50% des problèmes sur les réseaux des opérateurs pourraient bientôt être évités... en élaguant des arbres

01 septembre 2021 à 17h37
32
élagage Orange © Orange
© Orange

Orange, en sa qualité d'opérateur d'infrastructure, et l'Association des maires ruraux de France ont signé une charte visant à renforcer l'entretien des réseaux, face à une nature parfois un peu trop débordante.

Et si on vous disait qu'un meilleur élagage pourrait contribuer à améliorer la qualité des services de communication dans les zones rurales ? Vous prendriez sans doute votre respiration, avant de vous dire que c'est tout à fait logique. Et c'est en ce sens que l'opérateur Orange et l'Association des maires ruraux de France (AMRF) ont signé, la semaine dernière à l'occasion du salon Ruralitic, une charte commune visant à prévenir la dégradation des réseaux aériens.

Le mauvais entretien des arbres, source d'arrachages de câbles et de dysfonctionnements de réseaux

Chaque année, Orange consacre un budget de 500 millions d'euros à la maintenance préventive et curative, à l'entretien et à la sécurité des réseaux de communication aériens situés dans les zones rurales. L'opérateur et l'AMRF indiquent même que le budget d'Orange dédié aux opérations de maintenance préventive est en hausse de 24 % par rapport à 2018, et ce pour chaque ligne cuivre aujourd'hui en service.

L'une des données majeures qui font évoluer ce budget est celle de l'élagage. Car oui, l'entretien des arbres et la coupe régulière des branches dérangeantes aident à préserver les réseaux. Les frottements sur les câbles aériens et les chutes de branches en cas d'intempéries entraînent régulièrement des arrachages de câbles, des chutes de poteaux et donc, causent des dysfonctionnements de réseaux, dont les victimes collatérales ne sont autres que les citoyens.

cas élagage orange © Orange
Cas typique des conséquences d'un mauvais élagage (© Orange)

Selon Orange et l'AMRF, « un élagage plus efficace et régulier permettrait ainsi de diminuer de 50 % les incidents sur les réseaux ». L'association et l'opérateur historique rappellent aussi le rôle « essentiel à la vie sociale et économique pour tous les territoires » joué par la connectivité. Une période de test sur un an vient de démarrer. À l'issue de celle-ci, un bilan sera fait et les engagements pourront être ajustés entre les acteurs.

Orange, opérateur d'infrastructure, va renforcer sa pédagogie auprès des élus et habitants

Grâce à cette charte, la coopération entre les élus et Orange devrait s'en trouver facilitée, ce qui ne sera pas de trop pour entretenir de façon pérenne la végétation aux abords des réseaux aériens. « La cohabitation entre les réseaux de communication électroniques et la végétation est tout à fait possible, mais nécessite une coordination et une vigilance collective concertée », indique l'AMRF.

Le processus d'élagage sera fluidifié, notamment grâce à un correspondant élagage Orange, qui sera chargé d'accompagner les maires afin de renforcer l'information à destination des habitants et élus, et pour sensibiliser aussi le domaine privé (les propriétaires) à se mettre en conformité. Un kit d'accompagnement sera notamment mis à disposition des élus par Orange.

Aujourd'hui, Orange et l'AMRF estiment que le surplomb du domaine public par de la végétation implantée en propriété privée impactant les réseaux représente 75 % des besoins en élagage. Le domaine public (implantation de la végétation et implantation du réseau aérien Orange) concentre 25 % des besoins. Les propriétés privées ne visent que 5 % des besoins.

Source : AMRF

Modifié le 01/09/2021 à 17h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
27
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

OPPO Reno6 5G : un excellent photophone, mais pas que ! Profitez de plus de 149€ d'accessoires offerts
iOS 15 : quelles fonctionnalités manquent encore à l'appel ?
Sous iOS 15, l'application Maison permet d'ajouter un nombre illimité de caméras, et bien plus
Une présentation mi-octobre pour le Google Pixel 6 ? C'est ce que laisse penser un nouvel indice
Le Xiaomi Redmi 10 arrive en France et pourrait ne pas vous laisser insensibles
HMD pourrait lancer un nouveau produit Nokia début octobre
La pénurie a encore frappé ? Pete Lau confirme qu'il n'y aura pas de OnePlus 9T cette année
Vers un chargeur USB-C universel ? C'est ce que demande la Commission européenne
iOS 15 est disponible au téléchargement pour les iPhone et iPad
Une nouvelle Kindle Paperwhite de 6,8
Haut de page