L'ex-président de Mozilla annonce H5OS, un nouveau système mobile

0
En 2016, un nouveau système d'exploitation mobile fera son apparition et tentera de s'opposer aux géants du marché. Baptisé H5OS, ce dernier est développé par l'ex-président de Mozilla.

A l'heure actuelle, Mozilla tente d'imposer son système mobile face à Android, iOS et Windows Phone. Firefox OS repose sur les technologies Web et mise sur des interfaces de programmation standards et universelles. C'est précisément ce que compte faire la société Acadine Technologies dirigée par l'ex-président de Mozilla Li Gong avec H5OS.

En avril dernier, Li Gong, anciennement chez Microsoft et Sun Microsystems quittait Mozilla. L'homme se positionne désormais en tant que concurrent et a fondé la société Acadine Technologies, qui vient de lever 100 millions de dollars auprès du groupe chinois Tsinghua Unigroup.

Interrogé par le Wall Street Journal, il explique être un fervent défenseur des technologies Web mais qu'il est relativement difficile pour Mozilla - une fondation à but non lucrative - de lever des fonds lui permettant d'accélérer ses travaux sur Firefox OS.

M. Gong ajoute que si H5OS ne sera pas d'emblée en mesure de concurrencer Android, « cela ne signifie pas pour autant que ce nouvel OS n'a aucune chance ». L'entreprise convoite les smartphones haut de gamme, un secteur sur lequel l'homme estime étonnamment qu'Android est mal positionné. Mais H5OS devrait aussi marcher sur les plates-bandes de Firefox OS en ciblant les smartphones d'entrée de gamme ainsi que les téléviseurs connectés.

035C000008110910-photo-firefox-os-banner.jpg

Pour lever des fonds, la société entend négocier des partenariats afin de promouvoir certains services de musique en streaming, des boutiques d'e-commerce ou encore négocier des accords avec des fournisseurs de moteurs de recherche. H5OS ne verra toutefois pas le jour avant l'année prochaine. On peut en tout cas s'interroger sur ses performances et se demander comment ce dernier se distinguera de Firefox OS.

Inutile de dire que la société aura probablement du mal à se faire une place sur ce marché très concurrentiel. Outre iOS, Android et Windows Phone, Jolla tente de démocratiser SailFish OS et a récemment annoncé la création d'une nouvelle entité qui s'attellera à cette tâche. Mais BlackBerry, Canonical, Mozilla ou encore Samsung ont aussi pour projet de grignoter la part de marché d'Android, qui représente 78% des ventes au premier trimestre contre 18,3% pour iOS.

A lire également :

  • Conférence de Mozilla au Mobile World Congress de 2013

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Logi Blok : l'iPad élégamment protégé de chutes de 1,8 m
Microsoft Edge : le plus rapide des navigateurs ?
Avec Google, achetez en 3 clics sur mobile
State Zero : un court-métrage post-apocalyptique
Samsung Galaxy A8 : le smartphone le plus fin de la marque
Julie Desk, un robot qui organise votre agenda professionnel à votre place
Infos US de la nuit : Google : Un bouton
Windows 10 est fini : la version RTM est signée (màj)
iPod Touch de 6e génération : enfin en phase avec l'iPhone 6
Fan film : le Portal Gun en conditions réelles
Haut de page