Star Wars : L'Ascension de Skywalker est en salles. Que vaut ce dernier opus de la saga ?

19 décembre 2019 à 12h06
65
Star Wars Rise of Skywalker

Pour ce dernier opus, J.J. Abrams a la double lourde tache, d'une part de terminer une trilogie qui aura braqué une partie de la communauté des fans, mais également de conclure l'arc des Skywalker, 42 ans après la sortie d'Un Nouvel Espoir dans les salles.

Le cinéaste a t-il réussi à tenir ce pari très ambitieux ?

Star Wars : la Menace Fandom

Que cet épisode final était à la fois attendu et redouté ! Deux ans après sa sortie, Les Derniers Jedi continue d'entretenir la scission entre les spectateurs très impressionnés par les audaces de Rian Johnson (un groupe dont votre serviteur fait fièrement partie) et les fans historiques, toujours furieux que l'on ait cassé leur jouet et osé détruire certains éléments emblématiques pour proposer une vision finalement plus neuve de cet univers.

J.J. Abrams, qui avait déjà réalisé Le Réveil de la Force en 2015, a ici accepté la mission, quasi impossible, de réconcilier les deux clans, de créer un consensus au sein de la communauté mais également, nous le disions, de boucler une fois pour toutes l'histoire des Skywalker, en même temps que celle de Rey et de Kylo Ren. Et soyons clairs, dès le départ, la déception est à la hauteur des attentes...

Star Wars : The Rise of Skywalker
Credits : Disney / Lucasfilm

Le réalisateur-scénariste expose les origines du retour de l'Empereur dès le texte déroulant, avec un laxisme assez stupéfiant, nous demandant de prendre ces retournements de situation pour argent comptant alors qu'ils n'ont jamais été posés dans les deux épisodes précédents.

La première heure du film est à l'avenant. Nouveaux personnages, nouvelle menace, nouveaux environnements, le tout introduit au chausse-pied dans un premier acte obèse qui essaie tant bien que mal de développer une intrigue pas franchement palpitante.

Pour nous faire accepter la chose, J.J. Abrams ponctue le récit de péripéties et de scènes d'action, spectaculaires à l'image certes, mais dénuées d'émotions... et impose un rythme à 100 à l'heure pour éviter que le spectateur ne se pose la moindre question sur ce qu'il est en train de voir. Fatiguant...

La guerre des réals

La deuxième heure, enfin, va se concentrer sur les personnages, parmi lesquels Rey et Kylo Ren restent le cœur de cet épisode et de cette trilogie. Leur relation est correctement développée, même légèrement enrichie, et le film décolle dès qu'ils apparaissent à l'image.

On peut également souligner le rôle de C3-PO, bien plus important qu'à l'accoutumée et réel vecteur d'émotions pour les fans, ainsi que le retour de Carrie Fisher en Princesse Leia, malgré une incrustation, parfois très étrange, de sa prestation.

Star Wars : The Rise of Skywalker
Credits : Disney / Lucasfilm

Malheureusement, le film retombe très vite dans ses travers. L'Ascension de Skywalker a connu un développement compliqué, avec un scénario écrit presque à-même le tournage, et cela se ressent à chaque minute de visionnage. Oui, ce dernier opus apporte des réponses, mais elles semblent toutes sorties du chapeau : en souhaitant contenter tout le monde le film ne s'adresse à personne.

J.J. Abrams, visiblement furieux d'avoir vu son travail sur Le Réveil de la Force gentiment détourné par Rian Johnson, passe son temps à vouloir réparer ce qui n'était pas cassé. En résulte quelques retournements de situation totalement artificiels jusqu'à une réplique franchement mesquine qui crache au visage des Derniers Jedi et de ses fans. On ne s'attendait pas, en voyant le dernier épisode de Star Wars, assister à un règlement de comptes entre réalisateurs, autorisé par Disney. Pathétique...

Ne reste que les moments de bravoure, qui impressionnent par leur ampleur, mais restent très mécaniques dans leur exécution. On a finalement l'impression que J.J. Abrams n'a pas grand chose à faire de cette réalisation et refuse de filmer correctement l'action, préférant agiter sa caméra dans tous les sens plutôt que de poser correctement ses situations.

Star Wars : The Rise of Skywalker
Credits : Disney / Lucasfilm

« Toujours en mouvement est l'avenir »

Pourtant, malgré ce qui ressemble souvent à un carnage narratif, le film se regarde. Il peut énerver, désespérer par ses choix (ou ses « non-choix ») mais n'est pas aussi ennuyeux que pouvait l'être Solo : A Star Wars Story.

Et puis il reste ses quelques dernières minutes, où revient la magie. Star Wars n'a jamais été meilleur que lorsqu'il s'épure, oublie ses effets spéciaux, son ambition commerciale et sa volonté de plaire à tout le monde. Les derniers plans sont réellement bouleversants et mettent un point final à la saga des Skywalker que nous avons accompagnés toutes ses années, peut-être pour mieux repartir...

