Le partage de comptes coûte chaque année des milliards de dollars à Netflix, Amazon, HBO et Hulu

14 janvier 2020 à 09h32
73
interface streaming

D'après une étude, en 2019, les plateformes de streaming ont perdu plus de 9 milliards de dollars à cause des nombreux cas de piratage ou de partage de mots de passe. Et alors que la tendance ne serait pas près de s'inverser, les acteurs du secteur pourraient trouver des moyens de mettre fin à ces pratiques.

Les chiffres ont été fournis par le cabinet d'études de marché américain Parks Associates. Ils permettent de donner une idée du manque à gagner induit par le partage de comptes, une pratique largement répandue, notamment en France.

Une pratique plus répandue chez les jeunes

Et les dégâts sont loin d'être négligeables pour les services comme Netflix, Amazon Prime ou Disney+. Selon les estimations de Parks Associates, le partage et le piratage de comptes ont engendré chez ces derniers 9,1 milliards de dollars (environ 8,2 milliards d'euros) de revenus perdus en 2019. Car de toute évidence, si vous profitez de l'abonnement d'un de vos proches, vous ne rapportez rien à la plateforme.

Ce phénomène serait particulièrement marqué chez les jeunes utilisateurs, d'après une autre étude, conduite Hub Entertainment Research. En effet, tandis que la pratique concernerait 31 % de l'ensemble des inscrits à une plateforme de streaming, 64 % de ceux âgés de 13 à 24 ans auraient déjà donné leur mot de passe à quelqu'un ne vivant pas avec eux (contre 16 % chez les plus de 35 ans).


Bientôt des outils pour empêcher le partage de comptes ?

Par ailleurs, cette tendance serait sur le point de s'accentuer dans les prochaines années, d'après Parks Associates. L'entreprise prévoit en effet une augmentation du manque à gagner lié au partage de comptes, jusqu'à atteindre 12,5 milliards de dollars (environ 11,2 milliards d'euros) en 2024.

Face à ce constat, les acteurs de la SVOD n'entendraient évidemment pas rester les bras croisés. À l'heure actuelle, la priorité serait plutôt donnée à la lutte contre le piratage de comptes et à la vente illégale de mots de passe. Netflix a d'ailleurs récemment indiqué qu'elle ne comptait pas, pour l'instant, s'attaquer au partage de comptes. Mais jusqu'à quand ?

De façon plus secrète, les entreprises du secteur réfléchiraient à la meilleure façon d'enrayer le phénomène. Plusieurs pistes seraient à l'étude, de la restriction géographique (pour les appareils non mobiles) à l'envoi de codes par SMS, en passant par la reconnaissance digitale. Pour l'heure, aucune décision ne semble avoir été prise, mais le partage de comptes pourrait bien être en sursis.

Source : TechRadar
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
73
32
M4T
Je vois la chose a l’inverse, je crois au contraire que cela leur a permis de gagner des clients, qui ne se seraient pas abonnés s’ils n’avaient pas pu partager leur abonnements.<br /> En tous cas, personnellement, le jour ou Netflix arrete le partage de comptes, j’arrete mon abonnement (je serais peut etre deja parti avant ca, pour d’autres raisons…).
ya7p
idem que Mat_x en plus il n’est pas prouvé que si cela n’était plus possible que chacun prenne un abonnement et si même que la moitié en prenne un le benef serait pinups car à ce moment la cela serait probablement pour un abonnement moins chère (moins d’écran)
MisterGTO
Je garde la version la plus chère car ma compagne et mes parents regardent Netflix<br /> Si je ne peux plus partager avec eux, dans le meilleur des cas je passe à l’abonnement inférieur mais il y a de fortes chances qu’au final je résilie
megadub
Et ça rapporte au moins autant en abonnement qui n’aurait pas duré sans ce « laxisme » des plateformes
quinoace
Y a rien à faire avec les pirates, même quand ils payent !
Jacky67
ya7p:<br /> le benef serait pinups<br /> Ce qui ne serait pas désagréable ! <br /> 77011815-glamorous-pinup-girl-dans-un-corset-vintage-rouge-tenant-un-r%C3%A9veil-r%C3%A9veil-dans-sa-main-et-souriant-sur-u.jpg1300×1300 96.1 KB<br />
Kradschneider
Qu’est-ce qui est préférable, que les gens partagent leurs comptes ou piratent en masse ?
chinook00
J’adore ces calculs idiots des majors.<br /> Si 1 million de personne me pirate alors je perds 1 million de revenus potentiel.<br /> Mais dans la réalité si le « piratage » de compte ne pouvait pas se faire combien de personne prendrai un abonnement?<br /> Certainement pas 1 milion.
Morphiphi
Comme d’habitude, leurs tarifs sont prévus pour couvrir ce genre de « pertes », et ils se gavent encore bien en terme de bénéfices. Je pense que si les abonnements étaient vraiment beaucoup moins chers, il y aurait nettement plus de monde qui accepterait de payer, et leurs bénéfices grimperaient !
