M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

18 octobre 2019 à 14h40
22
Salto

TF1, France Télévisions et M6 vont finalement investir 135 millions d'euros dans la plateforme au lieu des 45 millions initialement prévus. Les trois groupes audiovisuels souhaitent muscler rapidement leur catalogue face à l'arrivée d'acteurs étrangers sur le marché du streaming.

Une mise de départ revue à la hausse pour assurer un bon démarrage à Salto

Salto, la plateforme de streaming développée par les trois acteurs historiques de la télévision française, sera dotée de plus de moyens que prévu pour son lancement attendu au premier trimestre 2020. TF1, France Télévisions et le groupe M6 ont en effet décidé de tripler leur investissement de départ, atteignant un montant total de 135 millions d'euros sur trois ans.

Les trois grands groupes auraient pris conscience que le faible montant alloué initialement au projet (45 millions d'euros) n'était pas suffisant face aux milliards de dollars que dépensent Netflix, Amazon mais également les nouveaux arrivants sur le marché de la SVOD, comme Disney ou Apple.

Cet argent servira évidemment à la création de nouveaux contenus originaux et exclusifs, mais également à l'acquisition de programmes, au développement technologique de la plateforme, assuré par les équipes de M6, et au marketing. Salto espère réinvestir 250 millions d'euros au total sur ces trois années, notamment grâce aux recettes tirées des abonnements.

Les chaines de télévision souhaitent surfer sur le succès des fictions françaises

« Il est de plus en plus important pour les groupes d'investir dans ce marché, pour accompagner les nouveaux usages. Cette rallonge montre qu'ils y croient vraiment, et qu'il y a un espace face aux Américains », explique un expert du secteur à nos confrères des Echos.

Les chaines françaises ont des raisons d'espérer. On remarque depuis plusieurs mois la très bonne santé de la fiction française, qui réalise de bons scores d'audience face aux séries américaines ou aux émissions de flux. Un positionnement clair sur le contenu hexagonal pourrait attirer un public plus âgé ou réfractaire aux offres de Netflix ou Amazon.

Salto pourrait ainsi proposer deux offres d'abonnement, l'une à deux euros par mois et l'autre à sept euros, comprenant plus de programmes exclusifs réservés à la plateforme ; mais rien n'est encore arrêté pour le moment.

