BlackBerry envisagerait d'adopter le système Android

12 juin 2015 à 10h32
0
BlackBerry se serait-il résigné à abandonner son propre système d'exploitation ? Il semblerait que la société envisage d'adopter Android.

Depuis 2013, le système BlackBerry 10 permet d'accueillir des fichiers d'installation d'applications Android. Avec BlackBerry 10.2.1, l'utilisateur pouvait récupérer un fichier .apk puis simplement l'exécuter à partir de l'explorateur de fichiers natif. Depuis BlackBerry 10.3, l'App Shop d'Amazon est désormais préinstallé. Pour le constructeur, l'objectif est de proposer des applications natives pour les entreprises via la plateforme BlackBerry World, et des titres populaires extraits du répertoire d'Amazon pour un usage plus personnel.

Reste que ce double environnement pose certains problèmes. Ainsi, toutes les applications du répertoire d'Amazon ne sont pas fonctionnelles sur l'ensemble des terminaux BlackBerry. La définition de l'écran du Q5 ou du Q10 (720 x 720 p), par exemple, n'assure pas un affichage optimal. En outre, les applications censées tourner en tâche de fond ne sont pas très bien prises en charge, notamment en ce qui concerne la gestion des notifications. Par ailleurs, les titres répertoriés au sein de l'Amazon App Shop ne sont pas aussi souvent mis à jour qu'au sein de Google Play et le mobinaute y trouve assez fréquemment des versions obsolètes. Enfin, l'on peut aisément repérer plusieurs doublons entre le BlackBerry World et l'Amazon App Shop.

0258000008071289-photo-blackberry-hq-ban.jpg

Vers une adoption totale d'Android ?

Selon Reuters, BlackBerry envisagerait alors d'abandonner son propre système pour adopter directement Android. Pour la société, l'objectif serait de se focaliser sur la partie logicielle et MDM (gestion de flottes d'appareils en entreprises) plutôt que de s'accrocher au système BlackBerry 10 dont la part de marché peine à dépasser 1 %. D'après deux sources différentes, BlackBerry pourrait faire usage d'Android dès cette année avec de nouveaux modèles. Le prochain terminal haut de gamme du constructeur, très brièvement présenté au Mobile World Congress en mars dernier, est un smartphone doté d'un clavier coulissant et d'un écran courbé sur la droite et la gauche.

Reste à savoir si cette information sera confirmée. Si BlackBerry entend bel et bien faire usage d'Android, alors autant espérer que la société certifie ses téléphones auprès de Google et ne conçoive pas un fork du système obligeant les mobinautes à récupérer leurs applications depuis l'Amazon App Shop. L'on imagine que ces terminaux devraient embarquer diverses technologies déposées par le constructeur et actuellement utilisées au sein de BlackBerry 10.

012C000006473088-photo-proposition-de-m-chan.jpg
012C000006473090-photo-proposition-de-m-chan.jpg

Une idée à l'étude depuis 2012

Il est intéressant de noter que dans le courant de l'été 2012, un document révélait une proposition officiellement formulée par l'un des investisseurs de BlackBerry, Robin Chan. L'homme affirmait que contrairement au domaine du grand public, le milieu professionnel faisait figure de nouvel eldorado pour étendre ses activités et n'était pas pris d'assaut par les constructeurs de smartphones. M. Chan proposait alors à BlackBerry de concevoir un fork d'Android spécialement optimisé pour les besoins de l'entreprise. Il expliquait notamment que l'OS de Google pourrait bénéficier des composants intégrés à BB7 et BB10.

Si cette idée n'a pas été mise en pratique, M. Chan a toutefois su se faire entendre puisque c'est lui qui a suggéré de ralentir la production de smartphones et de les positionner en deux catégories (entièrement tactiles ou pourvus d'un clavier physique complet). Il a également encouragé le développement de solutions pour faciliter l'adoption du BYOD en entreprises. Or, le BlackBerry Enterprise Server permet aujourd'hui de gérer des iPhone et des smartphones Android.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top