Contrôler un ordinateur avec son cerveau ? C’est la promesse de la startup NextMind, rachetée par Snap

28 mars 2022 à 08h30
11
Paramétrer Snapchat

Dans sa volonté de s'imposer sur le secteur de la réalité augmentée, la société créatrice de Snapchat vient de se payer une start-up française.

Snap annonce l’acquisition de NextMind, spécialisée dans les interfaces entre le cerveau et les ordinateurs

Snap se paie la start-up NextMind

Le groupe Snap, maison-mère de Snapchat, a annoncé ce mercredi 23 mars le rachat de NextMind, spécialisée dans les interfaces entre le cerveau et les machines. Aucune information sur le montant de cette acquisition n'a été donnée. La start-up parisienne avait déjà présenté un premier produit en 2020 qui s’apparente à un bandeau non invasif permettant de contrôler son ordinateur ou son casque VR , mais aussi de déverrouiller un iPad par la pensée. Le produit va cependant être abandonné avec l’intégration de l’entreprise à Snap.

Les 20 salariés conserveront leurs postes et travailleront toujours en France mais pour le Snap Lab, s’occupant du développement des lunettes Spectacles et d’un futur drone. L’entreprise américaine espère d’ailleurs intégrer la technologie d’interface d’ordinateur cérébrale de NextMind dans la prochaine version de ses lunettes AR. L’acquisition de la start-up française devrait permettre au groupe américain de se renforcer sur le secteur de la réalité augmentée, sur lequel elle ne cesse d’investir et de miser, mais aussi de prendre de l’avance sur quelques-uns de ses concurrents comme Meta et Apple. 

Source : TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
cid1
Ce que j’en pense? c’est merveilleux pour les commandes à faire par un membre amputé (non, pas celui-là…piti cochonou) ,les mains, les pieds, les bras, la tête (ah non ça marche pas pour ça) mais pour les ordis ils vont diablement accélérer le piratage, déjà que ça leur prend 1 min. pour pirater une grande chaîne…je m’explique… Durant l’interview d’un pirate russe, celui-ci a demandé des adresses mails au journaliste de Vice Tube, le journaliste répond qu’il ne donneras pas d’adresses mails, sur ce temps là il avait piraté Vice, 1 min a tout casser si pas moins. Bref à tenir à l’œil
cid1
Bon j’ai oublié de dire qu’il existe déjà des prothèses commandables par la pensée, mais bon c’est tricky (tordu) il faut avoir un câble raccordé au cerveau par une prise implantée dans la tête et de l’autre côté un pc portable qui envoie des ondes hertziennes aux prothèses, on pense bouge le doigt, le pouce par exemple et hop, le pouce bouge, mais il y a du lag. voilà.
DakJim
le contrôle du cerveau par un ordinateur ça existe déjà : facebook, google, et tous les outils de propagande habituels
cid1
merci à toi de m’avoir fait rire
Mister_Georges
J’imagine que cela nécessite tout un apprentissage pour que l’interaction cérébrale sois reconnue et interprétée par le logiciel qui pilote le capteur.<br /> A suivre… <br /> next-mind.com<br /> NextMind<br />
Fodger
En soit ça peut être intéressant pour les personnes tétraplégiques, par contre le fait que ce soit une entreprise comme snap qui la rachète assombri clairement le tableau.
_Troll
Ne faut il pas utiliser son cerveau pour venir sur Clubic ? Ecrire clubic.com et presser entree
Mister_Georges
Cela s’appelle un détournement technologique à des fins purement pécuniaires…
pecore
Le contrôle d’un ordinateur par la pensée est un autre vieux serpent de mer. On nous le promettait pour demain il y a quarante ans déjà. Aujourd’hui on sait qu’il s’agit en fait de contrôle grâce aux impulsions électriques du cerveau alors cela semble moins farfelu. Peut être que cette fois c’est vraiment pour demain.
Roster1
Tant que l’ordinateur ne nous contôle pas nous ça ira.
Byvivre_Thagrea
Perso j’utilise déjà mon cerveau pour développer avec une interface ancienne qui a fait ces preuves LES DOIGTS
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Après WhatsApp, au tour de YouTube de se lancer dans les réactions émoji
Votre catalogue Apple Music est désormais accessible sur votre appli Waze
Google veut que vous l'aidiez à savoir quels dégâts les smartphones ont pu faire à votre cerveau
TikTok se prend pour Twitch en se lançant dans les abonnements payants
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Découvrez notre top 5 des applications gratuites
SNCF Connect : vous pouvez désormais utiliser vos chèques-vacances
Huawei AppGallery : une faille vous permet de télécharger gratuitement des applications payantes
Google Photos : vous pouvez enfin supprimer les photos directement d'un album, mais il y a un hic
WhatsApp : les fonctionnalités de la future offre premium commencent à prendre forme
Haut de page