Un pistolet intelligent connecté à une montre pour limiter les accidents aux Etats-Unis

21 février 2014 à 11h57
0
La commercialisation de l'Armatix iP1, un nouveau pistolet de calibre .22, bien de débuter aux Etats-Unis. Sa particularité : vendue avec une montre, l'arme n'est utilisable qu'à proximité de cette dernière.

Ce pistolet futuriste pourrait être le prochain gadget de James Bond : l'Armatix iP1, conçu par une entreprise allemande, est ce qu'on peut appeler une arme connectée. Couplée lors de son achat à une montre dotée d'une puce RFID, elle en est également indissociable pour fonctionner.

01F4000007181722-photo-armatix-ip1-2.jpg

Il faut donc que l'utilisateur du pistolet porte également la montre sur le poignet de sa main de tir pour que l'arme puisse être utilisée. La montre étanche s'avère plutôt passe-partout et n'attire pas spécialement l'attention, ce qui permet de la porter au quotidien. Le pistolet, lui, est inutilisable s'il n'est pas situé à proximité de celle-ci.

De fait, il est impossible de tirer avec l'arme sans se mettre en condition, ce qui renforce sa dimension sécuritaire : en cas de vol, elle ne peut pas être utilisée par un tiers, à moins que ce dernier ne dispose également de la montre.

Pour les défenseurs du port d'armes aux Etats-Unis, l'Armatix iP1 pourrait « révolutionner l'industrie des armes à feu ». En janvier, Ron Conway, un riche investisseur de la Silicon Valley, a lancé un concours autour de la technologie des pistolets intelligent, promettant 1 million de dollars à l'entreprise qui créera « l'iPhone des armes à feu ». Conway évoque par exemple la technologie de verrouillage à l'aide d'une empreinte digitale. Il faut cependant souligner que d'autres entreprises se sont penchées sur l'intégration de technologies dans les armes pour limiter le danger de leur utilisation : la firme irlandaise TriggerSmart a présenté début 2013 un pistolet dont l'utilisation peut être désactivée par un signal émis dans certains lieux, comme les écoles.

L'Armatix iP1 n'est dans l'immédiat disponible que dans une seule armurerie de Californie, à un prix élevé : le pistolet est commercialisé à 1400 dollars tandis que la montre, indispensable, doit être achetée à part pour 400 dollars supplémentaires.

01F4000007181720-photo-armatix-ip1.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top