Test Sony Bravia XR-55A80L : une image fidèle aux promesses de Sony ?

Matthieu Legouge
Spécialiste Image
09 mai 2023 à 11h40
1
© Sony
© Sony

Chez Sony, l’offre OLED se divise en deux catégories, comme c’était déjà le cas l’an passé. On retrouve d’un côté le modèle premium avec le A95L qui utilise les dalles QD-OLED de Samsung Display, et de l’autre les téléviseurs qui recourent aux dalles OLED EX de LG Display. Avec le A80L, c’est l’un d’entre eux que nous avons le plaisir de tester aujourd’hui.

Sony Bravia XR-55A80L
  • Bon rendu HDR…
  • Superbe image OLED
  • Acoustic Surface Audio+
  • Excellence des traitements vidéo
  • ... Malgré le pic lumineux limité
  • Très peu d'évolutions visibles cette année
  • Prix plus élevé que la moyenne

Le A80L représente le ticket d’entrée pour l’OLED au sein du catalogue 2023 de Sony, il succède directement au Sony Bravia A83K que nous avions déjà pu tester l’année dernière. Sur le papier, les évolutions sont relativement douces et limitées pour ce téléviseur dont le prix de lancement est souvent perçu comme étant salé par rapport à la concurrence, notamment à LG qui parvient à proposer de très bons rapports qualité/prix. Découvrons ensemble si ce A80L fournit suffisamment d’éléments par rapport à l’an passé, et à la concurrence, pour que nous le recommandions.

Fiche technique Sony Bravia XR-55A80L

Résumé

Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
OLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR10, Dolby Vision, IMAX Enhanced
Puissance des haut-parleurs (watts)
50
Système d'exploitation
Google TV

Affichage

Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
OLED
Type de dalle
WOLED
Processeur vidéo
Cognitive Processor XR
Compatibilité HDR
HLG, HDR10, Dolby Vision, IMAX Enhanced
Fréquence de rafraîchissement
120Hz

Audio

Puissance des haut-parleurs (watts)
50
Nombre de haut-parleurs
5
Dolby Atmos
Oui
DTS:X
Non

Connectique

Nombre de ports HDMI
4
Standard HDMI
HDMI 2.1
ARC / eARC
ARC, eARC
ALLM
Oui
Synchronisation dynamique
VRR
Autres entrées
2x usb, 1x composite, 1x Ethernet, 1x CI+
Autres sorties
1x optique (SPDIF)

Connectivité

Système d'exploitation
Google TV
Bluetooth
Oui
Wi-Fi
Oui
Norme Wi-Fi
6 (AX)
Assistant vocal
Google Assistant, Alexa
Chromecast
Oui
Airplay 2
Oui
Homekit
Oui

Caracteristiques physiques

Hauteur
738mm
Largeur
1 227mm
Profondeur
327mm
Poids
18,8kg
Pied amovible
Oui
Poids (sans pied)
17,9kg
Compatibilité VESA
Oui

Test réalisé sur un A80L de 55 pouces prêté par Sony

Un téléviseur à la construction impeccable et aux fonctionnalités complètes

Cette année, Sony reconduit ses différentes gammes OLED sans apporter de réels changements en matière de design. Les téléviseurs Bravia versent toujours dans le minimalisme, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Comme toujours avec l’OLED, les bordures sont d’une finesse remarquable tandis que l’épaisseur de ce téléviseur de 55 pouces est largement contenue, à 53 mm au niveau du caisson qui accueille l’électronique.

Images en sortie de carton avec le mode "Standard" © Matthieu Legouge pour Clubic
Images en sortie de carton avec le mode "Standard" © Matthieu Legouge pour Clubic
Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge
Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge

Deux positions différentes ont été prévues pour les pieds de ce téléviseur. Comme le montre l’image ci-dessous, il est possible de laisser plus d’espace entre le meuble et la télé afin d’y placer une barre de son. Pour le reste, l’installation demande assez peu d’espace sur la profondeur (environ 30 cm) grâce à ces deux pieds assez compacts.

