Selon Médiamétrie, 9 Français sur 10 partagent leur abonnement Netflix, notamment hors cercle familial

09 octobre 2019 à 12h48
8
Streaming video SVoD

Un récent rapport de Médiamétrie met en évidence la popularité des plateformes de SVOD en France, en particulier de Netflix. Il permet également de mettre des chiffres sur une pratique que l'on sait très courante : le partage de son abonnement à ses proches.

On ne vous apprendra rien en vous disant que sur les millions d'utilisateurs de Netflix, une grande quantité profite en réalité du compte de quelqu'un d'autre. Mais quelle proportion représente ce phénomène ?

La dernière étude de Médiamétrie sur la SVOD permet de répondre à la question. Pour établir son rapport, l'entreprise s'est appuyée sur les mesures d'audience des différentes plateformes, ainsi que sur une enquête réalisée auprès de plus de 4 000 internautes français, du 11 juin au 5 juillet 2019.

Le partage de compte générerait de futurs abonnements

Le premier enseignement de cette étude est la toujours plus grande popularité des services de vidéo à la demande. Ainsi, au cours des 12 derniers mois, 17,3 millions de Français ont regardé au moins un programme sur une telle plateforme, un chiffre en hausse de 3 millions. Dans cet écosystème en plein essor, c'est bien entendu Netflix qui tire le plus son épingle du jeu, avec 80 % des amateurs de streaming qui y ont eu recours lors de ces 12 derniers mois.

Ensuite, c'est le partage de compte qui est mis en lumière par Médiamétrie, un procédé peut-être encore plus courant que ce qu'on pouvait imaginer. Car en France, « 9 SVoDistes sur 10 en font profiter leur entourage ». Dans ce cadre, le cercle familial reste privilégié, concentrant 84 % des cas. Mais si on considère les 6 millions d'abonnés à Netflix dans l'Hexagone, cela ferait tout de même plus de 850 000 inscrits qui partageraient leur compte à des amis...

La pratique ne serait toutefois pas si préjudiciable aux plateformes de SVOD, car elle leur permettrait de créer « de futurs abonnés », selon Médiamétrie. D'ailleurs, l'entreprise de Reed Hastings n'a jamais vraiment cherché à limiter ce phénomène.

Une popularité qui devrait s'accentuer avec les offres à venir

Par ailleurs, sans surprise, les programmes les plus visionnés sur Netflix sont les séries. Pour les regarder, une grande majorité d'utilisateurs utilisent plusieurs écrans. Et leurs habitudes dépendent de leur âge : les 13-34 ans privilégient l'ordinateur, alors que leurs aînés utilisent principalement les écrans de télévision.

Enfin, le succès rencontré par les plateformes de SVOD ne semble pas près de s'arrêter. Près de 3 millions de non-abonnés français envisageraient ainsi de souscrire à un tel service. Quant à ceux qui possèdent déjà un abonnement, ils sont plus de 90 % à vouloir le maintenir. 10 % d'entre eux pourraient même se laisser tenter par une deuxième souscription, avec une attente particulière manifestée pour la future offre Disney+.

Source : Médiamétrie
Modifié le 10/10/2019 à 10h12
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Freebox Server Delta 4.1.0 : les machines virtuelles débarquent
Suite à un décret américain, Adobe a désactivé tous ses comptes utilisateurs vénézueliens
Oktoberfest : des retraits de permis pour avoir utilisé des trottinettes électriques en étant soûls
Le prix Nobel de chimie attribué à des chercheurs pour leurs travaux sur les batteries au lithium
Andy Rubin dévoile un smartphone Essential tout en longueur
🔥 Samsung Galaxy Note10+ 256 Go à 842,19€ au lieu de 1109€
Les tentatives de phishing ont augmenté de 400% entre janvier et juillet 2019
Ina Gelbert devient la nouvelle directrice d'Xbox France
SpaceX tente d’accélérer son programme Crew Dragon
🔥 PC portable Gamer HP Pavilion 15,6
Haut de page