Alerte aux applications espionnes sur l'App Store

10 septembre 2018 à 15h05
0
app-store-apple


Plusieurs applications particulièrement connues sur l'AppStore ont récemment été signalées comme des applications espions.

Apple se vante souvent du fait de faire valider les applications entrant au sein de l'App Store par des humains, et non par un processus automatisé comme c'est le cas pour Google et Android. Cependant, bien que la marque à la pomme puisse bien souvent chanter les louanges de ce procédé, il semblerait qu'il ne soit pas sans failles puisque de nombreuses applications disponibles sur son store ont récemment été signalées comme se comportant comme des espions.

Sur le banc des accusés, plusieurs apps dont certaines particulièrement connues des utilisateurs d'iPhone.

Adware Doctor par exemple, application censée combattre les "spywares" et les publicités, a été signalée par le magazine WIRED, puisqu'elle "volait" en fait l'historique internet des téléphones sur lesquels elle était installée. Une nouvelle à laquelle Apple n'a pas manqué de réagir très rapidement, en supprimant tout simplement l'application de son "magasin".

Des espions, comme s'il en pleuvait...

9to5Mac a ensuite poursuivi le travail du magazine et signalé à son tour plusieurs applications suspectes telles que Dr. Unarchiver, Dr. Cleaner, Open Any Files : Support RAR et beaucoup d'autres.

Bien que toutes ces apps ne puissent finalement pas faire grand-chose sans l'accord de l'utilisateur comme le rapporte SlashGear, il n'en reste pas moins que ce dernier n'est jamais averti de leurs agissements.

Par exemple, alors que Dr. Unarchiver proposera de nettoyer les fichiers inutiles présents sur la machine, pour peu que l'utilisateur lui en ait donné l'autorisation, l'application enregistrera également tous les historiques de navigation du téléphone, créera une liste des applications installées sur l'appareil, et enverra ensuite toutes ces informations à destination de ses serveurs, probablement détenus par Trend Micro, développeur du logiciel.

Plus inquiétant encore, toujours selon WIRED, ces problèmes auraient d'ores et déjà été signalés en août dernier par @privacyis1st, utilisateur Twitter. Un signalement qui n'avait, à l'époque, pas fait réagir Apple...
Modifié le 10/09/2018 à 18h19
10 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top