Source : Les Echos
Modifié le 18/10/2019 à 14h58
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
19
elminster44
“Les chaines de télévision souhaitent surfer sur le succès des fictions françaises”<br /> Sauf que le public qui regarde les fictions françaises et celui qui regarde le streaming en masse n’est pas le même.<br /> Salto et plouf.
renard38
bon pour les ehpad ce truc…
Chelmix1
MDR!!! la télé poubelle essaie d’agrandir sa décharge…<br /> Merci , mais je vais rester chez Netflix et Canal + ^^
atahonfl
De la thune pour les séries françaises archi nulles, mais de la thune qui tombe presque toujours dans les mêmes poches, il suffit de se pencher un peu sur les sociétés de production…
zeebix
Toutes les séries françaises ne sont pas nulles… Canal+ s’en sort pas trop mal, a l’exemple de la série Versailles. Bon après les autres chaînes c’est pas vraiment faux…
crowfix
Les mecs ont forcément fait une étude de marché. Comment peuvent-ils croire une seconde que ça pourrait fonctionner ?<br /> Leur seule chance serait de vendre le produit aux FAI pour l’intégrer dans les abonnements internet car quelle personne saine d’esprit pourrait vouloir payer pour ça ?
molotofmezcal
Après des décennies de statu quo atour de l’objet central qu’est la ‘télé’ , la petite révolution est quand même en marche depuis quelques années.<br /> Bientôt on ne parlera sans doute que de plateformes de diffusions sans faire mention de quelconque support de réception.<br /> Et pour le coup je leur souhaite bon courage face aux networks internationaux Amazon, Netflix, Disney etc et aux français Rmc/canal qui n’ont pas attendu le triumvirat TF1 /M6 / FranceTV.
Moonchild72
Joséphine Ange Gardien Miami, Joséphine Ange Gardien Los Angeles, 24H Joséphine Ange Gardien, N Joséphine C Ange I Gardien S.<br /> Julie Lescaut Miami, Julie Lescaut Los Angeles, 24H Julie Lescaut, NC Julie IS Lescaut.
mrassol
les série canal sont pour beaucoup des co productions (versailles, c’est franco canadien je crois et borgia c’était franco / allemand)
zeebix
Bon bah on est mal barré alors finalement
z-spy
Ça va être un beau Salto arrière !
trollkien
Je vois que nos impôts sont encore bien redistribués
RaoulTropCool
Donc leur budget global c’est le budget d’une saison d’une série pour Disney ?
Niark_Ozzy
WoW, du replay de chaines qui sont déjà du replay à longueur d’année : ça s’annonce passionnant !
elminster44
Bas prendre de la rediff déjà disponible sur les replay des chaines pour le mettre sur une autre plateforme dédié s’appelant Salto, c’est déjà bien suffisant non.
Bwaaazaaah
Quand on voit qu’un épisode de See qui arrive avec Apple TV a un budget de plus de 15 millions ça fait réfléchir mais bon après tout ils ont le droit d’y croire… reste à voir si c’est comme leurs chaînes actuellement ! 50 minutes de publicité pour 15 minutes de programme…
Vanilla
Deja si c’était gratuit j’y croyais moyennement, mais alors payant j’y mettrais pas un seul centime sur leur succès !
Yorgmald
Le probleme dans l’histoire c’est que l’on va devoir payer un abonnement pour voir quelque chose que l’on paye déjà avec nos impots. N’ont ils pas l’impression de nous voler un peu?<br /> Dans ce type de situation, pour FranceTV, NOUS qui devons payer pour EUX, devrions avoir un mot à dire. Un peu marre de payer pour leur stupidité.
jedp
Et vous, j’imagine que vous vous appuyez sur une étude pour affirmer que ça ne peut pas marcher…?
crowfix
Une chaine payante proposant essentiellement des series françaises déjà vues et accessibles sur des chaînes gratuites., tu penses vraiment que ça peut marcher ?<br /> Je ne parle pas de la qualité des programmes car chacun ses goûts. Mais le programme n’a pas d’intérêt, surtout à ce prix vu le nombre de trucs à abonnement qui sortent “tous les jours” : netflix, disney, canal, Google stadia, le xbox gamepass,… On ne va pas claquer 1000€ par mois en abonnement car ni les moyens, ni le temps donc il y aura de l’épuration alors si déjà ce qu’ils proposent à la base ne fait pas envie plus que ça, je ne vois pas comment ça pourrait fonctionner.
cbibi1
Motif n°1 Trop de pub - Motif n°2 trop de rediffusions - Motif n°3 trop de nanards - etc etc…= NETFLIX ça fait du bien…
molotofmezcal
Bien qu’il ai dit que le budget serve également à la création de contenu je ne pense vraiment pas le que cela soit le cas. A voir si par la suite il y aura réellement du contenu co-financé par les trois actionnaires, auquel cas le budget contenu pourra vraiment grimper en flèche.<br /> Pour le moment il y a évidement bien un budget pour des créations originales, mais elles ne sont forcément pas mentionnés dans les comptes de Salto vu qu’elles sont propres à chaque groupe. Si on veut comparer aux plateformes concurrentes, il vaut mieux additionner les budgets créations de chacun du coup (et donc qui s’additionnent aux 135M mentionnés).
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L'application de sauvegarde de données Datally abandonnée par Google
Firefox 70 : les certificats seront moins visibles, le chiffrement HTTPS le sera plus
Le président du Venezuela insiste : son pays aura sa propre cryptomonnaie
IBM et Red Hat affichent un premier trimestre... compliqué
Passer l'aspirateur ne sera plus une corvée grâce à cet aspirateur robot Xiaomi en promotion
Tesla reçoit officiellement l'autorisation de démarrer sa production en Chine
Le crédit d'impôt accordé aux créateurs de jeux vidéo menacé par l'adoption d'un amendement
OnLeaks publie le design complet du OnePlus 8 Pro… 7 mois avant sa sortie
Haut de page