Salon de Francfort : Cupra Tavascan, un concept-car électrique très agressif

David Nogueira
Spécialiste automobile
12 septembre 2019 à 14h42
1
Cupra Tavascan

La marque de sport de Seat dévoile sa vision du SUV sportif, le Tavascan. Un modèle encore très futuriste à l'extérieur comme à l'intérieur, mais qui donnerait déjà une vision assez claire de que nous réserve Cupra sur ce sujet.

Peut-être connaissez la marque Cupra « division » sport de Seat qui a donné naissance à quelques véhicules tels que la Leon Cupra ou encore l'Ateca Cupra, mais aussi à quelques concept-car. Parmi eux, le Formentor, le premier modèle 100 % Cupra - la Leon et l'Ateca étant des produits Seat. Voici pour la petite histoire... qui donne visiblement naissance à un grande aventure. En effet, le constructeur espagnol présente sur son stand à Francfort un autre concept-car : le Tavascan.

Cupra Tavascan
David Nogueira

Une sportivité assumée

Comme toujours chez Seat, ce nouveau véhicule doit son patronyme à un nom de village espagnol situé dans la province de Lleida, en Catalogne. Des airs de campagne, tranquille, verdoyante, avec lequel le Tavascan partage tout au mieux son côté écolo qu'on peut attribuer à l'électrique - toutes considérations mises à part quant à la production de l'énergie.

Cupra Tavascan
David Nogueira

Car pour le reste, l'engin revendique plutôt un caractère imposant et sportif. Ses dimensions (4,63 x 2,9 x 1,6 m) comme ses lignes très acérées ne sont pas franchement caricaturales de voiturette sage qui sillonne les routes de campagne.

Cupra Tavascan
David Nogueira

Dans le plancher de l'auto, on trouve un pack de batterie 77 kWh promettant une autonomie convenable de 450 km. A condition toutefois d'adopter une conduite tranquille, car les deux moteurs, installés sur chaque essieu pour réaliser une transmission intégrale, développent tout de même 225 kW (306 ch). Dernière donnée technique, le 0 à 100 km/h est abattu en 6,5 secondes, selon le constructeur.

Cupra Tavascan
David Nogueira

Une dose maîtrisée de numérique

A l'intérieur, le Tavascan tient les codes dans un concept-car, mais ne sombre pas dans l'excès. Il est habillé de nombreuses LED qui apportent un peu de chaleur et de modernisme à l'habitacle.

Cupra Tavascan
David Nogueira

A l'avant, un large écran 13 pouces prend en charge les fonctions multimédias alors qu'une autre dalle de 12,3 pouces se charge de l'instrumentation derrière le volant. Notez toutefois que la planche de bord est dessinée sous la forme d'une aile, pour donner une sensation d'une ligne d'horizon flottante... comme si le tableau de bord était suspendu à l'intérieur.

Cupra Tavascan
David Nogueira

En fait, si Tavascan affiche globalement un tempérament plutôt maîtrisé, c'est que de l'aveu même de Luca De Meo, Président de Seat avec qui nous avons échangé à l'occasion d'une interview, le financement nécessaire à la réalisation de ce concept-car n'a été accordé que sous réserve que les équipes soient en mesure de produire un véhicule qui sera très proche du modèle de série.

Cupra Tavascan
David Nogueira

Plus qu'un SUV, c'est le déploiement une image sportive... et plus premium

Si vous pensiez que dans la hiérarchie du groupe Volkswagen, la marque Cupra se positionne sous la marque Seat, vous vous trompez. A la manière de DS et Citroën, Cupra prend le lead. Alors pas sur Volkswagen en revanche dans la plupart des pays, mais toujours selon Luca De Meo, Cupra permet au constructeur de se positionner au-dessus de Volkswagen dans beaucoup de marché, notamment au Mexique. Sur certains marchés, Cupra permettrait à Seat de réaliser de meilleurs résultats financiers.

Cupra Tavascan

Attention toutefois, pour le président de la marque, les choses vont bien pour Seat. La marque est en passe d'enregistrer sa quatrième année consécutive de record historique. A fin août, le constructeur aurait écoulé 25 000 véhicules en France, soit l'équivalent des ventes pour toute l'année 2017. Une bonne position donc pour la marque au sein du groupe VW.

Pour Luca De Meo, « Seat a joué la première mi-temps. Nous faisons partie d'un groupe qui dispose de beaucoup de technologies (ndlr : hybride, plug-in hybride, électrique, etc.) auxquelles nous avons accès, ce qui nous rend plus forts dans cette phase critique ». Par ces propos, le président veut bien sûr parler des nouvelles normes concernant les émissions de CO2 qui représentent un véritable enjeu pour les constructeurs, avec la mise en place d'amendes (très lourdes), et qui font beaucoup parler ici à Francfort.

Cupra Tavascan

C'est fort de cette position que le patron de Seat est très confiant en l'avenir de Cupra, qui lui permettra de se distinguer et de proposer des véhicules un peu plus haut de gamme que Seat et à la philosophie différentes de celle de Volkswagen.

Le Tavascan, par exemple, utilise la même plateforme que le Volkswagen ID. Crozz, mais avec un ADN à la sportivité plus affirmé - c'est le fameux slogan « Auto emoción ». On a hâte de voir ce que sera le premier véhicule électrique de série qui sera issu de ce concept Tavascan.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
arghoops
Sur la même base que la ID3…ça a quand même largement plus de gueule, il y a de la créativité contrairement aux designers WV…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Chrome 77 est là : le tour des nouveautés
Samsung lance PlayGalaxy Link pour streamer vos jeux PC sur smartphone
🔥 Pack Xbox One X 1 To Metro Exodus Saga à 361,02€ au lieu de 499,99€
OnePlus renonce à fermer les apps en arrière-plan
Les dates de mise à jour des smartphone Huawei vers Android 10 connues
Un
Google lance sa propre marketplace, bien distincte de l'onglet
Deezer crée un mini site pour proposer une nouvelle répartition de la rémunération des artistes
Google Pixel 4 XL : des prises en main vidéo et des photos comparatives circulent sur le web
Et si le successeur de l’Oculus Quest pouvait se recharger grâce à sa mallette de rangement ?
Haut de page