Insolite : l'entreprise Signal Advance profite de la polémique de WhatsApp et s'envole en Bourse

15 janvier 2021 à 16h30
21
Signal logo © © Signal
© Signal

Ce début d'année est marqué par la polémique autour des nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp . Si l'application Signal a profité de cette affaire, c'est également cas de la société quasi homonyme Signal Advance.

Spécialisée dans la détection des signaux émis par les capteurs utilisés dans le domaine médical ou industriel, Signal Advance n'a rien à voir avec la fondation Signal développant l'application de messagerie sécurisée éponyme.

La vie privée n'a pas de prix

Alors que de part et d'autre du monde, les utilisateurs critiquent vivement les passerelles que Facebook tente de créer entre son réseau social et la messagerie WhatsApp, l'application Signal est perçue comme l'alternative la plus sécurisée et la plus complète.

Elon Musk a d'ailleurs recommandé l'application de la fondation auprès de ses quelque 42,3 millions d'abonnés tandis que le célèbre lanceur d'alertes Edward Snowden a de nouveau vanté ses mérites.

Au regard de l'ampleur du phénomène, les adeptes des transactions boursières croyant percevoir une nouvelle opportunité de remplir leurs comptes en banque se sont rués sur l'achat d'actions de Signal Advance, qu'ils ont confondu avec Signal. Il semblerait cependant que l'appât du gain soit parfois plus fort que la jugeote. La fondation Signal n'est bien évidemment pas cotée.

Comme le rapporte Business Insider, le titre en Bourse de la société Signal Advance a subitement progressé de 6 350 % entre les 7 et le 11 janvier, ce qui a engendré une progression annuelle de 9 645,76 % sur un an selon les données de Boursorama.

