L'intelligence artificielle pour juger les performances sportives aux JO 2020 ?

le 18 mai 2019 à 17h19
0
Danse

Le géant japonais de la technologie souhaite mettre ses solutions au service de l'évaluation des épreuves de gymnastique. Ses systèmes de capteurs permettent d'assister avec précision les juges présents lors des compétitions.

Les Jeux Olympiques de 2020 se dérouleront à Tokyo et Fujitsu entend bien ne pas manquer l'événement. L'entreprise japonaise a présenté une nouvelle technologie qu'elle a développé en partenariat avec la Fédération internationale de gymnastique (FIG) offrant une assistance à l'évaluation des performances.

Un système d'assistance par IA pour aider les juges lors de la notation


Le système dispose de plusieurs capteurs 3D à balayage laser permettant d'enregistrer les mouvements des gymnastes à raison de 2 millions d'images par seconde. Ces derniers ciblent spécifiquement les bras et les jambes et leurs zones de flexion. Les angles d'élévation et la hauteur des mouvement sont également analysés par le logiciel.

Une fois capturés, les clichés sont comparés grâce à une intelligence artificielle à une base de données qui comporte des images des mouvements et figures régulièrement effectués par les athlètes et évalue la position du compétiteur par rapport à ces points de référence.

Si les juges ne seront pas remplacés durant les compétitions, Fujitsu assure que cette assistance technologique pourra permettre la réduction du nombre nécessaire lors des épreuves. Actuellement, la FIG indique que 100 juges sont mobilisés pour 200 athlètes.

Une possible utilisation lors des JO de Tokyo


Les téléspectateurs auront la possibilité de télécharger une application mobile pour obtenir toutes les informations enregistrées par le système de capteurs. Ils obtiendront une synthèse complète qui permettra de mieux comprendre les notes données par les juges, ce qui est aujourd'hui difficile pour un néophyte suivant les épreuves.

Le constructeur explique également que les gymnastes eux-mêmes pourront bénéficier de cette analyse durant leurs entraînements pour parfaire leurs exercices en repérant précisément les axes d'amélioration.

Le système de capteurs sera testé en conditions réelles lors des prochains Championnats du monde de gymnastique artistique, qui se tiendront du 4 au 13 octobre à Stuttgart. Si ces essais sont concluants, Fujitsu espère introduire son dispositif lors des compétitions olympiques qui débuteront en août 2020.

Source : TechRadar
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

L'utilisation de Bitcoin génèrerait autant de CO2... que la ville de Las Vegas
Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
scroll top