Cette IA Google permet de bien jouer du piano... et même si c'est la première fois

21 octobre 2018 à 19h55
5
piano

Google a réussi à mettre au point une IA capable de rendre "doué" n'importe qui sur un piano, même si c'est la première fois que la personne en voit un.

Ah... le piano... Cet incroyable instrument capable de transmette les plus intenses des émotions, simplement en appuyant sur quelques boutons... Un instrument duquel beaucoup de gens souhaiteraient savoir jouer, mais qui demande un pe de pratique avant de pouvoir sortir quelconque composition correcte. Mais c'était sans compter sur Google qui récemment mis au point une intelligence artificielle capable de permettre à n'importe qui de jouer du piano, et ce, dès le premier jour.

L'art du music learning

Piano Genie. Voilà le nom du programme d'IA récemment lancé par Google, et dont l'équipe à la base du projet s'est tout simplement inspirée du célèbre jeu Guitar Hero pour sa création.

Exit les 88 touches de l'instrument, bonjour le petit boitier made in Google ne présentant que 8 boutons. Seulement 8 touches, oui, mais capables d'inventer des mélodies à la volée, se basant sur la première note jouée. Un système comparable à celui utilisé pour la saisie de texte intuitive sur mobile (le fameux mode T9).

"Je voulais vraiment concevoir un outil que nous pourrions donner à quelqu'un qui ne sait pas jouer et qui serait alors quand même capable de créer de la musique" explique Chris Donahue, membre du trio ayant créé le boitier, à nos confrères de The Verge.

Improviser note par note

Comme l'explique Donahue, il existe déjà beaucoup de programmes musicaux permettant de créer une mélodie complète à partir d'une note de base. La différence avec Piano Genie, c'est que le programme improvise note par note, permettant à l'utilisateur d'avoir une réelle sensation de contrôle.

"Quand vous en jouez, c'est une expérience vraiment géniale où, de temps en temps, vous aurez l'impression que le programme lit dans votre esprit et joue la note à laquelle vous pensiez" raconte-t-il.

Un défi technique

Mais Piano Genie n'a pas été simple à mettre en oeuvre. Il fallait en effet que ses créateurs soient capables de réaliser moult petits exploits afin de donner naissance à leur projet.

Entre réduction de la latence au minimum, apport des informations nécessaires au "réseau neuronal récurrent" utilisé par la machine afin de lui apprendre à jouer de l'instrument, réduction du nombre de touches d'un piano (généralement au nombre de 88) à seulement 8, et raccord de l'appareil à un vrai piano, les employés Google peuvent être fiers de leur travail.

Retrouvez ci-dessous une petite démonstration de Piano Genie que vous pouvez tester ici dans sa version logicielle :

5
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top