Flyboard : après avoir traversé la Manche avec succès, Franky Zapata promet une voiture volante

05 août 2019 à 10h55
16
franky-zapata-instagram.png
© Instagram @frankyzapata

Le Marseillais Franky Zapata a réussi l'exploit, dimanche, de traverser la Manche sur sa machine volante dès sa deuxième tentative, en parcourant les 35 kilomètres nécessaires.

Qu'on se le dise : Franky Zapata a décidé de ne pas se fixer de limite. L'homme-volant, qui vit ses rêves et nous fait vivre les nôtres par procuration, est parvenu à traverser la Manche en reliant les 35 kilomètres séparant Sangatte et St Margarets Bay, sur son Flyboard équipé de cinq mini-turboréacteurs, ce dimanche 4 août. Mais son ambition est loin d'être rassasiée puisque le pilote se fixe de nouveaux objectifs. Et ils sont clairement élevés.

La Manche traversée à 84 km/h de moyenne

Marseillais de naissance, Franky Zapata semble avoir adopté une devise chère aux Phocéens : « Droit au but ». Dix petits jours après son échec, le quadragénaire a atteint le sien, puisqu'il a traversé la Manche en décollant de Sangatte à 8h15 du matin, pour atterrir au Royaume-Uni, à St Margarets Bay, moins de 25 minutes plus tard, à 8h40, bouclant les 35 kilomètres à une vitesse moyenne d'environ 84 km/h.

Seule une petite halte synonyme de ravitaillement en kérosène à mi-chemin l'a empêchée d'aller encore plus vite. En larmes à l'arrivée, Franky Zapata n'a évidemment pas pu cacher son émotion en entendant son épouse, Krystel, le féliciter au téléphone. 110 ans après l'exploit de l'aviateur Louis Blériot, le premier à avoir franchi la Manche en volant, le Flyboard de l'entrepreneur a définitivement pris le flambeau.

zapata-interview-cnn.png
Franky Zapata, interviewé par CNN à l'occasion du défilé du 14 juillet © Capture écran CNN

Un parallèle frappant avec la science-fiction

Pour transformer l'essai dès la seconde tentative, Franky Zapata et son équipe avaient opté pour un bateau étape plus grand, afin d'éviter de répéter l'erreur du 25 juillet dernier. Stratégie payante puisque cette fois, tout s'est déroulé sans accroc. Après ses différentes démonstrations en grande pompe, dernièrement lors du défilé du 14 juillet ou aux 24 heures du Mans le mois précédent, le pilote ne compte pas s'arrêter à ce dernier exploit.

Si la planche volante de l'ancien champion du monde et d'Europe de jet ski est destinée à un usage militaire, la voir en action fait remonter de nombreux souvenirs chez tous les amateurs de science-fiction ou de super-héros.

Une voiture volante d'ici la fin de l'année ?

« Les gens rêvent de voler, on a tous vécu avec les films de science-fiction. On a attendu 2015, et l'hoverboard de Marty Mc Fly comme dans le film Retour vers le Futur. Il n'y en avait pas, alors on l'a fait », s'est-il enthousiasmé en conférence de presse. Aussitôt la Manche traversée, Franky Zapata a fait part de ses nouveaux projets XXL : « En 2015, on attendait aussi les voitures volantes comme dans Le Cinquième Élément. Il n'y en a pas, eh bien on va en faire une ! ». Nous voilà prévenus.

La voiture volante façon Zapata pourrait même être dévoilée « avant la fin de l'année », selon le Phocéen. Le châssis de la voiture serait déjà capable de voler grâce à quatre turbines à gaz, montées sur une plateforme. Il en faudrait une dizaine pour sa voiture volante, qui pourrait atteindre les 300 à 400 km/h, alors que le Flyboard peut grimper à 190 km/h. Et l'aventurier des temps modernes a déjà une première idée de parcours : réaliser un vol Marseille-Montpellier (120 km) d'une traite.

Modifié le 05/08/2019 à 11h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
10
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cloudflare annonce cesser de proposer ses services au site 8chan après la tuerie d'El Paso
🔥 Soldes Cdiscount : PC portable Dell Inspiron 13 7380 à 645,99€ au lieu de 799€
Facebook va apposer son nom à Instagram et WhatsApp
Cybersécurité - Fortinet :
Yamaha Tritown : le retour de la trottinette électrique à trois roues du constructeur japonais
GIGABYTE sort une GeForce RTX 2080 SUPER WaterForce
Cisco : 8,6 millions d'amende pour avoir vendu des logiciels faillibles à l'état américain
Steam travaille à rendre le noyau Linux plus performant sur les jeux multi-thread
Amazon devient le fournisseur officiel des équipes de France de basket-ball
Haut de page