Rumpelstiltskin
J’en ai vu sur le wequi créer des comptes à repet …<br /> Au moins là il y a des comptes avec abonnement…<br /> Personnellement j’en ai marre de Netflix , y a plus grand chose , et les nouvelles série ou film c’est moyen … Hier je le suis endormie à l’épisode 2 de la nouvelle série Dracula …<br /> Bref j’ai canal , et j’attends une promo sur le bouquet family car en décembre on l’avait eu gratuit et c’était franchement bien.
nirgal76
Ce genre de calcul est stupide. Et ils le savent mais ça leur sert d’excuse pour mettre en oeuvre des mesures contraignantes pour tout le monde. Ca devient insipide comme plateforme de toutes façons. Si mon gamin n’était pas fan de dinotrux, j’aurais déjà arrêté.
backsec
Il y a effectivement une confusion (volontaire ?) entre perte et manque à gagner.<br /> Sachant effectivement que les partageurs de comptes ne sont pas nécessairement des clients individuels confirmés en cas de bloquage du partage.
MT_Raf
Toujours la même rengaine depuis le début du « piratage » !<br /> C’est lassant à force<br /> 20 ans que cela dure, mais ça n’avance pas.<br /> Il ne s’agit pas de perte mais de manque à gagner ! Problème, le manque a gagner est faux, puisque si les gens n’avaient pas cette possibilité, l’auraient ils payée ?<br /> Ce débat est complètement stérile et il date de 20 ans. A l’époque c’était pour la musique. D’un coté nous avions des groupes qui pleuraient car ils « perdaient » de l’argent en étant déjà millionnaires et de l’autres des groupes qui étaient content car bien plus de personnes venaient à leur concert et achetaient des CD / Goodies / T-shirts …<br /> Pour les films / Séries c’est pareil, ca fait parler et donc ça augmente ceux qui ont envie de les voir.<br /> Elle est ou la PERTE la dedans ?<br /> Certes ils gagnent moins d’argent par visionnage avec le partage, mais auraient il eu autant de visionnage si il n’y avait pas eu cette possibilité ?<br /> La réponse est clair : NON
GRITI
Comme déjà dit par plusieurs membres, leur amalgame entre la quantité de personnes qui partagent leur compte et le manque à gagner…Ben ce n’est pas nouveau comme discours.<br /> Perso, je ne suis pas choqué par ceux qui partagent en famille ou entre amis. c’est un peu comme se prêter des CD ou des DVD/BR, livres, BD etc… (j’ai dit un peu). Il n’y a pas d’idée de faire de l’argent derrière. Par contre, partager son compte pour gagner de l’argent…j’ai déjà plus de mal. A la rigueur mutualiser avec des potes/familles pour que cela coûte moins cher.<br /> Il ne faut pas rêver. Avec la multiplication des plateformes de VOD et des abonnements, il y aura piratage d’une façon ou d’une autre. Les gens ne vont pas prendre tous les abonnements.
megadub
En l’occurrence, tu tapes totalement à coté puisqu’ils ne font rien pour endiguer le phénomène bien trop heureux de capter des abonnés comme ça
nirgal76
ça viendras
kisama56
Franchement vous êtes journaliste ou pas ?<br /> Regardez les commentaires beaucoup disent se désabonner si le partage de compte est supprimé. Vous rapportez seulement le news sans mettre de nuance d’analyse.
megadub
Mais non, le bad buzz est trop risqué et surtout les gens arrêteront leur abonnement tout simplement… il n’y aurait rien à en tirer.
GRITI
parksassociates.com<br /> Parks Associates consumer research - Account Sharing and Digital Piracy<br /> This 360 Deep Dive examines consumer preferences for various piracy behaviors, as well as attitudes towards privacy and account security.<br /> parksassociates.com<br /> Parks Associates forecasts $12.5B in lost revenue in 2024 due to pay-TV and...<br /> Consumer research examines consumer preferences for various piracy behaviors<br /> Edit:<br /> Liens trouvés à partir de la source indiquée en bas de l’article et à partir de la source de la source
nirgal76
Bof, ils ont augmenté l’abo, personne n’a bronché au final. Bad buzz dans les mots, mais les gens sont accros et consomme des séries à outrance (comme tout le reste). Ca va arrêter et 2 mois après, ils vont le reprendre.
kisama56
Autant pour moi, merci (j’ai supprimé mon 2ème grief)
linkin440
Les riches en veulent toujours plus et n’en auront jamais assez.
emeuley
si mes enfants ne peuvent plus bénéficier de mon abonnement (alors qu’ils sont étudiants pas à la maison) alors je passe à la version moins de postes, voir plus d’abonnement (et retour à la case download…) ou plus de télé… au choix.
Kradschneider
Une personne qui paye avec une autre qui en profite c’est toujours mieux que personne qui paye et tout le monde qui pirate je pense… Mon meilleur ami avec qui je partage n’aurait jamais payé un abonnement Netflix de toute façon.
max_971
C’est une mauvaise idée cette chasse aux sorcières.<br /> Je crois qu’ils auraient du revoir leurs grilles tarifaires.<br /> Proposer un parrainage avec réduction tarif pour le parrain, options par série/film, option HD, option 4K, option écran simultané…
jeroboam64
Voilà comment est présenter le forfait premium pour 4 écrans en même temps<br /> Notre forfait Premium vous permet de regarder simultanément sur quatre appareils les séries TV et les films Netflix en haute définition (HD) et ultra-haute définition (UHD), si disponible. Il vous permet également de télécharger des titres sur quatre téléphones ou quatre tablettes au maximum.
