M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

Mathieu Grumiaux Contributeur
18 octobre 2019 à 14h40
0
Salto

TF1, France Télévisions et M6 vont finalement investir 135 millions d'euros dans la plateforme au lieu des 45 millions initialement prévus. Les trois groupes audiovisuels souhaitent muscler rapidement leur catalogue face à l'arrivée d'acteurs étrangers sur le marché du streaming.

Une mise de départ revue à la hausse pour assurer un bon démarrage à Salto

Salto, la plateforme de streaming développée par les trois acteurs historiques de la télévision française, sera dotée de plus de moyens que prévu pour son lancement attendu au premier trimestre 2020. TF1, France Télévisions et le groupe M6 ont en effet décidé de tripler leur investissement de départ, atteignant un montant total de 135 millions d'euros sur trois ans.

Les trois grands groupes auraient pris conscience que le faible montant alloué initialement au projet (45 millions d'euros) n'était pas suffisant face aux milliards de dollars que dépensent Netflix, Amazon mais également les nouveaux arrivants sur le marché de la SVOD, comme Disney ou Apple.

Cet argent servira évidemment à la création de nouveaux contenus originaux et exclusifs, mais également à l'acquisition de programmes, au développement technologique de la plateforme, assuré par les équipes de M6, et au marketing. Salto espère réinvestir 250 millions d'euros au total sur ces trois années, notamment grâce aux recettes tirées des abonnements.

Les chaines de télévision souhaitent surfer sur le succès des fictions françaises

« Il est de plus en plus important pour les groupes d'investir dans ce marché, pour accompagner les nouveaux usages. Cette rallonge montre qu'ils y croient vraiment, et qu'il y a un espace face aux Américains », explique un expert du secteur à nos confrères des Echos.

Les chaines françaises ont des raisons d'espérer. On remarque depuis plusieurs mois la très bonne santé de la fiction française, qui réalise de bons scores d'audience face aux séries américaines ou aux émissions de flux. Un positionnement clair sur le contenu hexagonal pourrait attirer un public plus âgé ou réfractaire aux offres de Netflix ou Amazon.

Salto pourrait ainsi proposer deux offres d'abonnement, l'une à deux euros par mois et l'autre à sept euros, comprenant plus de programmes exclusifs réservés à la plateforme ; mais rien n'est encore arrêté pour le moment.

Source : Les Echos
Modifié le 18/10/2019 à 14h58
22 réponses
19 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Porn : Macron veut
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top