© Sony
© Sony

On profite d’une connectique complète et variée, comme vous pouvez le constater en parcourant la fiche technique de ce produit. On y retrouve de l’HDMI 2.1 (deux entrées sur les quatre) avec le support du VRR, de l’ALLM et de la 4K UHD à 120 Hz ; en revanche, le support de la 4K à 120 Hz en Dolby Vision n’est pas assuré avec le Sony A80L, cette fonctionnalité est laissée au Sony A95L qui recourt au nouveau processeur MediaTek Pentonic 1000.

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic

Une fois de plus, nous avons été ravis de retrouver le système Acoustic Surface Audio+. Il se dote ici de trois actionneurs de 10 W chacun, complémenté par deux caissons de basses d’une puissance de 10 W chacun également. Le résultat est très correct compte tenu de l’épaisseur du téléviseur, il l’est surtout par rapport à ce que proposer la concurrence en solution audio intégrée, à moins de tabler sur un modèle comme le Panasonic JZ2000 ou LZ2000. En somme, un système audio précis avec un volume généreux sans pour autant que l'on y perçoive de distorsion, accompagné de différents modes audio pour adapter le rendu au contenu. Mention spéciale pour les dialogues, retranscrits avec une belle clarté, parfait pour suivre des débats interminables à la télévision !

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic

Nous n’avons pas grand-chose à dire de plus de ce qui a déjà été dit l’an passé à propos de l’interface et du système d’exploitation choisi par Sony. Google TV représente sans doute ce que les utilisateurs attendent d’une Smart TV, d’autant qu’il s’exécute à merveille sur ce Sony A80L. L’expérience utilisateur est on ne peut plus complète, du point de vue des nombreuses applications proposées, du Chromecast intégré, de l’assistant vocal, et ainsi de suite. Coup d’œil rapide sur la télécommande ; l’offre est peu ou prou similaire à l’an passé avec deux télécommandes : l’une des plus minimalistes, et l’autre avec un nombre de commandes bien plus important, en cas de besoin. Sincèrement, une seule télécommande suffirait amplement…

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic

Nos mesures

À l’aide de notre sonde colorimétrique, nous avons effectué nos mesures en sélectionnant les modes Cinéma et Expert, tout en prenant soin de désactiver le capteur de luminosité ambiante. Ces deux modes d’images sont très proches l’un de l’autre, le second présente toutefois une image globalement plus fidèle, notamment en matière de gamma et de température de couleurs.

Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge

On retrouve une nouvelle fois beaucoup de similitudes avec le A83K, le rendu est très bon dans l’ensemble sans pour autant que l’on ait besoin d’ajuster certains paramètres d’image. OLED oblige, notre sonde débouche sur une mesure de contraste « infini ».

Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge

Nous constatons quelques dérives chromatiques, c’est notamment le cas sur les teintes couleur peau qui ne sont pas toujours respectées avec précision. Le Delta E moyen s’établit néanmoins à 2,75 en SDR, un résultat très correct.

Avec les contenus Dolby Vision comme HDR10, le A80L montre une belle justesse dans les couleurs. Une nouvelle fois, le Delta E ne dépasse pas le seuil au-delà duquel l’œil humain perçoit les dérives chromatiques.

Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge

Ne vous attendez pas à quelconque évolution en matière de luminosité. Le A80L est, sur ce point, toujours aussi limité que son prédécesseur. La courbe EOTF montre un suivi quelque peu éloigné de la courbe de référence, la luminosité est quant à elle lissée à partir de 40 % de luminance et atteint un pic à 610 cd/m² sur une fenêtre de 10 %. Avec des mires de plus petites tailles, le pic lumineux dépasse de quelques unités les 700 cd/m². Cela n’empêche toutefois pas le A80L de proposer une image dynamique en HDR grâce aux excellentes propriétés de l’OLED.

Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge
Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge

Du côté de la couverture colorimétrique, les résultats sont toujours aussi bons. Le DCI-P3 est presque intégralement couvert, à 99 %, tandis que l’espace Rec. 2020 atteint une couverture très honnête de 73 %.

DCI-P3
DCI-P3
Rec. 2020
Rec. 2020

Terminons par deux mesures supplémentaires, d’abord avec la consommation électrique. Comme une grande majorité d’écrans OLED, ce téléviseur Bravia est gourmand en énergie. Nous calculons sa consommation relative à 75 W/m², une valeur qui se situe dans la moyenne pour un téléviseur de ce type.