jeroboam64
Les études on leurs fait dire ce que l’on veut, la c’est flagrant avec leurs « milliard » de perte
megadub
Si t’as un abo 3 postes, c’est pour 3 postes… c’est pas ça dont il s’agit dans l’article Ici, il s’agit de gens qui prennent un abonnement pour un seul poste et partage leurs identifiants pour l’utiliser à plusieurs.
iksarfighter
Mes Milliards !!! Rendez-moi mes Milliards !!!
charlus75
Mélanger les mots « coûts » et « manque à gagner », c’est au mieux de la négligence, au pire de la propagande.
megadub
Faut arrêter de jouer sur les mots, s’il manque des gains c’est bien une perte. Si ton DRH oublie de te payer la moitié du salaire c’est un manque un gagner… mais ça va vite avoir un coût parce que ça va pas arrêter tes dépenses.
LeGrosWinnie
Les extrémistes c’est toujours marrants dans les commentaires…<br /> Tu te rends compte que Netflix coûte moins que les clopes ou la bière quand même ?<br /> Pourtant y’en a toujours autant qui fume malgré les prix en hausse, qui picolent, etc.<br /> 8€ par mois pour la version de base… Trop cher… N’importe quoi les mecs…
LeGrosWinnie
Non je suis entièrement d’accord avec charlus75.<br /> Quand on parle au niveau d’une entreprise ce n’est pas un « coût » de en pas avoir de rentrer d’argent…<br /> Le piratage ne coûte rien en comparaison au manque à gagner.<br /> Qui n’en n’est pas un de toute façon puisque comme beaucoup semblent le dire : si pas de piratage pas d’achat quand même.<br /> Donc 0 manque à gagner (et encore moins de « perte » ou de « coût »).
LeGrosWinnie
Faux, archi bidon, désinformation… voir diffamation…<br /> J’ai eu le cas récemment justement (perte de ma CB).<br /> Netflix t’envoie un email pour te prévenir.<br /> Suffit d’aller régulariser directement via son compte (toujours actif) et le tour est joué, c’est INSTANTANÉ…
Maga83
everlode:<br /> Netflix détourne l’attention sur le fait qu’ils ne vendent que du vent. Vous payez chaque mois pour des films et des séries que vous perdrez totalement si vous arrêtez de payer chaque mois.<br /> Faux… on peut enregistrer les films/séries sur toutes les plate-formes de SVOD et les regarder quand bon nous semble même après la fin de l’abonnement.
megadub
LeGrosWinnie:<br /> Quand on parle au niveau d’une entreprise ce n’est pas un « coût » de en pas avoir de rentrer d’argent…<br /> Si tu veux vraimenet entrer dans ce genre de considération, ça a un coût d’avoir une bande passante utilisée plus importante que la moyenne budgetée. Qu’un utilisateur passe 5h sur Netflix ou 10h ça n’a pas le même coût et évidemment, si un compte est partagé, il sera plus utilisé et coutera donc plus cher <br /> LeGrosWinnie:<br /> Le piratage ne coûte rien en comparaison au manque à gagner.<br /> Mais là on ne parle pas de piratage.<br /> LeGrosWinnie:<br /> Qui n’en n’est pas un de toute façon puisque comme beaucoup semblent le dire : si pas de piratage pas d’achat quand même.<br /> Donc 0 manque à gagner (et encore moins de « perte » ou de « coût »).<br /> Sauf qu’à la différence d’un DVD non acheté, l’usage d’un service non payé a bel et bien un coût
lnho
J’ai un abonnement 4 écrans chez Netflix. En quoi est-ce un manque à gagner si mes parents (un écran), ma fille (un écran), mon fils (un écran) et moi même (un écran) utilisent mon compte ? Je paye ces 4 écrans… Et il n’est pas précisé, sauf erreur, que ces écrans doivent être dans le même lieu…
GRITI
image.png1402×213 25.9 KB<br />
megadub
Encore une fois : le problème c’est ceux qui ne paye QU’UN abo pour UN poste et le partage à plusieurs.
Feladan
"Faut arrêter de jouer sur les mots, s’il manque des gains c’est bien une perte. "<br /> D’autant plus que ce sont des analystes de comptoir qui essayent de jouer sur les mots, tu as factuellement raison.<br /> Un manque à gagner est belle et bien une perte (contrairement à ce que certains disent ici). Cela s’appelle une perte de bénéfice. Mais bon, faut bien sortir son 2cents <br /> « Pertes » tout seul, ne signifie rien, il y en a toutes sortes de « pertes ».<br /> D’ailleurs :<br /> manque à gagner (n.m.)<br /> 1.perte constatée sur un bénéfice envisageable ou prévu.<br /> En tout cas ça me fait rire le nombre de personne qui essayent de justifier. Les mecs, assumez un minimum. Vous n’avez pas le droit de faire ça, et autant vous pouvez débattre sur le « oui mais un abonnement partagé vaut mieux que pas d’abonnement », vous avez raison, mais vous n’avez aucun retour de la réalité des choses. Vous faites la même erreur que Netflix mais à l’inverse.<br /> La majorité des personnes qui ont un abo partagé en prendraient certainement un, faut arrêter le délire ^^. Et la majorité des gens qui ont un abo et le partagent, en garderaient un.