Signal
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
17
Alpach93
«&nbsp;Il semblerait cependant que l’appât du gain soit parfois plus fort que la jugeote.&nbsp;»<br /> Cette phrase m’a bien fait marrer ! Car elle est bien vrai !!
tangofever
S’envole déjà en bourse pour être mieux racheté pour divulguer ensuite les données des millions d’utilisateurs qui l’on ont donné sa valeur boursière, tchiip.<br /> Ceci dit j’ai vérifié dans le dossier Android ou se trouve l’application rien n’est stocké contrairement à Wattsapp et Telegram.
molotofmezcal
Purée et moi qui me brosse qu’au signal double fresh depuis cette affaire, je me suis aussi fait entuber.
jedi1973
Facebook ( avec whatapp/snapchat) a l’habitude de faire ce que bon lui semble avec nos données qui leurs appartient pas au final meme si c’est dans les conditions d’utilisations, (par exemple si je confis un colis a la poste, celle ci ne devient pas proprietaire de mon colis parceque je leur ai confié!!! ) . Mais on constate, que les gens n’aiment pas qu’on fasse n’importe quoi avec leurs donnees. On va pas les mettre sur un autre services sans accord. C’est pas encore la goutte d’eau qui fait deborder le vase mais on y est pas loin. La seul solution pour enrayer l’hemoragie est de mettre a la poubelle ces nouvelles conditions. J’ai lu que le patron tentait d’expliquer et rassurer, mais a mon avis peine perdue , une rumeur est tenace…!!!
Mrpolnar
Faudrait lire l’article avant de commenter.
mrassol
Toi … t’a pas lu l’article …
pabloz
Il est bon de savoir que même si Signal a été fondé par un des co-fondateurs de Whatsapp, l’app est gérée depuis 2018 par une fondation à but non lucratif et qu’elle est open-source comme Mozilla &amp; Firefox par exemple. source : wikipédia en francais et confirmé par d’autres articles publiques.
MattS32
Signal n’a pas les clés de chiffrement, donc même en cas de rachat, ils ne pourront pas divulguer les données.
cirdan
A se demander si ces achats ne sont pas aussi réalisés par des automates financiers, qui ont encore moins de jugeote que les humains.
g-jack
Pour mieux comprendre ce qu’il s’est passé ce ne sont pas des milliers de couillons qui ont achetés des actions en se plantant d’entreprise, aujourd’hui le marché est géré à 90% par des robots…<br /> Et donc comme l’action Signal Advance ne valait rien ou presque avec quasi aucun mouvement il a suffit qu’un poignée de personne en achète un peu ça a indiqué un mouvement haussier fort (bah oui passer de 0 action vendu à 1 action vendu, ça fait 100% de hausse… )<br /> Bref les robots d’hyper-traiding qui scrutent tout ça on reçu un signal haussier fort et on donc acheté automatiquement en masse et effet boule de neige entre robot sans savoir de quoi il s’agit vu que ce ne sont que des algo ils ne cherchent pas à comprendre la logique…<br /> La finance c’est devenu n’importe quoi et l’humain a disparu de tout ça depuis longtemps…
cirdan
tangofever:<br /> S’envole déjà en bourse pour être mieux racheté pour divulguer ensuite les données des millions d’utilisateurs qui l’on ont donné sa valeur boursière, tchiip.<br /> C’est pas leur société qui monte en bourse, c’est une autre, homonyme, qui n’a rien à voir avec l’application «&nbsp;Signal&nbsp;». C’est pour ça que tout le monde te taquine.
PaowZ
c’est marrant, il y a quelques années, ce phénomène avait déjà été observé avec Twitter dont la côtation en bourse n’existait pas, et dont les acheteurs se sont, en fait, jetés sur un titre dont le code boursier évoquait Twitter… ce devait être un truc comme TWT ou un truc comme ça, une entreprise qui n’avait rien à voir.
exoje
La question c’est pourquoi autant de buzz pour au final un produit similaire de ce que les gens «&nbsp;fuient&nbsp;».
Goodbye
La réponse se trouve dans la différence entre signal et whats app, hop hop un peu de recherche !<br /> y’a un gros indice dans les commentaires précédent.<br /> Le buzz de base viens pas de signal btw, mais de la nouvelle politique de confidentialité de whats app.
bmustang
soit tu es de mauvaise foi ou alors tu ne sais pas lire entre les lignes ?
exoje
J’ai bien compris l’article… et les antécédents, mon point c’est que Signal n’est pas plus «&nbsp;safe&nbsp;» que WhatsApp.
trollkien
Rançon de la gloire ?, hier soir Signal semblait être complètement aux fraises.<br /> Edit : pas mieux ce matin <br /> problmsignal1078×526 51.6 KB
tangofever
Peut importe Zuckerberg l’a bien mérité, point barre.
Pierre771
Elle est parfaite : rien n’est stocké, c’est un logiciel libre… Il n’y a qu’un ennui : une fois qu’on l’a installée, on s’aperçoit qu’on est le seul à l’utiliser. Et comme c’est théoriquement une application pour communiquer avec des contacts…
tangofever
Faut être patient, les gens commence à migrer au pire avoir les deux durant la transition pourvu qu’elle ne s’éternise pas et qu’elle soit adoptée.<br /> Par contre le NIP pourtant simple peut rebuter les lambdas et plus encore les hypers-lambdas.
mrassol
C’est pour ca que toute cette polémique autour de WhatsApp c’est un coup d’épée dans l’eau. Dans 6 mois tout sera redevenu a la normale, les gens vont rester sur WA au final, car tata machin n’a pas reussi / voulu migrer et le groupe familial est pénible car ils ne retrouvent pas l’historique les photos insta du petit dernier (tu sais, celui avec les oreilles de chien … il est trop mignon dessus …)
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

900 employés licenciés en direct via Zoom
La plateforme PrestaShop signe un partenariat avec Google, une aubaine pour ses marchands
Square, maison-mère de Tidal cofondée par Jack Dorsey, change de nom
Déréférencé, Wish souhaite revenir sur Google et les app stores
Vous pouvez suivre en temps réel les commandes passées à l'occasion du Black Friday sur cette carte du monde
Qui veut prendre la place de Stéphane Richard (et son salaire annuel de 1,6 million) ?
Pour mieux lutter face aux plateformes streaming, Canal+ veut séparer sa section films et séries du sport
Black Friday : malgré une chute des recherches, les Français toujours aussi friands de bonnes affaires
La répression des fraudes souhaite que Wish devienne invisible
Stéphane Richard échappe à la prison, le P.-D.G. d'Orange écope d'un sursis et d'une petite amende
Haut de page