Car on le sait, malgré une promotion qui a lourdement insisté sur la fin supposée de la saga, Star Wars reviendra en salles dès décembre 2022 avec un univers renouvelé et de nouveaux héros, déconnectés des Skywalker et d'un héritage bien trop pesant.

C'est peut-être la meilleure chose qui puisse arriver à ce formidable bac à sable : laisser les enfants de demain vivre leurs propres histoires.

Star Wars est mort. Vive Star Wars.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
65
36
kisama56
Ce n’est pas parce qu’on est impressionné par des audaces qu’elle sont bonnes.<br /> Rian Johnson fera peut-être une très bonne trilogie mais il n’aurait jamais dû réaliser le 8
Pierre_C
Totalement d’accord avec toi, de A à Z.<br /> Je me suis senti profondément insulté par ce film, qui a des faux airs de mauvaise fan fiction en cela qu’il se complaît à créer des intrigues et des situations totalement déconnectées des premiers épisodes. Le rythme est usant, tout va beaucoup trop vite, et absolument aucun événement du film ne nous malmène.<br /> Cette guerre de quequettes entre Abrams et Johnson est ridicule. Tous les bons éléments introduits par ce dernier dans les Derniers Jedi sont ici piétinés par ce dernier acte. En résulte une conclusion tout ce qu’il y a de plus paresseuse, qui répond de la façon la plus banale qui soit à toutes les pierres posées par Le Réveil de la Force. Je suis profondément triste de ce que je viens de voir.
faupiais
Personnellement j’ai trouvé le début du film très brouillon et rapide - pas simple me direz vous de reprendre le flambeau après le dernier opus épisode 8 (pas le même réalisateur) et de devoir recommencer et finir l’histoire imaginée, en partie, par George Lucas.<br /> Bref le reste du film ma convaincu une fois que l’on est dedans tout se passe bien <br /> Les fan remarquerons les très très très nombreux parallèles (situations et expressions) avec TOUS les autres épisodes.<br /> (Exemple SPOILER : la bataille sur les ruines de l’étoile de la mort entre REY et KYLO REIN sur la plate forme à sens unique entourée d’eau (et de vague) qui font sans nul doute echo à la planète Mustafar dans l’épisode III lors du combat entre le bien et le mal, entre le jedi et le sith (obi-wan et anakin vador^^), ici entre REY et KYLO.<br /> Naissance de DARK VADOR et perdition vers coté obscur dans l’épisode III.<br /> « Mort » de KYLO REIN MAIS renonciation du coté obscur dans cet épisode = ÉQUILIBRE).<br /> LAVE / EAU - L’eau éteint/ refroidie la lave !<br /> Bref les passants du ciné vendredi soir ne verrons et ne comprendront probablement pas les TRES TRES TRES nombreux echo et clins d’œils à la saga entière, sauf peut être pour plus évidents car présents dans les dialogues… mais pour moi qui suis fan j’ai bien aimé la façon dont tout à été assemblé et permet de bien comprendre et conclure la SAGA.<br /> Pour conclure j’ajouterais tout de même une information utile aux parents !<br /> Je déconseille ce film aux moins de 6 ans minimum - Oui c’est Star Wars… nian nian… MAIS il y a du sang, des blessures, des mort, et un empereur un peu à la Walking Dead très sombre et moche ^^ un peu étrange d’ailleurs pour Disney mais vital pour le réalisme !
castortroy01
Au contraire, sa réalisation est plus personnelle, plus fine alors qu’Abrams venant de la télé offre un truc plat et sur-coupé.<br /> Tout les moments d’émotion, réflexif tombe à plat ; subsiste de ce 9 des décors sublimes et un humour bien placé pour moi.
stbx00
Est-ce que dans les dernières minutes « ou revient la magie » on inclue la scène du bisou entre Rey et Ren ? Parceque personnellement j’ai plus trouvé ça plus ridicule que magique !<br /> On trouvera toujours à refaire le film et trouver que c’est plus ou moins mauvais ou réussi. J’ai adoré vivre cette épopée sur une telle durée. Et mon plus grand plaisir a été d’être hier soir avec mes 2 fils à regarder ce final en pensant au petit garçon que j’étais à jouer avec mes personnages SW dans la cours de récréation.<br /> C’est probablement cette nostalgie qui m’a permis d’apprécier tous les films « d’après » avec toutes leurs imperfections.
PierreKaiL
Comme quoi ne pas être fan aide à apprécier les choses sans se prendre la tête… Perso je suis sur que je vais passer un bon moment et je ne comprends pas les gens qui crachent sur le 8, surement les mêmes qui râlaient avec les suites de matrix… Si être fan c’est être comme ça, j’espère que je ne le deviendrai jamais.
Marvaxx
