Alors, on regarde ? The Nevers S01E01

Dans The Nevers, des habitants de Londres de la fin du 19e siècle se retrouvent dotés de pouvoirs. La plupart de ces « Touched » vont s'en servir pour faire le bien et trouver leur place dans une société rigide, qui n'aime pas le changement… D'autres nourriront des desseins plus sombres.

Réalisé, écrit et produit par Joss Whedon, le premier épisode de la série est dès aujourd'hui proposé par HBO (OCS dans l'Hexagone). Calmez toutefois vos ardeurs, on risque de ne plus de trop voir apparaître le nom du célèbre auteur au générique.

The Nevers : la dernière série de Joss Whedon (enfin, plus ou moins)

Souvent acclamé pour ses œuvres (Firefly , Buffy, Dollhouse…), Joss Whedon est depuis plusieurs mois maintenant au cœur de différents scandales. Outre la reprise du film Justice League à Zack Snyder qui ne plait pas à grande monde, Joss Whedon fait surtout l'objet de plusieurs accusations de harcèlement et de comportement abusif.

Ce sont d'ailleurs ces accusations qui le poussent à quitter en plein tournage la production de sa toute dernière série, The Nevers, depuis reprise par ses collaboratrices. En découle un projet à la direction et à la production très certainement houleuses, dont la première saison ne fera que six épisodes.

De quoi aboutir à un résultat plutôt mitigé ? Voyons ce que vaut l'épisode pilote de 60 minutes

Un premier épisode plutôt convaincant

Nous sommes donc à la fin du 19e siècle, dans une jolie reconstitution de Londres, trois ans après qu'un étrange phénomène a donné d'étranges pouvoirs à différents individus. Parmi eux, deux femmes (incarnées par Laura Donnelly et Ann Skelly) qui décident d'utiliser leurs nouvelles capacités (l'une peut voir des aperçus du futur et l'autre peut inventer des gadgets vraiment cool) notamment pour gérer un orphelinat et recueillir les enfants dotés de pouvoir spéciaux.

En plus de devoir faire accepter leur existence à une société aussi masculine que conservatrice, nos héroïnes, badass et courageuses (une marque de fabrique des créations de Whedon) vont également devoir composer avec une nouvelle menace, qui kidnappe les enfants qu'elles essaient de sauver. Inutile d'en dire davantage sur le scénario : ce premier épisode introduit de nombreux personnages, dont la plupart des motivations restent pour le moment assez floues.

Reste encore à voir ce que The Nevers aura le temps de nous raconter en seulement six épisodes. Cela dit, avec son noyau plaisant d'héroïnes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds, ses scènes d'action efficaces, ses sympathiques décors et costumes, ou encore son casting très solide (Nick Frost, Tom Riley, Olivia Williams, Pip Torrens…), le show devrait se laisser apprécier, même si son intrigue ne va pas très loin !

Alors, on regarde ?

Impossible de dire tout de suite si The Nevers parviendra à se hisser au niveau des meilleures créations de Joss Whedon (d'autant qu'il n'est plus aux manettes désormais).

Cependant, qu'elle y parvienne ou non au bout de ses six premiers épisodes, son pilote a pour le moment suffisamment d'arguments (personnages sympathiques et charismatiques, cadre agréable, actions et effets spéciaux convaincants…) pour ne pas bouder le visionnage et revenir la semaine prochaine pour la suite des aventures.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Electronic Arts annonce son événement estival et snobe l'E3 2021
WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Haut de page