Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix

43
Disney+ France
© Disney

La plateforme concurrente de Netflix vient de l'annoncer : le service sera lancé avec une bande passante réduite pour se prémunir de toute saturation des réseaux.

La tension monte pour tous les fans, qui vont enfin pouvoir profiter de la plateforme Disney+, après de longs et insoutenables mois d'attente ainsi qu'un report d'une quinzaine de jours. Disponible à compter de ce mardi 7 avril 2020, le service est lancé dans un contexte particulier, puisque le pays traverse une grave crise sanitaire provoquée par le coronavirus, crise qui a conduit les grandes plateformes numériques à prendre des résolutions, pour préserver les réseaux.


Des formats qui ne seront disponibles que dans plusieurs semaines

Concernant les mesures prises, Disney+ a annoncé, lundi soir, veille du lancement du service, que les formats 4K et Ultra-HD ne seraient pas disponibles. Pire, il faudra même attendre plusieurs semaines avant que les deux définitions soient proposées au public sur leurs différents écrans et TV connectés. « Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour cette limitation temporaire », écrit et précise la plateforme sur Twitter.

Nous le disions, la mesure n'a pas été décidée à la légère ni prise au hasard. The Walt Disney Company préfère agir de manière proactive en réduisant « l'utilisation globale de la bande passante d'au moins 25 % ».

Cette décision n'est pas exclusive à la France puisqu'elle s'applique déjà en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Irlande, au Royaume-Uni, en Suisse et en Autriche, pays européens où Disney+ est disponible depuis le 24 mars.


Une réduction de la bande passante pour préserver les réseaux

Comme nous vous l'expliquions dans notre dossier sur la façon dont les FAI français, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, gèrent la crise, les grandes plateformes ont pris des mesures pour dégrader temporairement leurs services afin de limiter les débits, dans un souci de protection des réseaux télécoms, qui sans être menacés, ne sont pas totalement à l'abri d'une éventuelle panne, aussi courte soit-elle.

Dès ce mardi 7 avril, vous pouvez profiter du service Disney+ pour 6,99 euros par mois, ou 69,99 euros par an si vous optez pour un abonnement annuel, plus avantageux. Notons qu'une période d'essai de sept jours, gratuite, est proposée aux internautes, et qu'il sera possible, pour chaque compte, de télécharger en illimité ses contenus Disney, Pixar, Marvel ou encore Star Wars sur 10 appareils, avec quatre flux simultanés.





Source : Twitter
Modifié le 07/04/2020 à 15h17
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
43
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La comète interstellaire 2i/Borisov se serait scindée en deux
Souscrivez à Canal+ et bénéficiez de l'offre Disney+ inclus
Redmi estime que la 5G consomme environ 20% de batterie en plus
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Mi Fan Festival : 15% de réduction sur le high-tech avec eBay
Disney+ : sur quels téléviseurs l'application est-elle disponible ?
Rosetta@home veut combattre le COVID-19 via vos smartphones et Raspberry Pi
Un nouvel Inside Xbox, sans next-gen, sera diffusé cette semaine
Amazon met en vente son clavier midi dédié à DeepComposer, l'assistant de composition intelligent
Haut de page