Apple négocie encore avec HBO et CBS pour enrichir le catalogue de son offre de streaming vidéo

Mathieu Grumiaux Contributeur
14 mars 2019 à 14h13
Apple TV HBO

A quelques jours de la grande présentation de son service de SVOD, Apple serait toujours en discussions avec HBO ou CBS. La Pomme espère intégrer les séries et les films de ces networks et remplir son catalogue avant l'arrivée de contenus originaux.

C'est bientôt le grand jour pour le service de streaming vidéo d'Apple. Après des mois de rumeurs et l'annonce plus ou moins officielle de nombreux programmes produits par la crème hollywoodienne (Steven Spielberg, J.J.Abrams, Oprah Winfrey,...), la Pomme va enfin annoncer tous les détails sur son offre SVOD.

Des accords de dernière minute pour remplir un catalogue au régime sec


Seulement Bloomberg nous apprend qu'Apple est toujours en négociations avec d'autres acteurs historiques de la télévision pour enrichir son offre avant le lancement. Tim Cook et ses équipes sont en discussions actives avec HBO, CBS et Showtime, pour inclure tout ou partie de leurs programmes au lancement.

Les séries d'Apple ne seraient pas prêtes avant la fin de l'année au mieux, et si Apple se décide à ouvrir les portes de son service de streaming dans les toutes prochaines semaines, l'entreprise n'aura pas le choix que de se reposer sur les productions d'acteurs extérieurs. La fin de ces négociations est attendue pour ce vendredi 15 mars.

Apple proposerait plus un agrégateur de contenus qu'un "Netflix-killer"


Si ces accords viennent à être signés, cela prouvera également qu'Apple ne cherche pas à concurrencer frontalement Netflix, comme on peut le lire régulièrement, mais un abonnement global proposant à la fois quelques contenus originaux exclusifs et l'accès aux programmes les plus populaires d'acteurs bien installés de la télévision.

Un fonctionnement à peu de choses près similaires à celui de l'app TV aux Etats-Unis, qui agrège déjà les films et séries de plusieurs services comme HBO ou Amazon Prime Video. Apple ajouterait la possibilité de réunir tous ses abonnements à différentes plateformes en un seul, tout en récupérant une commission au passage.

Tous ces accords sont restreints aux Etats-Unis et si cette offre se matérialisé le 25 mars lors du keynote, le lancement européen ne serait pas pour tout de suite, le temps de nouer d'autres accords avec des partenaires locaux. On pense par exemple pour le marché français à OCS, qui possède de plus l'exclusivité des programmes HBO, ou Canal+, avec qui Apple développe d'excellentes relations.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top