J’adore les réductions type « Braquer une partie de la communauté » quand l’intégralité des personnes connaissant et appréciant la série depuis ses débuts critiquent sa reprise par un money-maker sans envergure (mais avec de bons moyens pour les CGI).<br /> Ca me rappelle ces starlettes toxiques, sans talent mais soutenues par un lobby qui a misé gros, qui qualifient de « quelques haters » le million de retour négatifs.<br /> Ces Star Wars sont des vaches à lait pour gosses. Star Wars chez Lucas, c’etait ça aussi mais avec talent et innovation.
TofVW
Les derniers Jedi est à Star Wars ce que Twilight est au film de vampire: ça en porte le nom, mais ça n’a rien à voir.<br /> En tout cas, j’ai l’opportunité de voir l’ép. 9 gratuitement début janvier, ça me permettra de le voir sur grand écran, et heureusement: hors de question que je paye pour voir ça, je me suis déjà fait arnaquer avec le 7, et trahir avec le 8.<br /> De toute façon, cette nouvelle trilogie n’est pas officielle: ce sont des fanfilms, plutôt bien réalisés mais mal écrits. Une fois tout ça fini, je retournerai aux histoires canons, celles qui sont sorties en romans depuis 30 ans.
keyplus
dernier? si oui ouf pas trop tot
rsebas3620
le 7 fan service absolu il se regarde point barre… le 8… apres son visionnage j’ai eu (et j’ai toujours) qu’une envie et c’est lui en coller une si je le croise… quand a celui ci je crains le pire… rien ne vaudra le 4 5 6…
rsebas3620
abrahams n’a pas fait que de la tele sa trilogie star trek est a des annees lumieres de ce… truc
Styxou
Je lui ai mis 3,5/5 sur allociné, c’est un bon film, mais le scénario est trop simpliste. C’était difficile de rattraper les nombreuses erreurs du VIII, et JJ Abrams n’a pas réussi. Il n’y a pas l’émotion qu’on devrait ressentir dans un Star Wars, mais j’ai quand même passé un bon moment (contrairement au VIII où j’ai halluciné de voir l’oeuvre de Lucas détruite tout du long).
gwlegion
autant je suis d’accord avec toi coté star wars, autant coté matrix … beaucoup moins.<br /> Je suis un grand fan de star wars, et j’ai trouvé le 7 et le 8 tres bons … biens meilleur que les 1-2-3 …<br /> par contre coté matrix, les real se sont perdus dans leur propre histoires … si les films sont agreables, ils auraient pu etre bien meilleurs que ca…
gwlegion
-« De toute façon, cette nouvelle trilogie n’est pas officielle »<br /> ben d’un point de vue strictement legale, si … le canon, c’est l’ayant droit qui le decide … pas nous. Libre a toi de prefere l’univers etendu non-canon, mais tu ne peux pas redefinir le canon a ta guise …<br /> et puis, les medicloriens, c’est canon ? ben c’est a chier…
zeebix
Personnellement j’aime bien cette nouvelle trilogie (bon j’ai pas vu le dernier encore) mais n’étant pas un fan, je regarde les Star Wars sans me prendre la tête.<br /> Peut être que c’est plus le genre de personnes comme moi que ça vise maintenant vu les critiques de ceux qui se disent fan.
Logara
Meilleur commentaire lu. Je suis un fan et pourtant je pense la même chose. Beaucoup de réalisateurs en herbe apparemment qui aurait fait bien mieux…
TofVW
Plutôt que de faire une looongue réponse, je vais me contenter de dire que tu sembles avoir du mal avec le second degré. <br /> Et sinon je n’ai jamais compris le souci que les gens avaient avec les médicloriens…
Cmoi56
Pour ma part j’ai trouvé ça nullissime, pourtant aficionados de la première trilogie (4,5,6) de la seconde (1,2,3) , je ne retrouve rien: les acteurs bof, le scénario très bof, les effets spéciaux: rien à voir avec l’épisode 3, la musique nulle: pas de « hit », peu de "sentiment "… et le titre : l’ascension des Skywalkers? C’est pour dire qu’ils sont tous morts?<br /> Très déçu…
dvaid
Vous pouvez préciser la réplique : « jusqu’à une réplique franchement mesquine qui crache au visage des Derniers Jedi et de ses fans » .<br /> Truc le plus pourri que j’ai trouvé dans le film c’est quand l’espion se dévoile. Je ne sais pas si ça vient du jeu de lecteur ou des dialogues ou autre mais j’ai trouvé ça pitoyable genre on regarde un scoubidou.<br /> Et beaucoup trop de clichés aux autres star wars un peu fatiguant à la longue.<br /> Mais j’ai passé un très bon moment au cinéma.
Fodger
Un grand merci à Disney pour avoir massacrer, violer le plus grand space opéra jamais créée au cinéma.<br /> Si techniquement le film est bien fait, c’est de la surenchère de bout en bout, bourré d’incohérences : l’épisode 8 avait enfoncé le clou, là on y a mis aussi le marteau; bien profond.<br /> Vous avez gâché l’enfance de millions de personnes, honte à vous.
megadub
