L'intelligence artificielle pour juger les performances sportives aux JO 2020 ?

Mathieu Grumiaux Contributeur
18 mai 2019 à 17h19
0
Danse

Le géant japonais de la technologie souhaite mettre ses solutions au service de l'évaluation des épreuves de gymnastique. Ses systèmes de capteurs permettent d'assister avec précision les juges présents lors des compétitions.

Les Jeux Olympiques de 2020 se dérouleront à Tokyo et Fujitsu entend bien ne pas manquer l'événement. L'entreprise japonaise a présenté une nouvelle technologie qu'elle a développé en partenariat avec la Fédération internationale de gymnastique (FIG) offrant une assistance à l'évaluation des performances.

Un système d'assistance par IA pour aider les juges lors de la notation


Le système dispose de plusieurs capteurs 3D à balayage laser permettant d'enregistrer les mouvements des gymnastes à raison de 2 millions d'images par seconde. Ces derniers ciblent spécifiquement les bras et les jambes et leurs zones de flexion. Les angles d'élévation et la hauteur des mouvement sont également analysés par le logiciel.

Une fois capturés, les clichés sont comparés grâce à une intelligence artificielle à une base de données qui comporte des images des mouvements et figures régulièrement effectués par les athlètes et évalue la position du compétiteur par rapport à ces points de référence.

Si les juges ne seront pas remplacés durant les compétitions, Fujitsu assure que cette assistance technologique pourra permettre la réduction du nombre nécessaire lors des épreuves. Actuellement, la FIG indique que 100 juges sont mobilisés pour 200 athlètes.

Une possible utilisation lors des JO de Tokyo


Les téléspectateurs auront la possibilité de télécharger une application mobile pour obtenir toutes les informations enregistrées par le système de capteurs. Ils obtiendront une synthèse complète qui permettra de mieux comprendre les notes données par les juges, ce qui est aujourd'hui difficile pour un néophyte suivant les épreuves.

Le constructeur explique également que les gymnastes eux-mêmes pourront bénéficier de cette analyse durant leurs entraînements pour parfaire leurs exercices en repérant précisément les axes d'amélioration.

Le système de capteurs sera testé en conditions réelles lors des prochains Championnats du monde de gymnastique artistique, qui se tiendront du 4 au 13 octobre à Stuttgart. Si ces essais sont concluants, Fujitsu espère introduire son dispositif lors des compétitions olympiques qui débuteront en août 2020.

Source : TechRadar
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top