Enfin, Sony est parvenu à faire de beaux efforts en matière d’input lag. Nous le mesurons à seulement 12,6 ms avec notre boitier de mesure habituel. Une belle performance puisque c’est à ce jour le téléviseur Sony qui nous a donné le meilleur résultat. Notons également qu’un Game Menu est désormais au programme avec les téléviseurs Bravia, de quoi proposer quelque chose de cohérent pour le gaming, d’autant plus pour les possesseurs de PS5. On accède évidemment à des paramètres tels que le VRR, diverses options pour modifier la taille de l’affichage, un Black Equalizer, ou encore une fonction Motion Blur pour réduire encore le flou de mouvement.

Qualité d'image

Sony nous a habitués à de solides prestations en matière d’image sur ces précédents téléviseurs OLED, le A80L ne fait nullement défaut à la réputation du constructeur. L’image se montre à la hauteur de ce que l’on attend, d’un côté de l’OLED, de l’autre d’un nom comme celui de Sony.

Alors que certains modes d’images en font juste trop à notre goût, les modes Cinéma et Expert nous apportent entière satisfaction. Nous y obtenons une image vivante, vibrante, de laquelle se dégagent une certaine authenticité et un réalisme criant. Les contrastes de l’OLED aident énormément à saisir de subtils détails dans les zones sombres, ce qui apporte beaucoup de profondeur à l’image. C’est là la grande différence avec les téléviseurs LCD : quand bien même un modèle comme le Bravia XR A80L ne s’affiche pas avec une luminosité démentielle, les éléments lumineux et les plus brillants ressortent de l’image avec une grande facilité, si bien que les scènes des films que nous visionnons pour chaque test de téléviseur (Tenet, Dune, Blade Runner 2049, Alita Battle Angel) font preuve d’un dynamisme sans faille. C’est vrai en HDR avec le Dolby Vision, malgré un pic lumineux contenu, mais cela l’est aussi en SDR dans une certaine mesure.

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic


Les capacités du A80L (et d’autres téléviseurs OLED du même acabit) en matière d’expérience cinématographique sautent aux yeux. Les détails les plus subtils prennent vie, à condition toutefois de ne pas voir vos films et séries favorites dans une pièce baignée de lumière. On constate bien que Sony a fait de sérieux efforts sur ce point depuis les A80J et A90J, les reflets sont peut-être moins impactants qu’auparavant, mais le revêtement brillant des dalles OLED reste un frein majeur pour une utilisation plus variée.

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic

Finalement, on se rapproche énormément de ce que le A83K avait à nous offrir l’an passé, si bien qu’il est difficile d’y percevoir de réelles différences sans avoir les deux téléviseurs côte à côte. Pour preuve, le A80L a recours au même processeur que l’an passé, à savoir le Cognitive Processor XR. Au rayon des nouveautés, la mise à l’échelle est censée gagner en qualité grâce à une analyse plus fine du type de contenus affiché par le biais de la technologie XR Clear Image. Selon nous, l’upscaling est toujours aussi doux. Les textures et les détails des images mises à l’échelle vers la 4K Ultra HD sont parfaitement respectés, on perçoit parfois une certaine exagération sur certains détails parmi les plus fins, mais dans l’ensemble le moteur de mise à l’échelle fait un travail remarquable à partir de la plupart des sources que nous avons pu soumettre au A80L.

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic
Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge
Test Sony Bravia XR-55A80L © Matthieu Legouge

Cette fonction est par ailleurs à l’image d'autres traitements développés par Sony pour ses téléviseurs Bravia. En quelque sorte, nous avons le droit à une image quasiment impeccable en sortie de carton pour un usage polyvalent avec des traitements qui font toute la différence, comme c’est le cas du XR OLED Motion pour la gestion des mouvements et de nombreux autres basés sur l’intelligence artificielle. D’un autre côté, les utilisateurs les plus exigeants ont la possibilité de désactiver la majorité des traitements en quelques clics seulement, en passant sur le mode d’image Expert.

