Disney contrôle désormais Hulu, en attendant de le racheter intégralement

Mathieu Grumiaux Contributeur
16 mai 2019 à 07h58
0
Hulu

Le groupe Comcast a autorisé Disney a prendre en main la plateforme de streaming Hulu.

Il lui vendra ses parts dans un délai de 5 ans pour un montant basé sur une valorisation minimale de l'entreprise de 27,5 milliards de dollars (soit un peu plus de 9 milliards de dollars pour Comcast s'il reste à 33% jusque là).

Disney continue à développer son emprise sur le streaming


L'appétit de Mickey semble sans limites. Après avoir dévoilé dans le détail sa future plateforme de streaming vidéo, Disney+, et les contenus exclusifs qui viendront garnir son catalogue, le groupe de divertissement vient d'annoncer un accord conclu avec Comcast l'autorisant à prendre le contrôle intégral de la plateforme Hulu.

Disney possède déjà la majeure partie du service de vidéo à la demande depuis le rachat du studio 20th Century Fox, effectif depuis le mois de mars 2019. Comcast, qui regroupe les studios Universal ou la chaîne de télévision NBC avait néanmoins refusé de vendre sa participation de 33% à Disney, malgré l'insistance de l'entreprise.

Le communiqué publié indique que Disney a désormais le contrôle complet d'Hulu. Comcast continuera de lui fournir ses films et séries exclusifs à la plateforme durant une année, avant de pouvoir faire payer des licences d'utilisation à Disney dès 2020 s'il le désire. Comcast pourra retirer ses productions du catalogue d'Hulu à partir de 2022.

Un rachat qui positionne Disney comme seul rival de poids face à Netflix



Disney devra attendre 2024 pour acheter les parts restantes d'Hulu. Le prix exact sera évalué par des experts indépendants à cette date mais Disney s'est engagé à ce que Hulu soit valorisé au moins 27,5 milliards de dollars lors de la vente des parts de Hulu. Et Comcast s'est aussi assuré d'avoir un filet de sécurité si Disney investit massivement dans Hulu d'ici là sans que l'opérateur n'investisse également. Ainsi, même si Comcast est dilué au fil des prochaines années, Disney lui a garanti qu'il toucherait au minimum 21% de la valorisation d'Hulu (soit au moins 5,8 milliards de dollars pour Comcast si la valeur retenue pour l'entreprise est de 27,5 milliards de dollars).

Comcast prévoit de lancer sa propre plateforme de Streaming concurrente dès 2020. Disney de son côté pourra compter sur un large catalogue plus adulte que celui proposé par Disney+ et servir tous les publics abonnés à ses deux plateformes. Des bundles pourraient être proposés regroupant un abonnement aux deux services ainsi qu'à son offre de sport ESPN et se positionner comme une alternative solide face au géant Netflix.

Source : Variety.
Modifié le 16/05/2019 à 12h05
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top