Boups
Non, l’article de départ ne dit pas qu’ils partagent un abonnement un poste mais juste les accès à leur abonnement. D’ailleurs les « pertes » annoncées seraient moins lourdes car un abonnement de base à Netflix coûte 8€ pour un seul accès simultané (il faut donc réussir à se mettre d’accord pour ne pas regarder en même temps) alors qu’un accès Premium ne coûte « que » 16€ et permet 4 accès simultanés (et en 4K en plus), c’est donc deux fois moins cher par connexion.<br /> Rien qu’avec ça, ils pourraient déjà dire que tous ceux qui prennent un abonnement Premium et utilise leurs 4 accès en simultané, leur vole 16€ par rapport à ce qu’ils auraient touché s’ils avaient vendu 4 abonnement de base.
Boups
manque à gagner (n.m.)<br /> 1.perte constatée sur un bénéfice envisageable ou prévu.<br /> C’est bien différent d’un déficit qui est défini par :<br /> Ce qui manque pour équilibrer les recettes avec les dépenses.<br /> Si c’était la même chose, je pourrais dire « Cette année j’ai prévu de gagner 200K€ de salaire mais mon patron n’est d’accord. Je vais déclarer des revenus négatifs aux impôts en prenant en compte cette perte. » Ou « J’ai joué au loto, il y avait une cagnotte de 13M€ à gagner. Je n’avais pas les bons chiffres. Je vais déclarer cette perte de ce pas aux impôts. » <br /> C’est bien là le problème des chiffres annoncés. Ce sont des manques à gagner (ou pertes si tu veux) par rapport au chiffre d’affaire qu’ils espéraient faire.<br /> Si le chiffre prévisionnel ne tient pas la route, alors la perte annoncée ne tient pas plus la route.<br /> Et c’est de la justesse de ces chiffres dont il est question dans beaucoup de commentaires. On sait bien que les sociétés de gestion de droits et les syndicats professionnels ont tout intérêt à annoncer de gros chiffres (et donc de grosses pertes supposées) s’ils veulent :<br /> Décider des investisseurs à mettre de l’argent dans leur business en leur faisant miroiter une hausse substantielle de revenus (et donc un gros retour sur investissement), ainsi que pour mettre la pression sur les plateformes de streaming pour qu’elles mettent en place des méthodes de filtrage pour éviter le partage (c’est le cas pour le rapport dont découle l’article),<br /> Faire du lobbying efficace auprès de la classe politique et demander de nouvelles lois pour les « protéger »,<br /> S’attirer la compassion de ceux qui font le parallèle avec leur compte en banque et s’imaginent faisant de lourdes pertes (réelles cette fois). Le tout afin de pouvoir plus facilement augmenter les tarifs ou mettre en place des mesures de restriction strictes et en espérant convertir des partageurs en clients payant.<br /> Avec ce genre de chiffres que les ayants droits ont obtenu, par exemple, l’élargissement de la taxe copie privée à plus de supports (et on reparle encore de l’étendre encore plus https://www.editionmultimedia.fr/2019/06/24/appliquer-en-2020-une-taxe-copie-privee-sur-les-ordinateurs-personnels-est-il-politiquement-correct/) ou des taxes sur les offres triple play des FAI, la mise en place de la très couteuse et inefficace HADOPI.<br /> Ce que je dis là ne justifie en rien le partage de compte qui est interdit par les CGV. En revanche ça permet de relativiser les effets d’annonce alarmistes repris dans ce genre d’article.
twist_54
le partage de compte NE COUTE RIEN car c’est de la publicité. Tout comme le piratage de films et de musiques. Tous le monde ne pirate pas par flemme ou respect des règles.
megadub
Boups:<br /> Non, l’article de départ ne dit pas qu’ils partagent un abonnement un poste mais juste les accès à leur abonnement.<br /> Euh… oui… mais faut aller un peu plus loin dans la réflexion pour comprendre de quoi il s’agit. Evidemment qu’un abonnement multi-comptes n’est pas le problème puisqu’il respecte les conditions d’utilisation. Le problème c’est bien quand on partage ses identifiants pour qu’un autre se connecte à notre place et ainsi profite de notre abonnement sans payer.<br /> Boups:<br /> C’est bien là le problème des chiffres annoncés. Ce sont des manques à gagner (ou pertes si tu veux) par rapport au chiffre d’affaire qu’ils espéraient faire.<br /> Tu sembles occulter le fait qu’un utilisateur a un coût pour Netflix. Donc un utilisateur qui ne paye rien est bel et bien un coût supplémentaire qui n’est pas compensé, donc une perte.<br /> twist_54:<br /> le partage de compte NE COUTE RIEN car c’est de la publicité. Tout comme le piratage de films et de musiques. Tous le monde ne pirate pas par flemme ou respect des règles.<br /> Ca coute en ressource notamment réseau. Un utilisateur de Netflix engendre un coût pour la plateforme alors que le piratage c’est un coût uniquement pour les sites de référencement qui se gavent très largement sur les pubs, pour les studios ça ne coute rien en effet.<br /> Tout ce qu’on va gagner avec ces comportements si ça devient trop significatif c’est que les plateformes de streaming intégreront eux-aussi de la pub pour compenser les pertes de revenus via l’abonnement. Comme pour le piratage pour le cinéma, ce genre de comportement va tout simplement dégrader le service.