© Matthieu Legouge pour Clubic
© Matthieu Legouge pour Clubic


Enfin, Sony dispose d’atouts supplémentaires pour séduire les téléspectateurs comme les amateurs de sport et de cinéma. Nous avons déjà évoqué les divers traitements à l’œuvre, mais il faut aussi souligner les ambitions du fabricant avec sa plateforme Bravia Core qui offre des contenus IMAX Enhanced de grande qualité et sans compression. Certes, le catalogue est encore mince avec une majorité de contenus Sony Pictures ; il s’agit toutefois d’un service de streaming où le focus est placé sur la qualité, chose qu’on ne retrouve pas ailleurs. Pour terminer, le A80L est également compatible avec la Bravia Cam. Introduite l’an passé, la caméra est optionnelle avec ce téléviseur et n’est fournie par défaut qu’avec le A95L.

Sony Bravia XR-55A80L : l'avis de Clubic

8

Sony nous livre un téléviseur d’excellente facture, comme à son habitude. S’agissant de l’entrée de gamme OLED au catalogue du fabricant nippon, le A80L offre des prestations moins impressionnantes que les modèles supérieurs avec une hiérarchie bien respectée du A80L au A95L et sa dalle QD-OLED signée Samsung Display.

C’est sans compter sur l’excellence de l’image OLED, associée aux traitements vidéo du Cognitive Processor XR et au système audio étonnamment bon. Grâce à ses atouts, le A80L parvient à se montrer comme un téléviseur polyvalent que l’on recommande sans problème pour un usage familial comme pour visionner sport et films, ou encore pour un usage gaming. Le A80L se distingue finalement par sa qualité d’image épatante, alors même qu’il montre des limites évidentes par rapport à certains concurrents, notamment en raison d’une luminosité qui nous parait aujourd’hui assez faible sur une dalle OLED. Cela n’entache que peu les performances globales de ce téléviseur Bravia, mais force est de constater que les évolutions se comptent sur les doigts d’une main cette année, pour un prix toujours aussi piquant par rapport à la concurrence.

Les plus

  • Bon rendu HDR…
  • Superbe image OLED
  • Acoustic Surface Audio+
  • Excellence des traitements vidéo

Les moins

  • ... Malgré le pic lumineux limité
  • Très peu d'évolutions visibles cette année
  • Prix plus élevé que la moyenne

Qualité d'image 9

Qualité audio 8

Jeux vidéo 9

Design 8

Système d'exploitation 9

Amazon 1790€ Voir l'offre
Amazon 1790€ Voir l'offre

Toutes les mesures réalisées dans le cadre de ce test ont été enregistrées avec le logiciel CalMAN Ultimate, une sonde X-Rite i1 Display Pro Plus et un boîtier de mesure d'Input Lag Leo Bodnar.

Sony Bravia XR-55A80L au meilleur prix
Amazon 1790€ Voir l'offre

Concurrence : quelles alternatives au Sony Bravia XR-55A80L ?

LG OLED65G2
  • L'OLED le plus lumineux de LG
  • De beaux progrès sur les traitements vidéo
  • Le téléviseur idéal pour les joueurs
  • Services d'IA en progrès
  • Design Gallery amélioré
  • Toujours pas d''HDR10+
  • Télécommande non rétroéclairée
  • Livré avec support mural uniquement
Sony BRAVIA XR-55A83K
  • Pic lumineux en progrès …
  • Cognitive Processor parmi les meilleurs
  • Expérience gaming à la hauteur (idéale avec la PS5)
  • Système audio convaincant
  • Support à trois positions
  • … mais en deçà de certains concurrents
  • Seulement deux ports HDMI 2.1
  • Tarif supérieur à la moyenne

Matthieu Legouge

Spécialiste Image

Spécialiste Image

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que...

Lire d'autres articles

Pigiste pour Clubic depuis 2018, j’ai d’abord pris la plume pour parler d’actualités, avant de me spécialiser peu à peu sur les catégories PC & Gaming, notamment les écrans et périphériques, ainsi que l’image et le son, plus particulièrement tout ce qui touche au Home Cinema : les téléviseurs, vidéoprojecteurs et barres de son.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (1)

Jisrtiorus
Quelle version de Google TV sur ces modèles 2023 ? Les TV Sony de l’année dernière étant encore sous Google TV 10…
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page

Les derniers tests

Téléviseur : tous les derniers tests