Selon Médiamétrie, 9 Français sur 10 partagent leur abonnement Netflix, notamment hors cercle familial

Bastien Contreras Contributeur
09 octobre 2019 à 12h48
0
Streaming video SVoD

Un récent rapport de Médiamétrie met en évidence la popularité des plateformes de SVOD en France, en particulier de Netflix. Il permet également de mettre des chiffres sur une pratique que l'on sait très courante : le partage de son abonnement à ses proches.

On ne vous apprendra rien en vous disant que sur les millions d'utilisateurs de Netflix, une grande quantité profite en réalité du compte de quelqu'un d'autre. Mais quelle proportion représente ce phénomène ?

La dernière étude de Médiamétrie sur la SVOD permet de répondre à la question. Pour établir son rapport, l'entreprise s'est appuyée sur les mesures d'audience des différentes plateformes, ainsi que sur une enquête réalisée auprès de plus de 4 000 internautes français, du 11 juin au 5 juillet 2019.

Le partage de compte générerait de futurs abonnements

Le premier enseignement de cette étude est la toujours plus grande popularité des services de vidéo à la demande. Ainsi, au cours des 12 derniers mois, 17,3 millions de Français ont regardé au moins un programme sur une telle plateforme, un chiffre en hausse de 3 millions. Dans cet écosystème en plein essor, c'est bien entendu Netflix qui tire le plus son épingle du jeu, avec 80 % des amateurs de streaming qui y ont eu recours lors de ces 12 derniers mois.

Ensuite, c'est le partage de compte qui est mis en lumière par Médiamétrie, un procédé peut-être encore plus courant que ce qu'on pouvait imaginer. Car en France, « 9 SVoDistes sur 10 en font profiter leur entourage ». Dans ce cadre, le cercle familial reste privilégié, concentrant 84 % des cas. Mais si on considère les 6 millions d'abonnés à Netflix dans l'Hexagone, cela ferait tout de même plus de 850 000 inscrits qui partageraient leur compte à des amis...

La pratique ne serait toutefois pas si préjudiciable aux plateformes de SVOD, car elle leur permettrait de créer « de futurs abonnés », selon Médiamétrie. D'ailleurs, l'entreprise de Reed Hastings n'a jamais vraiment cherché à limiter ce phénomène.

Une popularité qui devrait s'accentuer avec les offres à venir

Par ailleurs, sans surprise, les programmes les plus visionnés sur Netflix sont les séries. Pour les regarder, une grande majorité d'utilisateurs utilisent plusieurs écrans. Et leurs habitudes dépendent de leur âge : les 13-34 ans privilégient l'ordinateur, alors que leurs aînés utilisent principalement les écrans de télévision.

Enfin, le succès rencontré par les plateformes de SVOD ne semble pas près de s'arrêter. Près de 3 millions de non-abonnés français envisageraient ainsi de souscrire à un tel service. Quant à ceux qui possèdent déjà un abonnement, ils sont plus de 90 % à vouloir le maintenir. 10 % d'entre eux pourraient même se laisser tenter par une deuxième souscription, avec une attente particulière manifestée pour la future offre Disney+.

Source : Médiamétrie
Modifié le 10/10/2019 à 10h12
8 réponses
6 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top