Perso, j’ai pas suivi la queurelle des réals du coup je n’ai pas compris l’article. Je ne suis pas fan de star wars, je regarde ça comme un film dans une histoire sans vraiment m’intéresser au « mythe ».<br /> Et ce que j’en pense c’est que J.J. Abrams a voulu faire un film d’action coincer entre les codes Disney et le fan service. A la fin, on a un scenar toujours aussi moyen (comme le reste de la saga), des retournements de situation tellement impossible à expliquer qu’il ne les explique pas et des persos de passage qui ne servent à rien (On est d’accord que Finn ne sert qu’à mettre un black dans la distrib du coup ?).<br /> Finalement, cette fin n’est pas ratée parce qu’elle fait le job mais la saga Star Wars sera passé dans ma vie sans créer la moindre émotion… c’est dommage.
megadub
Pour Matrix a un autre problème : le 2 et 3 (surtout le 2) ne sont techniquement pas à la hauteur du premier qui était époustouflant. Ils ont voulu aller trop loin alors que les SFX n’étaient pas au point et, perso, ça m’a gaché le plaisir. Sinon, en terme de rythme et d’histoire ça me va très bien <br /> Fodger:<br /> Vous avez gâché l’enfance de millions de personnes, honte à vous.<br /> Rien que ça
megadub
Les romans ne sont officiels non plus… si on considère que ce qui est officiel sort de l’esprit de Lucas… bah… y’a rien d’officiel.
Bezenman78
Fan de la première heure - enfin, je l’ai visionné plus tard parce qu’initialement trop jeune - de la trilogie originelle, j’ai apprécié les épisodes 7 et 8 - pas encore vu le 9 - en partant du principe qu’il y aurait forcément une scission - changement de réalisateur oblige - dans le traitement de cette trilogie.<br /> Alors certes, on peut leur reprocher un certain manque d’audace scénaristique, autant pour ne pas choquer les aficionados peut-être - c’est réussi… - que pour s’adresser à un public plus jeune, ainsi que pas mal d’approximations, mais je pense qu’il faut les voir comme des films qui tentent maladroitement de s’extraire de la mythologie, pour gagner leur existence propre. En ce sens, ils deviennent plus des films de SF s’inspirant de l’univers SW. Dommage ? Peut-être. On verra ce que Disney fera en 2022.<br /> En revanche, je suis déçu que la trilogie de Timothy Zahn demeure un roman et ne trouve pas sa voie sur grand écran. Le Grand Amiral Thrawn aurait fait un méchant extrêmement charismatique, à la condition d’opter pour le bon acteur. Parce qu’un Kylo Ren like… voilà, quoi.
TofVW
Faudrait voir à lire les commentaires avant de poster, j’ai autre chose à faire que répondre à chaque mec qui va me faire la remarque…
megadub
OK… bisous <br /> J’ai vu aucune réponse qui explique en quoi c’est pas officiel mais c’est pas grave… ça doit rendre rageux d’être fan Pardon de t’avoir dérangé
gwlegion
disons que l’interet de la force vue des 4-5-6 , c’etais sa dimention spirituelle.<br /> En parlant des medichloriens, il en fais une science . Le coté magique disparais completement,en en fesant un outil…<br /> beaucoup n’ont pas compris la scene ou luke inculque la force a rey, quand elle est assise en tailleur, et qu’il lui chatouille la main avec une herbe. pour moi c’est une critique directe des medicloriens.<br /> dans beaucoup de films, le poncif « ta geule c’est magique » est utilisé de travers … mais dans star wars, c’etais pas seulement magique. ca fesait appel a une spiritualité supperieure.<br /> Puis le coté medichloriens remet en cause le coté accomplissement et depassement de soi. A quoi bon t’entrainer quand t’a un taux de medicloriens tout pourri ? tu sera un jedi mediocre et puis voila …<br /> j’aimais ce coté magique de la force … qui necessitait du jedi une abnegation et un investissement tel qu’il devais remettre en question tout ce qu’il pensait vrai (tu dois desaprendre tout ce que tu as apris)<br /> Le probleme des medicloriens, c’est qu’ils remettent en perspective les 4-5-6… changeant tout ce qui etais bien et tout ce qui marchais dans la force
kisama56
Oui et on a le sait avec l’univers étendu de star wars, beaucoup a été écris et des choses largement mieux que cette trilogie.<br /> Quand au fait d’être fan c’est juste que tu dis qu’il a y a des règles qui ont été établit, on peut faire évoluer et personne ne sera d’accord mais il y a des règles.<br /> Exemple Rei qui sait se servir de la force sans formation, débile mais pourquoi pas, les premiers Jedi ont bien appris tout seul. Leila qui survit dans l’espace ? Complètement nawak.<br /> Le vaisseau suicide à la fin du 8 qui détruit tout un bataillon, ok mais pourquoi vous l’avez pas fait avant ? Si c’est si puissant pourquoi ça aurait pas marché sur l’étoile de la mort ?<br /> Bref en plus de se dire « ben pourquoi vous l’avez pas fait avant ? » dans le film en lui même cela créé un problème avec les précédents.
soixante
Bezenman78:<br /> en partant du principe qu’il y aurait forcément une scission - changement de réalisateur oblige - dans le traitement de cette trilogie.<br /> Par opposition à la première trilogie qui a… ah bah, trois réalisateurs différents.
