Le partage de comptes coûte chaque année des milliards de dollars à Netflix, Amazon, HBO et Hulu

13 janvier 2020 à 19h12
0
interface streaming

D'après une étude, en 2019, les plateformes de streaming ont perdu plus de 9 milliards de dollars à cause des nombreux cas de piratage ou de partage de mots de passe. Et alors que la tendance ne serait pas près de s'inverser, les acteurs du secteur pourraient trouver des moyens de mettre fin à ces pratiques.

Les chiffres ont été fournis par le cabinet d'études de marché américain Parks Associates. Ils permettent de donner une idée du manque à gagner induit par le partage de comptes, une pratique largement répandue, notamment en France.

Une pratique plus répandue chez les jeunes

Et les dégâts sont loin d'être négligeables pour les services comme Netflix, Amazon Prime ou Disney+. Selon les estimations de Parks Associates, le partage et le piratage de comptes ont engendré chez ces derniers 9,1 milliards de dollars (environ 8,2 milliards d'euros) de revenus perdus en 2019. Car de toute évidence, si vous profitez de l'abonnement d'un de vos proches, vous ne rapportez rien à la plateforme.

Ce phénomène serait particulièrement marqué chez les jeunes utilisateurs, d'après une autre étude, conduite Hub Entertainment Research. En effet, tandis que la pratique concernerait 31 % de l'ensemble des inscrits à une plateforme de streaming, 64 % de ceux âgés de 13 à 24 ans auraient déjà donné leur mot de passe à quelqu'un ne vivant pas avec eux (contre 16 % chez les plus de 35 ans).


Bientôt des outils pour empêcher le partage de comptes ?

Par ailleurs, cette tendance serait sur le point de s'accentuer dans les prochaines années, d'après Parks Associates. L'entreprise prévoit en effet une augmentation du manque à gagner lié au partage de comptes, jusqu'à atteindre 12,5 milliards de dollars (environ 11,2 milliards d'euros) en 2024.

Face à ce constat, les acteurs de la SVOD n'entendraient évidemment pas rester les bras croisés. À l'heure actuelle, la priorité serait plutôt donnée à la lutte contre le piratage de comptes et à la vente illégale de mots de passe. Netflix a d'ailleurs récemment indiqué qu'elle ne comptait pas, pour l'instant, s'attaquer au partage de comptes. Mais jusqu'à quand ?

De façon plus secrète, les entreprises du secteur réfléchiraient à la meilleure façon d'enrayer le phénomène. Plusieurs pistes seraient à l'étude, de la restriction géographique (pour les appareils non mobiles) à l'envoi de codes par SMS, en passant par la reconnaissance digitale. Pour l'heure, aucune décision ne semble avoir été prise, mais le partage de comptes pourrait bien être en sursis.

Source : TechRadar
Modifié le 14/01/2020 à 09h32
73
32
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top