Feladan
Boups:<br /> C’est bien différent d’un déficit qui est défini par :<br /> Je n’ai pas utilisé le mot déficit, mais « pertes », en référence aux commentaires qui l’utilisent. =/<br /> Un manque a gagné est bien une « perte ». Cf définition.<br /> Sur le sujet du chiffre qui tient la route ou non, je ne me suis jamais exprimé dessus (et j’ai même d’ailleurs laissé sous entendre qu’il ne tenait pas la route.)<br /> Par conséquent je n’ai pas bien compris pourquoi tu m’as cité
notolik
Moi je me pose plutôt la question des « mesures » qui ont été faites (ou déduites) par Parks Associates.<br /> Comment ils identifient les fraudes par exemple pour Netflix?<br /> https://help.netflix.com/legal/termsofuse<br /> L’historique des IP? Leur localisation?<br /> Ca ne veut rien dire, tu as le droit de te déplacer et donc de changer d’IP.<br /> Le nombre de dépassement du nombre de stream autorisé?<br /> Ca ne veut rien dire, ton gosse, ta femme, ton mari peut très bien être ailleurs, et ne pas te tenir informé qu’il consomme un accès. Ce message apparait même des fois temporairement sans raison… Il suffit de patienter et de retenter.<br /> Le nombre d’utilisation simultané et géographiquement distant d’un même profile?<br /> Ca ne veut rien dire, tu peux avoir un seul compte « enfant » pour tous tes gosses. Et dont un peut être chez sa mère/son père biologique en garde alternée, chez les grands parents pour les vacances…<br /> C’est pas simple du tout à déterminer de manière sûre.<br /> Comment distinguer les utilisations illicites des atypiques?<br /> En général ce genre d’études va toujours dans le sens de ce qu’attendent les prescripteurs donc a défaut d’expliquer la méthode utilisée soyons prudent.
twist_54
megadub:<br /> Tout ce qu’on va gagner avec ces comportements si ça devient trop significatif c’est que les plateformes de streaming intégreront eux-aussi de la pub pour compenser les pertes de revenus via l’abonnement.<br /> Je ne pense pas que les personnes qui sont à l’origine du business model de Netflix n’ait pas tenu compte dès le départ de l’impact de l’utilisation abusive de cette fonctionnalité. D’ailleurs aucune étude sérieuse n’a démontré l’impact négatif du piratage dans l’industrie musicale… pire en se plaignant d’un impact non prouvé l’industrie a réussi à faire voter la taxe sur la copie/privée… ce qui a augmenté les revenus de l’industrie. Un peu comme l’industrie automobile a fait voter la prime à la casse…<br /> Personnellement je ne cautionne pas mais je comprends un étudiant qui pirate musique et film jusqu’à ce qu’il touche son 1er salaire. Microsoft a appliqué ce « principe » pendant des décennies : les outils offices étaient gratuits ou peu cher pour les étudiants pour ensuite les faire payer à titre personnel ou les inciter à les acheter dans le cadre de leur futur job.
GRITI
megadub:<br /> Evidemment qu’un abonnement multi-comptes n’est pas le problème puisqu’il respecte les conditions d’utilisation.<br /> Si le multi-compte doit être utilisé seulement par des personnes membres du foyer non?<br /> image.png1035×156 37.8 KB<br /> Ou est-ce que je fais un amalgame entre multi-écrans et multi-comptes?<br /> Le multi-compte est réservé aux membres d’un même foyer non?
megadub
notolik:<br /> Ca ne veut rien dire, tu as le droit de te déplacer et donc de changer d’IP.<br /> Si tu as une reconnexion juste après une déconnexion qui n’est pas au même endroit ça peut permettre d’identifier une « fraude ».<br /> Après, j’imagine que comme tu le soulignes c’est pas évident à faire sinon ça ferait longtemps que Netflix aurait réglé le problème <br /> twist_54:<br /> Je ne pense pas que les personnes qui sont à l’origine du business model de Netflix n’ait pas tenu compte dès le départ de l’impact de l’utilisation abusive de cette fonctionnalité.<br /> C’est probable mais d’une part c’est pas évident à quantifier et d’autre part, ça n’empêche pas d’avoir de l’argent qui part en fumée.<br /> twist_54:<br /> D’ailleurs aucune étude sérieuse n’a démontré l’impact négatif du piratage dans l’industrie musicale…<br /> Encore une fois, ça n’a pas de rapport, un visiteur Netflix engendre des coûts pour la plateforme, un DVD qui ne se vend pas ça peut avoir de nombreuses causes. Mais il y a quand même un impact assez évident : si un film cartonne au ciné et que le piratage est massif alors tu te retrouves avec des DVD/BR pressés, envoyés, stockés, etc. qui ne seront jamais acheté. Avoir une telle décorrélation entre la popularité en salle et les ventes ça pose forcément un problème.<br /> twist_54:<br /> Personnellement je ne cautionne pas mais je comprends un étudiant qui pirate musique et film jusqu’à ce qu’il touche son 1er salaire.<br /> OK mais faut pas s’étonner après que les studios fassent de la daube qui va cartonner à coup sûr au cinéma et laisse de moins en moins de place au risque. Le piratage tue la créativité, ça, ça fait aucun doute.<br /> Et puis honnêtement, autant du temps des video-clubs et nos 6 malheureuses chaînes, le peu d’offre ou le coût des abos n’était pas envisageable, autant aujourd’hui c’est quand même facile de voir de très bon contenus à moindre coût notamment en partageant les identifiants Netflix, Canal ou autre avec ses parents.