KnightOfNi
Alors autant l’épisode 1… Je l’attendais, au final c’était long et un peu décevant (heureusement il y a John Williams, maul et les pods mais ça fait 10 mins pour 2h d’ennui)… Autant l’épisode 2 , les gens sortaient du ciné soient en criant au scandale soit en se moquant… Autant l’épisode 3 il n’y avait plus personne dans le ciné, le film était pas trop mal malgré ses décors fond vert, le plan grotesque du mechant, les jedis stupides et le surjeu des acteurs.<br /> Autant l’épisode 7 était rafraîchissant et faisait du bien… Autant le 8 a mis un coup de pied dans la fourmilière d’un univers qui tournait en rond depuis 30 ans quit a déplaire… Autant celui ci est une vraie réussite… N’en déplaise a certains… Et arrêtez de proclamer qu’ils sont des millions ce n’est pas vrai. La tres grande majorité des fans de la première heure n’aime pas la prelogie et aime assez celle ci. Que ça vous plaise ou non.
MisterGTO
C’est un point de vue.<br /> C’est clairement Johnson qui a piétiné par pur égo ce qui a été fait dans l’épisode 7<br /> L’épisode 8 n’a ni queue ni tête et semble s’être attaché à ridiculiser Yoda/Luke/Snoke (non mais le traitement de ce dernier, c’était une réelle blague dans le 8)… Même si JJ a fait des trucs bien nazes, comme la mort de Solo, ridicule au possible.
surfeur51
"les fans historiques, toujours furieux que l’on ait cassé leur jouet "<br /> Je ne suis pas un « fan historique », je ne connais des Star Wars que les films, rien de l’univers étendu. A 68 ans, j’ai vu des milliers de films de tous genres, toutes époques et j’ai juste trouvé le film de Rian Johnson comme un des plus mauvais qu’il m’ait été donné de voir, à cause d’un scénario squelettique (une course poursuite , rien de plus) d’invraisemblances ridicules (Leia superwoman), d’un humour bovin insupportable, et aussi parce que pas du tout dans la continuité du film précédent, ce qu’on attend en général d’une suite (oui, « Manon des Sources » est en continuité avec « Jean de Florette » et ne s’est pas permis « une vision plus neuve de l’univers du film précédent ».<br /> Donc, l’épisode 8 ayant foutu la m… dans le déroulé de l’histoire, le 9 était condamné à réussir l’impossible pour recoller les morceaux de cette trilogie. Et comme c’était impossible , il n’a pas réussi. Le fautif de tout cela est bien Rian Johnson, et ce n’est pas un fan de Star Wars qui l’écrit, juste un fan de cinéma.
JamesOleary1220
Rare que je commente… Mais là, je n’ai vraiment pas le choix en ce moment (Star Wars à l’art de faire jaser le public)<br /> J’ai lu un sacré paquet de critiques. Alors je sais que les critiques positives n’intéresse personne, mais sinon… Selon vous, il en avait, des points positifs, le film ?
Maga83
JamesOleary1220:<br /> il en avait, des points positifs, le film ?<br /> Ça fait de très beaux fonds d’écran sur un PC.
TofVW
Bah si, là.<br /> S’il te faut une explication sur ce qu’est le second degré, demande, y’a pas de souci. <br /> OK bisous, cette fois?
TofVW
Je comprends. Il y a un truc sur lequel je suis d’accord, et un autre pas.<br /> Je suis d’accord sur la contradiction du côté magique/scientifique de la Force. Personnellement ça ne m’a posé aucun problème, mais effectivement ça peut en froisser certains.<br /> Cela dit, ça reste une incohérence (et encore, c’est un bien grand mot) minime, et à mon avis il y en a d’autres plus graves tout au long de ces 9 épisodes.<br /> Par contre, quand tu dis qu’un Jedi possédant un fort taux de médicloriens n’a pas besoin de s’entraîner, là je ne le vois pas comme toi.<br /> On pourrait supposer qu’il aura plus de facilités à apprendre de la Force. Mais peut-être qu’une personne ayant un fort taux deviendra un mauvais Jedi (voire un Sith, si tu vois où je veux en venir ), et qu’une autre ayant un taux bas deviendra un Jedi très fort, s’il s’entraîne très dur.<br /> Un peu comme l’élève intelligent mais fainéant qui gâche sa scolarité, et un autre moins doué mais très bosseur, qui réussira ses études.<br /> Bien sûr, tout ça ne sont que suppositions, et ni toi ni moi ne pouvons avoir raison je pense, à moins de demander à G. Lucas. <br /> Sinon, la correction automatique lorsque j’écris « médiclorien » me propose « clitoridien », je tenais à le signaler.
megadub
TofVW:<br /> Sinon, la correction automatique lorsque j’écris « médiclorien » me propose « clitoridien », je tenais à le signaler. <br /> C’est parce que ça procure du plaisir mais c’est pas facile à trouver
Bezenman78
Oups, oui, erreur de ma part . Je me suis mal exprimé ; la trilogie fondatrice est la vision d’un seul homme, qui en a supervisé la mise en œuvre, tant écrite que filmée, ce qui n’est pas le cas avec la 3e.
