🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Mini critique WandaVision (S01E01E02)

05 novembre 2021 à 11h59
5

Les deux premiers épisodes de WandaVision, la toute première série Marvel signée Disney+ , sont enfin là. Mais que valent-ils ?

Notre avis est comme d'habitude sans spoilers, au-delà de ce qui est déjà montré dans les trailers.

WandaVision : une première série Marvel risquée pour Disney+

De par son concept étrange et ses trailers barrés, j'attendais personnellement beaucoup WandaVision. Il faut dire que, sur le papier, la série Marvel de Disney+ semble avoir tous les ingrédients pour prendre la relève d'une certaine Legion . Toutefois, dans ces deux premiers épisodes en tout cas, le show n'est pas encore au niveau espéré de méta et de WTF de la série X-Men de FX, qui s'amusait beaucoup à perdre ses spectateurs en conjectures. Reprenons depuis le début.

Dans WandaVision, le couple de héros Vision (Paul Bettany) et Wanda Maximoff/la Sorcière Rouge (Elizabeth Olsen) semble vivre la vie de banlieue idéale. À défaut d'expliquer comment cela est possible (ceux qui ont vu le dernier film Avengers savent de quoi je parle), la série s'amuse beaucoup dans ses deux premiers épisodes de 20/30 minutes (j'aurais vraiment préféré des épisodes plus longs, mais tant pis).

WandaVision © Disney+

Un clair hommage aux sitcoms des années 60

Format 4:3, noir et blanc, rires enregistrés, costumes et décors d'époque, acteurs et dialogues qui en font volontairement des caisses… Nous sommes ici très clairement dans une sitcom des années 60. L'hommage absolument non masqué à Ma sorcière bien-aimée est évident, et le résultat est là. On rigole bêtement aux gags forcés, et visuellement le tout fonctionne. On en oublierait presque que nous sommes dans une série Marvel.

Mais le résultat est qu'on reste assurément sur sa faim concernant le pourquoi du comment de qu'est-ce que c'est que ce pataquès ? Pour les sept épisodes hebdomadaires restants, il va falloir que la série passe à la vitesse supérieure du côté des explications, car les quelques indices laissés pour le moment sont assez maigres.

J'espère que cette dimension mystérieuse sera suffisamment développée, et pertinente, pour que le show ne soit pas qu'un caprice de genre ; et que la série ne perde pas son âme atypique en passant (heureusement, le trailer promet l'exploration d'autres genres visuels) !

Alors, on regarde ?

À moins d'être véritablement allergique aux sitcoms des années 60 et/ou à l'univers Marvel (bien que ce dernier soit très en retrait dans les premiers épisodes en dehors de la présence de ses deux héros), WandaVision est une curiosité qui ne demande qu'à se déployer. Les deux épisodes disponibles sont un peu frileux en termes de révélations, mais l'hommage rétro fonctionne si bien qu'on peut laisser encore un peu de temps au show Disney+ pour démarrer pleinement.

WandaVision
WandaVision
Séries
date de sortie : 15-01-2021
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Goranak
Pas accroché du tout je me suis même demandé si Disney avait sorti un poisson d’avril en janvier. Je suis pas dans la fanbase , les films MCU étant très inégaux depuis 2008 voguant entre le pire et le meilleur.
Jcg
J’ai également été assez déçu des deux premiers épisodes de Wanda Vision. La série Légion avait mieux démarré. La frontière entre le rêve et la réalité est beaucoup plus floue dans Légion.<br /> On verra comment va évoluer la série mais les deux premiers épisodes sont assez inintéressants. Point positif : ils ne durent que 25 minutes
pecore
J’adore le personne de La Vision depuis que je suis tout petit et je trouve que son traitement dans le MCU est assez intéressant, même si la puissance à géométrie variable (un coup super balaise, un coup plutôt naze) du personnage est un peu agaçante. J’espère que la série vaudra le coup mais on peut au moins saluer l’audace d’avoir joué la carte du sitcom en noir est blanc. Fallait oser, espérons juste que ce ne sera pas qu’un gadget.
jobinseb
La première bande annonce (en gros les 35 premières secondes de la BA présentée ici) m’avait laissé complètement de marbre… en fait elle m’avait même convaincu de ne pas regarder cette série, dont la BA paraissait sans queue ni tête et la série sans aucun intérêt…<br /> A voir si une fois tous les épisodes disponibles j’ai du temps à perdre, mais vus les premiers commentaires je pense que je vais plutôt dépiler au sein de mes nombreuses listes de souhaits sur les différentes plateformes…
nicgrover
J’ai regardé le premier et je me suis fait violence pour aller jusqu’au bout… C’est nullissime ou alors formaté pour les bonnes familles américaines où le moindre gros mot vous conduit directement en enfer…<br /> J’en resterai là…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page