<br /> twist_54:<br /> Microsoft a appliqué ce « principe » pendant des décennies : les outils offices étaient gratuits ou peu cher pour les étudiants pour ensuite les faire payer à titre personnel ou les inciter à les acheter dans le cadre de leur futur job.<br /> Ca a toujours été inabordable même pour les étudiants. Le pack office était très cher et massivement piraté… même aujourd’hui où on trouve des licences Windows et Office à moins de 15 balles, t’en trouve encore pour le pirater… plus cher que gratuit c’est toujours trop cher apparemment <br /> GRITI:<br /> Si le multi-compte doit être utilisé seulement par des personnes membres du foyer non?<br /> Je ne sais pas exactement mais même si c’est pas utilisé dans le même foyer, c’est toujours un moindre mal si les gens font l’effort de prendre au moins l’abonnement ad hoc. Je ne crois pas que c’était vraiment l’objet de l’étude… mais j’ai pas regardé dans le détail
GRITI
megadub:<br /> Je ne sais pas exactement mais même si c’est pas utilisé dans le même foyer, c’est toujours un moindre mal si les gens font l’effort de prendre au moins l’abonnement ad hoc<br /> Mouais… 1 abonnement au lieu de 4 ça fait un sacré manque à gagner pour Netflix.<br /> En fait je pense que l’on pourrait comparer cela aux buffets asiatiques à volonté.<br /> Une personne paye X euros pour manger à volonté. Si jamais elle désire partager sa nourriture avec d’autres personnes mais sans qu’elles ne payent le patron ne va pas être vraiment d’accord…Et je pense que cela ne choquerai personne en plus.<br /> Pour moi, là, c’est exactement la même situation.
Boups
Oui et un déficit est aussi une perte, mais d’argent.
Boups
megadub:<br /> Euh… oui… mais faut aller un peu plus loin dans la réflexion pour comprendre de quoi il s’agit. Evidemment qu’un abonnement multi-comptes n’est pas le problème puisqu’il respecte les conditions d’utilisation. Le problème c’est bien quand on partage ses identifiants pour qu’un autre se connecte à notre place et ainsi profite de notre abonnement sans payer.<br /> Et bien non justement.<br /> 1 - tu ne peux pas partager un accès unique puisqu’une seule personne peut l’utiliser à un instant T (c’est le principe) ou il faut vraiment bien connaître la personne avec qui tu partages et se mettre d’accord sur des horaires pour chacun…<br /> 2 - C’est le partage d’un abonnement multi-compte qui pose justement problème. Il ne coûte pas 4 fois le prix d’un compte unique et une personne qui prend un abonnement pour 4 utilisateurs peux partager refiler des identifiants (ou les revendre pour une portion du prix total) pour une ou plusieurs de ses connexions, y compris en dehors de sa famille (ce qui est interdit par les CGV). Avec ce partage, 4 utilisateurs de différents foyers peuvent regarder des vidéos en 4K et en même temps (pas de problème d’emploi du temps) pour une dépense totale de 16€ (4€/utilisateur). Si chaque utilisateur doit prendre son abonnement, il doit dépenser au moins 8€ pour de la SD (12€ pour de la HD et 16€ pour du 4K). Dans ce cas, leur étude compte un manque à gagner de 16€ par utilisateur qui regarde un vidéo en utilisant le compte de quelqu’un d’autre, soit 48€ de manque à gagner.<br /> Je connais quelques personnes qui fonts ça. Ils prennent un abonnement Premium et se partagent les frais en 4. Je pense que s’ils n’avaient pas ce moyen la plupart ne prendraient pas d’abonnement (ou en tout cas, ils feraient des choix différents pour leurs abonnements musique, VOD, chaines sport, FAI, etc. pour optimiser le coût total)
Boups
GRITI:<br /> Mouais… 1 abonnement au lieu de 4 ça fait un sacré manque à gagner pour Netflix.<br /> En fait je pense que l’on pourrait comparer cela aux buffets asiatiques à volonté.<br /> Une personne paye X euros pour manger à volonté. Si jamais elle désire partager sa nourriture avec d’autres personnes mais sans qu’elles ne payent le patron ne va pas être vraiment d’accord…Et je pense que cela ne choquerai personne en plus.<br /> Pour moi, là, c’est exactement la même situation.<br /> Sauf si le restaurant fait un forfait famille où il y a 4 assiettes et 4 chaises pour 4 personnes pour 2X euros… et que l’on invite un pote à manger avec sa famille parce qu’on est que 3 dans la famille.<br /> Pour le restaurateur, ça revient au même. Sauf s’il espère que ses clients payent un forfait pour 4 mais ne viennent en général qu’à 2 ou 3 et dans ce cas on imagine qu’il a fait ses prix en conséquence, de même qu’il a fait son prix pour une personne en fonction des gros mangeurs et surtout de tous ceux qui viennent, prennent une formule à volonté et n’ont plus faim après une assiette.<br /> Tout est question de trouver l’équilibre entre le prix de vente et les prix de revient.<br /> Si Netflix ne propose pas un abonnement 4K avec un seul accès pour 9€ ou 10€ c’est qu’ils doivent savoir que ça serait moins rentable que de vendre 4 accès pour 16€ alors que les 4 accès ne sont pas utilisés dans la majorité des cas.<br /> C’est la même chose que les opérateurs mobiles qui proposent 10, 20, 40, 60, 100 Go par mois alors que la consommation moyenne est inférieur à 10 Go/mois. Le nombre de Go sert de vitrine et il permet de donner un prix à l’offre et de la positionner par rapport aux offres concurrentes.
