Baromètre nPerf des connexions mobiles au premier semestre : Orange, indéboulonnable n°1

12 août 2021 à 10h30
5
Antennes 4G Orange Mont Ventoux © Alexandre Boero pour Clubic
© Alexandre Boero pour Clubic

L'opérateur historique Orange surpasse toujours ses concurrents s'agissant des performances internet mobiles, selon nPerf. Propulsés par la 5G, les débits ont globalement très nettement augmenté chez tous les opérateurs.

Le dernier baromètre nPerf, qui vient analyser les connexions internet mobiles en France métropolitaine pour le premier semestre 2021, ne laisse pas de place au doute, en faisant une fois de plus d'Orange le leader incontesté sur l'ensemble des générations, de la 2G à la 5G. Derrière, Free prend un léger avantage sur Bouygues Telecom et SFR en mettant fin à un statu quo entre ces trois opérateurs. Entrons dans les détails chiffrés de ce baromètre, directement basé sur les tests effectués par les utilisateurs, et toujours très révélateurs.

Orange, en mode téléchargement

Les abonnés Orange peuvent être rassurés. Ils ont bien bénéficié des meilleures performances internet mobiles au cours du premier semestre 2021. Si l'on s'attarde sur le scope allant de la 2G à la 5G, les débits descendants (donc en mode téléchargement) de l'opérateur ont atteint une moyenne de 70,17 Mbit/s, contre 49,23 Mbit/s en 2020. En termes de débits purs, Orange creuse assez nettement l'écart avec ses concurrents, dans l'ordre Free (57,85 Mbit/s), SFR (45,28 Mbit/s) et Bouygues Telecom (39,73 Mbit/s), tous en nette hausse également.

En ce qui concerne les débits montants (upload) 2G-5G, Orange reste également maître, avec une moyenne de 11,26 Mbit/s, même si l'écart se réduit très largement avec certains autres opérateurs. Bouygues Telecom (9,21 Mbit/s), Free (8,76 Mbit/s) et SFR (8,70 Mbit/s) restent à distance raisonnable.

Sur cette première moyenne globale, un dernier élément reste à relever. Il s'agit du fameux temps de réponse, évidemment très important lors de la navigation mobile. Et encore une fois, c'est Orange qui domine la concurrence, avec un ping moyen de 37,07 ms. Attention toutefois, car l'opérateur historique, qui disposait d'un bon matelas de 2 ms sur son premier concurrent en 2020, a vu son avance fondre au premier semestre. Bouygues Telecom (37,37 ms) a failli lui souffler la première place. SFR (39,03 ms) et Free (46,27 ms) restent plus loin. Orange domine également sur les indicateurs de navigation et de streaming.

Baromètre nPerf S1 2021 © nPerf
© nPerf

SFR s'érige en leader de la rapidité sur la 5G

Concernant la 5G, il faut d'ores et déjà tempérer un minimum les résultats à venir, et nPerf le souligne bien, par le nombre de tests retenus par l'organisme pour le réseau de cinquième génération : 37 577 au total. Mais on obtient tout de même ici une première tendance. Et celle-ci n'est cette fois pas à la faveur d'Orange.

C'est en effet SFR qui a obtenu les meilleurs résultats. En descendant, l'opérateur au carré rouge pointe à 308,19 Mbit/s en moyenne et devance justement Orange (295,19 Mbit/s). De leur côté, et sans grande surprise si vous avez suivi les dernières actualités 5G sur Clubic, Bouygues Telecom (148,31 Mbit/s) et Free (118,91 Mbit/s) sont plus loin derrière. Free a en effet fait le choix premier de baser une grande partie de sa 5G à partir d'antennes de génération précédente (4G), pour desservir un plus grand nombre de clients potentiels.

Côté débit montant, SFR (40,85 Mbit/s) est sans concurrence. L'opérateur devance largement Orange (25,63 Mbit/s), Bouygues Telecom (23,14 Mbit/s) et Free (16,42 Mbit/s). En ce qui concerne le temps de réponse, c'est Bouygues Telecom qui présente les meilleurs résultats (23,52 ms), devant SFR (30,67), Orange (34,97 ms) et Free (41,23 ms).

Baromètre 5G nPerf S1 2021 © nPerf
© nPerf

Sur les six premiers mois de l'année donc, les opérateurs ont incontestablement gonflé leurs performances, pour le plus grand plaisir des utilisateurs. Orange domine ses trois concurrents, mais SFR semble avoir adopté la bonne stratégie sur la 5G. Les deux entreprises sont d'ailleurs les plus résilientes sur le réseau mobile de cinquième génération.

Source : nPerf

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
mrassol
En meme temps, quand tu ne fais pas le concours de celui qui fera le forfait le moins cher, t’a du budget pour entretenir ton réseau et faire qu’il soit rapide et fiable …
Palou
Si Orange est trop cher pour toi, tu peux accessoirement voir du côté de Sosh
mrassol
Je suis déjà chez sosh <br /> Mais même sosh est bridé par rapport à Orange
narco
Mouai dans les grandes zones d’affluence même combat pour tous les opérateurs. Débit de merde. Que tu sois en 4G++++ ou autre. Les antennes sont complètement saturées. Et c’est là que personnellement, j’ai le plus besoin de débit. Gare, aéroport, etc… l’enfer
idhem59
C’est faux. De source certaine (source moi même, ayant travaillé il y a quelques années sur leur réseau), aucune distinction n’est faite sur le réseau entre un client Orange sur une offre grand public et un client Sosh. Les clients sont identifiés de la même manière, et le trafic est collecté strictement de la même manière. Au niveau des équipements réseau, aucun moyen de différencier les deux, et donc aucun bridage possible sur ce facteur là.<br /> Ce ne sont que des différences commerciales.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
La carte d'identité numérique commence son déploiement sur iOS
Haut de page