Maga83
Joli.
soixante
surfeur51:<br /> et aussi parce que pas du tout dans la continuité du film précédent, ce qu’on attend en général d’une suite (oui, « Manon des Sources » est en continuité avec « Jean de Florette » et ne s’est pas permis « une vision plus neuve de l’univers du film précédent ».<br /> Il existe tout un tas de contre-exemples également. Elle a bon dos Manon des sources, mais il se passe quoi si tu choisis Aliens pour illustrer cette attente de continuité ?<br /> Quelle idée farfelue que de penser qu’une suite n’a pas le droit de changer d’objectif, voire de critiquer le film précédent !
megadub
soixante:<br /> Quelle idée farfelue que de penser qu’une suite n’a pas le droit de changer d’objectif, voire de critiquer le film précédent !<br /> C’est même plutôt sympa si une suite change complètement l’objet. Je pense à Star Trek par exemple, je trouve que les nouveaux sont pas mal alors que j’avais jamais accroché.
jm_m
Le seul mérite des « Star Wars » est de rappeler aux humains que l’Univers existe et qu’ils en font partie mais c’est bien le seul mérite car tout le reste, c’est-à-dire les histoires ridicules où les humains jouent, comme par hasard et alors qu’il y a pourtant d’autres bestioles, un rôle primordial pour le maintien de l’Univers sous une forme acceptable, les combats avec les sabres lumineux en plastique, les courses poursuites de vaisseaux comme il y avait jadis les courses poursuites de voitures, le concept de « la Force », avec ses côtés lumineux et obscur, dont les religions devraient s’inspirer, et tous les discours pontifiants dont les films sont assaisonnés, tout le reste est à jeter. Et quand je dis « tout », c’est les 3 trilogies et les 3 films dérivés soit 12 films au total car ce n’est pas parce qu’un film se passe dans le futur et ou dans l’espace qu’il doit être forcément atteindre, comme ceux des « Star Wars », un degré infini de bêtise. Je souhaite donc l’arrêt définitif et le plus tôt possible de cette désastreuse aventure, car il ne s’agit là, hélas, que de la fin des trilogies, désastreuse aventure qui pourrait peut-être s’appeler, pour son dernier épisode : « Star Peace », ça changerait.
PierreKaiL
megadub:<br /> C’est parce que ça procure du plaisir mais c’est pas facile à trouver<br />
surfeur51
Citation Elle a bon dos Manon des sources, mais il se passe quoi si tu choisis Aliens pour illustrer cette attente de continuité ?<br /> Je n’ai pas trouvé d’absence de continuité choquante entre Alien et Aliens. Le ton des deux films est assez proche, même s’il y a plus d’action dans Aliens. De plus Aliens n’est pas, à proprement parler, une suite d’Alien, l’action ayant lieu plusieurs années plus tard en d’autres lieux, alors que SW 8 est la suite directe de SW 7, puisque le temps passé entre la fin du 7 quand Rey tend son sabre laser à Luke, et le début du 8 quand Luke prend en main le sabre laser avant de le balancer, est de l’ordre de la seconde…
MisterGTO
surfeur51:<br /> quand Rey tend son sabre laser à Luke, et le début du 8 quand Luke prend en main le sabre laser avant de le balancer, est de l’ordre de la seconde…<br /> Une des pires scènes de ces dernières années…<br /> Mais comment ont-ils pu laisser faire ça ?
krysyss
Beaucoup n’aiment pas le Star-Wars de Rian Johnson mais il est cohérent et pose un degré d’émotion et de mise en scène beaucoup plus intéressante que cette épisode 8. Le 7 avait quand même une chance d’être dans l’émotion par la mort de Han Solo, mais je dois dire que cet opus ne m’a provoqué aucune émotion et c’est ce que je reproche au film. Un final de Star-Wars qui nous provoque aucune émotion ? Simplement, puisque JJ Abrahms à voulu mettre le paquet en foutant des « pious pious » partout mais sans aucune construction émotionnel des personnages. Parlons-en des personnages qui pop-up n’importe où sans même savoir le pourquoi du comment. J’ose même pas imaginer combien y’a de cut dans ce film ! Cette guéguerre des réal est complètement absurde et en a fait une absurdité. Heureusement que les 15 dernières minutes me réconcilie avec lui. Et dites vous une chose, vous êtes beaucoup à ne pas avoir aimé le 8 (ce que je peux comprendre) mais mise a part cet égo des réal, les seuls qu’on peut blâmer, c’est Disney pour avoir accepter ces deux derniers opus !
soixante