GRITI
Perso, je n’ai jamais vu de restaurant le faire.<br /> Pour les abonnements du type Netflix, je ne les connais pas donc je ne peux savoir s’ils parlent d’abonnement famille dans le sens foyer ou membres de la même famille mais dispersés.<br /> Après, il faut être honnête et cohérent. Soit c’est clairement expliqué dans les CGU ou ailleurs soit dans le doute, il faudrait leur demander pour savoir ce qu’il en est. Et être prêt à accepter leur réponse même si elle ne convient pas. Et je comprends que s’il y a un flou, les gens n’aillent pas demander . Et si c’est flou, c’est de la faute de ces plateformes.<br /> Ces plateformes font bien ce qu’elles veulent pour leurs formules d’abonnements: autoriser/tolérer/interdire le partage de comptes etc. C’est leur business. Tant que c’est clair pour les utilisateurs AVANT qu’ils ne s’abonnent!
megadub
GRITI:<br /> En fait je pense que l’on pourrait comparer cela aux buffets asiatiques à volonté.<br /> Une personne paye X euros pour manger à volonté. Si jamais elle désire partager sa nourriture avec d’autres personnes mais sans qu’elles ne payent le patron ne va pas être vraiment d’accord…Et je pense que cela ne choquerai personne en plus.<br /> Pour moi, là, c’est exactement la même situation.<br /> Bon, déjà c’est toujours scabreux de comparer le digital et la vie réelle mais c’est toujours plus rentable de vendre un abo pour 4 vs un abo pour 1 <br /> Boups:<br /> Je connais quelques personnes qui fonts ça. Ils prennent un abonnement Premium et se partagent les frais en 4.<br /> certes mais c’est toujours mieux qu’un abo minimum partagé en 4 <br /> Dans la tarification d’un abo de 4 devices, Netflix a considéré 4 utilisateurs simultanés peu importe qu’ils soient au même endroit ou pas, pour eux ça change rien en terme de coût.
notolik
megadub:<br /> Si tu as une reconnexion juste après une déconnexion qui n’est pas au même endroit ça peut permettre d’identifier une « fraude ».<br /> Pas sûr que le load balancing de mon routeur conserve la même IP quand l’ADSL tombe et qu’il passe en 4G. Jamais vraiment essayé en fait…<br /> D’ailleurs je ne sais même pas si c’est regardable Netflix en 4g (même basse résolution) : jamais tenté le coup.
GRITI
megadub:<br /> Bon, déjà c’est toujours scabreux de comparer le digital et la vie réelle<br /> C’est ton opinion mais je ne la partage pas <br /> megadub:<br /> c’est toujours plus rentable de vendre un abo pour 4 vs un abo pour 1<br /> Il faut faire la différence entre foyers et personnes. Parce qu’avec un abo de 4 écrans, on peut aller jusqu’à 4 foyers si les gens se contentent d’un seul écran par foyer (ce qui est le cas de plusieurs personnes que je connais (l’écran unique pas le partage)). Donc en gros on se retrouve avec un abo payé au lieu de 4. Cela fait une grosse différence je trouve. Si 200 000 foyers prennent un abo et le partagent avec 600 000 autres foyers cela représente quand même une perte d’argent conséquente même si sur les 600 000 foyers, tous ne se seraient pas abonnés.
megadub
notolik:<br /> Pas sûr que le load balancing de mon routeur conserve la même IP quand l’ADSL tombe et qu’il passe en 4G. Jamais vraiment essayé en fait…<br /> Tu seras localisé au même endroit à quelques centaines de mètre prés, c’est le plus important.<br /> notolik:<br /> D’ailleurs je ne sais même pas si c’est regardable Netflix en 4g (même basse résolution) : jamais tenté le coup.<br /> Bien sûr, sans aucun problème même en HD
Boups
megadub:<br /> certes mais c’est toujours mieux qu’un abo minimum partagé en 4 <br /> Non ce n’est pas mieux. Au pire, un abonnement minimum partagé en 4 (ou même en 50) ne génèrera jamais plus de flux qu’une personne seule qui regarderait Netflix 24/24 et en SD qui plus est.<br /> megadub:<br /> Dans la tarification d’un abo de 4 devices, Netflix a considéré 4 utilisateurs simultanés peu importe qu’ils soient au même endroit ou pas, pour eux ça change rien en terme de coût.<br /> Oui sauf que les CGV précisent (comme pour Spotify et les autres plateformes qui proposent des offres familliales) que les personnes doivent être du même foyer. C’est justement de ça dont parle l’article et d’où sortent les chiffres, si une personne seule a plein d’écrans chez elle, au travail, en déplacement (un smartphone, une tablette, un TV dans le salon, une dans sa chambre, un PC ou Mac, etc…), il y a de fortes chances qu’elle ne regarde pas plusieurs vidéos en même temps sur plusieurs de ces écrans (sauf si elle est schizophrène peut-être ou qu’elle a 2 paires d’yeux). C’est pour cela qu’elle peut partager ses trois autres connexions avec d’autres personnes et c’est là où ils annoncent des pertes de revenus. Ils peuvent tous regarder des vidéos 4K quand ils veulent en ne payant qu’un abonnement pour tous.<br /> Et le prix de l’abonnement Premium est inférieur à 4 fois le prix d’un abonnement de base car il prend en compte le fait qu’il est rare (mais pas impossible) que les personnes d’un même foyer regardent simultanément 4 vidéos différentes.
