US : les services secrets vont tester la reconnaissance faciale près de la Maison-Blanche

Alexandre Boero Contributeur
05 décembre 2018 à 20h50
0
maison-blanche USA.jpg

Pour renforcer la défense et la sécurité autour de la Maison-Blanche, les services secrets américains vont faire appel à la reconnaissance faciale.

La reconnaissance faciale est de plus en plus utilisée par les services d'ordre de différents pays du monde.

Un pilote qui pourrait se répandre ?


Aux États-Unis, après les aéroports, les services secrets ont commencé à tester un pilote de reconnaissance faciale au complexe de la Maison-Blanche, comme nous en informe Engadget.

Le système mis en place par l'USSS (United States Secret Service) doit être en mesure de vérifier l'identité d'un individu avant de faire intervenir les forces de l'ordre. Des employés de la White House ont accepté de se porter volontaires pour les premiers tests.

Des tests qui créent la polémique


Durant les tests, débutés en novembre et qui pourront durer jusqu'au 30 août prochain, la technologie sera utilisée dans et autour de la Maison-Blanche occupée par Donald Trump, mais aussi dans les parcs et les rues environnants. Le programme ne conservera les images collectées que s'il existe une correspondance entre l'individu et les données des services secrets. L'USSS s'engage à ne pas partager ses informations avec d'autres agences, et précise que le but premier est uniquement de repérer des « sujets d'intérêt » connus, porteurs d'une menace potentielle pour la sécurité de l'État américain.

Logiquement, l'Union américaine des libertés civiles (ACLU) a fait part de ses préoccupations concernant ce projet et ces tests. Car outre le risque de faux positifs lors des contrôles, l'ACLU se demande qui allaient être les fameux « sujets d'intérêt. » L'Union de défense des libertés individuelles craint que des personnes soient prises pour cibles uniquement en raison de leur religion ou de leur appartenance ethnique.

Les services secrets n'ont rien dit sur la manière dont les tests seront menés jusqu'à l'été 2019 ni si le dispositif pourrait être étendu à l'avenir.

2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top