Alien est un huis clos, Aliens est un film d’action. Pas du tout la meme ambition, ni dans la mise en scène, ni dans les dialogues, ni rien du tout (les deux sont des bons films hein.).<br /> Si tu ajoutes Alien3 en plus, qui commence par l’élimination des survivants du 2, tu comprends direct que Fincher fait tout pour dire « je fais une suite au premier film, pas du tout au 2 », ce qui fait ressortir encore plus les différences majeures entre le 1 et le 2.<br /> Je dis pas que t’as tort pour SW, hein, je dis juste que rien n’interdit à une suite d’être différente, de vouloir aller plus loin, ou ailleurs, que les précédentes itérations d’une série.
DOC_STORE
Avec du recule , ce qui est triste c’est le manque d’intelligence de cette série de films (Star wars, Marvel) , la question que je me pose est, est-ce que Disney calibre consciemment ses films pour une majorité de neuneu ? ou bien eux-mêmes sont-ils pas très fin en définitive et ne savent plus faire de bon film tout simplement ? Notre époque me rappelle le métrage « Idiocracy » sur un hypothétique future ou les gens étaient tellement devenus bêtes qu’ils arrosaient leur culture avec du coca-cola et évidemment , ça ne poussait pas :), peut-être que nous en sommes arrivés là ? Tous ensembles dans Neuneu land, bref, comme disent les fans inconditionnels , c’est sans prise de tête, pour ma part, c’est sans tête du tout
Maga83
Pfff…vous êtes aux fraises le meilleur SW c’est ça :<br /> Au moins… c’est assumé en terme de golerie.
gwlegion
Bezenman78:<br /> la trilogie fondatrice est la vision d’un seul homme, qui en a supervisé la mise en œuvre<br /> En fait pas du tout … enfin si je comprends ton message correctement. En fait pour les 4-5-6 , lucas etais tres entouré, et beaucoup de sa vision a eté tronqué. Les mediclories, l’aspect politique … la vision presque religieuse de la force… bref, pour la trilogie d’origine, il a eté enormement entouré et conseillé … (sa femme, d’autres grand real de son entourage … spielberg en tete de liste )<br /> alors que pour le 1-2-3 , il etais sur son piedestal, et en a fais qu’a sa tete . Il a incorporé tout ce qu’on lui avais dit de laisser tomber sur les 4-5-6, la politique, les medicloriens, et autres …<br /> Il a fais des jedi un ordre plus religieu que spirituel.
Maga83
gwlegion:<br /> Il a fais des jedi un ordre plus religieu que spirituel.<br /> Tu t’es relu pour écrire ça ?
gwlegion
la nuance peut paraitre faible mais elle a son importance …<br /> la religion se base uniquement sur de textes et des regles … ni plus ni moins.<br /> la spiritualité est quelque chose de plus general, moins stricte … c’est pas une doctrine au sens stricte du terme.<br /> mais je m’apercois que je n’ai pas eté clair, si quelqu’un a une explication plus precise, je suis preneur.
kevin9610
Cette violence! Pour un film…<br /> On te laisse aller dans le 5 étoiles le plus proche pour te calmer un peu.
Redevil2
Pour ma part JJ à tenter (et plutôt réussi) de rattraper la cata de l’épisode 8.<br /> Un film à voir.
Maga83
Jacky67
TofVW:<br /> Sinon, la correction automatique lorsque j’écris « médiclorien » me propose « clitoridien », je tenais à le signaler. <br /> En français, c’est censé être « midi-chlorien ».
jbobby
Je ne suis pas un fan de Star Wars. J’avais vu le Retour du Jedi au ciné, puis les suivants jusqu’au 8. J’avais bien aimé les films de Lucas et relativement aimé le 7 mais il m’a laissé un goût amer. Un goût de matériau recyclé. Que le 8 casse les codes, c’était assez positif pour moi, mais mon problème c’est que j’ai eu l’impression d’être gavé de scènes d’actions qui ne servaient à rien. Pour beaucoup le charme de Star Wars 4 à 6 c’est le charisme de Harrisson Ford, le personnage de Yoda ou de Dark Vador, et un peu le côté conte moral et mystique. Dans le 8, pour les personnages charismatiques et marquants c’était plutôt faiblard. Il y avait bien le jusqu’au-boutisme de Luke mais c’était très insuffisant. Quand j’ai vu que les critiques du 9 se plaignaient du gavage de scènes d’action sans intérêt pour l’histoire, alors que c’était déjà rédhibitoire dans le 8 pour moi, j’ai su que j’attendrai la diffusion TV. Star Wars c’est Star Wars, pas un Space Opera + Avengers.
hanwedge
3 réalisateurs mais les mêmes scénaristes…
surfeur51
En réponse à Soixante concernant les films à suite…<br /> Je dirais qu’il y a deux sortes de suites. SW5 est la suite de SW4, mais n’était pas « nécessaire » dans la mesure où « La Guerre des Etoiles » était autoportant et il y aurait très bien pu ne jamais y avoir cette suite. Par contre SW 6 est la suite directe de SW5 car il finit une histoire commencée et pas terminée (le sort de Han Solo). J’avais parlé de « Manon des sources » parce qu’il est la suite directe de « Jean de Florette ». De même, Aliens n’est pas « la » suite d’Alien, c’est « une » suite d’Alien, qui n’est pas là pour finir une histoire commencée.<br /> De toute évidence SW8 était conçu comme une suite directe de SW7 (l’action est en parfaite continuité avec le passage du sabre-laser, et le 7 se terminait avec des tas de questions ouvertes).<br /> Pour moi, une suite style « Aliens » peut très bien être différente du film précédent dans la mesure où il se terminait, mais quand la suite est la même histoire qui se prolonge, je trouve infiniment plus logique qu’il n’y ait pas de rupture brutale dans la continuité de l’histoire, dans la psychologie des personnages, dans le ton et l’ambiance du film. C’est ce qui m’a choqué dans SW8, en plus du fait que c’est très mal réalisé (je ne parle pas de la technique, mais de la structure narrative…).