megadub
Boups:<br /> Non ce n’est pas mieux. Au pire, un abonnement minimum partagé en 4 (ou même en 50) ne génèrera jamais plus de flux qu’une personne seule qui regarderait Netflix 24/24 et en SD qui plus est.<br /> Oui mais le prix tient compte de cet usage
talex
mycanal propose avec les options pack un utilisateur de plus à 5€/mois sur 5 periphériques différents et beh ça marche plus de 3 utilisateurs connectés en même temps, ça dégage sec!<br /> Netflix et consœur devraient prendre conseil
Boups
Donc dans ce cas il n’y a aucun problème au partage et donc l’article n’a aucun intérêt et ne parle que de vent.
GRITI
megadub:<br /> Oui mais le prix tient compte de cet usage<br /> Hypothèse perso ou c’est dit par Netflix?
megadub
Bah Netflix ne fixe pas les prix en tirant des dés je suppose
GRITI
Alors comment peux-tu affirmer que leur prix tient compte du partage de compte hors foyer (donc hors cgv)?
megadub
J’affirme rien moi, j’essaye de comprendre pourquoi Netflix ne s’en inquiète pas plus que ça
GRITI
megadub:<br /> Oui mais le prix tient compte de cet usage <br /> C’est une affirmation… En tout cas dans la forme…
charlus75
Non.<br /> Je travaille dans les fonctions financières. C’est mon métier, et je peux te dire que c’est un amalgame complet. Ce sont deux notions différentes.<br /> Les pertes et les déficits s’inscrivent dans les bilans financiers et comptables, et les manques à gagner ni apparaissent jamais.<br /> Par ailleurs, je ne dis pas ça pour me justifier personnellement, je ne pratique pas le partage de compte. Je paie pour mes comptes. Sans en tirer particulière fierté non plus.<br /> En revanche, c’est justement parce que des personnes ne comprennent pas la différence alors qu’il y en a une majeure que je me suis permis de poster un commentaire dans ce sens.<br /> Mais personne n’est obligé de me croire. Je maintiens qu’il y a une mauvaise présentation du problème dans cet article, qui participe à la mauvaise compréhension. Ta réaction semble me donner raison.
Spitfayeur
Tout ça c’est de la connerie. Le piratage reste à combattre oui, et même que le partage de mot de passe volé ne les empêche pas de gagner de l’argent puisque c’est la carte d’une personne tiers qui est utilisée. Qu’il se concentre sur ce problème. Pour le reste c’est un faux prétexte, Dans le cas de Netflix la règle interdit certes le partage hors famille, mais limite le nombre de périphériques selon l’abonnement, plus de périphériques connectés à la fois = abonnement plus cher, donc le manque à gagner dont on parle est déjà répercuté. Si ils veulent mieux limiter, qu’ils s’inspirent de Molotov, qui limite le nombre de périphériques connectés à la fois (qui est de 2 à 4 selon les chaînes) en même temps qu’ils limitent le nombre de périphériques autorisés (qui est de 5, il faut supprimer un ancien pour en rajouter un autre).
Spitfayeur
Molotov par exemple aussi, les acteurs français appliquent une bien plus efficace modèle.
Feladan
Ce n’est pas parceque quelque chose est traité d’une façon différente, que l’étymologie et la définition sont fausses.<br /> Je t’ai donné la définition, si tu n’es pas d’accord avec celle-ci, alors qu’elle utilise clairement le mot « perte » , je n’y peux rien.<br /> Je crois que c’est toi qui fait l’amalgame entre les dettes financières (court/moyen/long terme), où se trouve le résultat de l’exercice (pertes comptables) et les « pertes » qui est très général et comprend toutes ces notions, en plus des pertes de bénéfices.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Avec sa RTX 3060, ce PC gamer Dell voit son prix chuter de plus de 200€ !
Un prototype de GeForce GTX 2080 avec ray tracing déterré sur Reddit
96 cœurs Zen 4 : l'imposant processeur EPYC 9654 d'AMD s'illustre
Le Google Pixel 6a a une dalle 90 Hz, et vous pouvez la débloquer vous-même (même si ce n'est pas recommandé)
Razer annonce sa DeathAdder V3 Pro : une souris gamer ultra légère
Craquez pour une de ces solutions VPN à prix vraiment mini !
L’incendie en cours en Gironde est visible depuis l’espace
Pour le monde du GPU, la fête est finie : vers une baisse spectaculaire des ventes
Des nouveautés pour vos montres sous Wear OS, dont la possibilité d'utiliser Google Maps en mode hors ligne
Prix incroyable pour cette TV de 65
Haut de page