut de page