Jacky67
jbobby:<br /> Quand j’ai vu que les critiques du 9 se plaignaient du gavage de scènes d’action sans intérêt pour l’histoire, alors que c’était déjà rédhibitoire dans le 8 pour moi, j’ai su que j’attendrai la diffusion TV.<br /> Je n’ai pas remarqué ça.<br /> Je ne sais pas combien de temps dure le film, mais il m’a semblé bien trop court tellement c’était plaisant à regarder (vu en 3D). Et aucune overdose de batailles, contrairement à l’Épisode 2…
Jacky67
surfeur51:<br /> Pour moi, une suite style « Aliens » peut très bien être différente du film précédent dans la mesure où il se terminait, mais quand la suite est la même histoire qui se prolonge, je trouve infiniment plus logique qu’il n’y ait pas de rupture brutale dans la continuité de l’histoire, dans la psychologie des personnages, dans le ton et l’ambiance du film.<br /> Perso, je ne suis pas vraiment d’accord avec ça.<br /> Même si l’histoire est finie et qu’on utilise les mêmes personnages, alors il faut bien sûr rester dans le même ton.<br /> Sinon ceux qui ont aimé les premiers films risquent de ne pas aimer les suivants qui changent de ton, et réciproquement. <br /> Comme pour les Fast and furious : les quatre premiers sont excellents avec de simples adeptes du tuning, alors que les suivants sont une énorme déception (car n’ayant plus aucun rapport avec les premiers films) avec leurs personnages ayant laissé tombé le tuning pour devenir des super héroes à la sauce James Bond survitaminé…<br /> Que le 5 et les suivants existent, pourquoi pas… Mais qu’ils ne s’appellent pas « Fast and furious » !
hanwedge
Le problème de cette trilogie c’est l’absence de vision globale de l’histoire, chaque réalisateur ayant été responsable de son film, il n’y a pas de grande trame scénaristique (sans parler du décès de Carrie Fischer et du changement de réalisateur pour le IX).<br /> Surtout le VIII est d’une nullité scénaristique affligeante avec un nombre de non sens / absurdité / illogisme qui dépasse l’entendement. Je ne comprends pas que l’on puisse se réjouir à la vue de cet épisode (quand on est fan évidemment et que l’on connait un tant soit peu l’univers). Alors oui c’est esthétique, surprenant par moment mais cela n’en fait pas un Star Wars, surtout après l’empreinte des autres films… Comme cela était dit au début, R Johnson aurait pu faire une autre trilogie (mouais…) ou à mon avis plutot un Star Wars Story, mais certainement pas l’Episode VIII. La Skywalker Saga a, qu’on le veuille ou non, un cadre et des codes. Aimer ce qu’en a fait Johnson, casser pour casser et provoquer c’est un ridicule anti-conformisme pseudo-intellectuel. Pour faire un parrallèle plus simple, personne ne déciderait dans un match de foot de faire jouer 10 gardiens et un attaquant parce que ca va surprendre tout le monde!!<br /> Ce IX, même s’il a des défauts (montage haché et speed surtout les 1eres minutes, quelques facilités scénaristiques, peut etre un peu trop d’action…) est de très loin le meilleur de cette trilogie. Allez y!!
gazzzzz
Au final, j’ai préféré les 2 spinoff; Rogue One et Solo plutot que la trilogie.<br /> Le pire épisode restant le 8 qui était vraiment un grand n’importe quoi …
castortroy01
Ca je sais, mais son expérience de la TV prédomine cependant : ses cadres manquent d’ampleur par exemple.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Airbnb : la Cour de justice de l'UE a tranché sur le statut de la plateforme et déboute la France
Une tablette qui remporte un gros succès sur Amazon : Huawei MediaPad M5 lite à 269€
Smartphone Samsung Galaxy S10e à 499€ et 79,84€ en bon d'achat offert sur Rakuten
Amazon dévoile combien l'entreprise a payé d'impôts en France en 2018
Spotify Tastebuds : une nouvelle fonctionnalité pour découvrir de la musique via les goûts de ses amis
Fini la corvée de l'aspirateur grâce à ce robot iRobot Roomba 960 à 399€ chez Amazon
Offre de reprise Microsoft : jusqu'à 950€ d'économie sur Surface Pro 7 et Laptop 3
Iriscan Desk 5 Pro : numérisation à toute vitesse !
Le tant attendu Sony WH-1000Xm4, presque officiel !
Haut de page