Découvrez Digit, le robot bipède qui pourrait remplacer votre livreur

le 22 mai 2019 à 16h12
0
Digit Robot
Agility Robotics

Le robot, connu sous le nom de Digit, est conçu et construit par Agility Robotics.
Il marche debout, sur deux jambes, monte et descend des escaliers, et peut transporter des colis pesant jusqu'à 20 kg.

Ford s'intéresserait de très près à ce projet


Digit n'est pas très rapide et il faudra peut-être des années avant qu'il vienne effectivement visiter nos quartiers pour livrer des pizzas. Ford Motor Company se fait pourtant partenaire d'Agility Robotics sur ce projet de recherche, pour développer la manière dont ses véhicules autonomes livreront des colis et des marchandises, à l'avenir.
Pourquoi Ford cherche-t-il à implémenter un robot livreur au sein de ses services ? Selon Ken Washington, directeur de la technologie de l'entreprise, Digit contribuera probablement à résoudre leur plus gros problème :
« Comme nous l'avons appris dans nos programmes pilotes, il n'est pas toujours pratique pour les personnes de quitter leur domicile à la recherche de colis, ou pour les entreprises de gérer leurs propres services de livraison », a-t-il déclaré dans une publication sur Medium, rapportée par CNBC. « Si nous pouvons libérer les personnes et les obliger à se concentrer moins sur la logistique des livraisons, elles pourront consacrer leur temps et leurs efforts à des tâches qui nécessitent vraiment leur attention. »

Un autre pas en avant vers la robotisation, mais un projet encore flou


Ford envisage ainsi un avenir où le robot Digit fera partie des véhicules autonomes, pouvant ainsi livrer différents colis à la place... d'un livreur. Conçu pour « se replier sans être déployé », Digit peut être programmé pour effectuer les livraisons depuis le véhicule autonome jusqu'à la porte d'entrée d'une maison, ou à l'emplacement exact de sa destination finale.

Dès qu'il sera prêt, Digit se lèvera et marchera dans les cinq minutes, et sera même utilisable, selon la société, par les utilisateurs non-initiés.« Nous avons développé Digit pour un public beaucoup plus vaste d'utilisateurs souhaitant explorer des applications plus larges, rendues possibles par la mobilité, plutôt que de se concentrer uniquement sur la mobilité elle-même. » a déclaré Damion Shelton, PDG et cofondateur d'Agility Robotics.

Fondé en 2015, Agility Robotics fabrique des robots bipèdes et ce pour divers marchés, tels que l'inspection automatisée, le divertissement et la recherche universitaire. En fournissant des machines à jambes qui peuvent aller n'importe où, Agility offre aux développeurs une nouvelle option de mobilité pour automatiser des applications jamais imaginées auparavant. Cependant, Ford et Agility Robotics recherchent toujours comment Digit fonctionnera avec les véhicules autonomes. Digit et la voiture pourront éventuellement communiquer entre eux en cas d'obstacle bloquant la porte, ou en cas de modification d'une livraison. Il ne fait aucun doute que ce projet ne ravira pas les employés de services de livraison divers et variés.

Le constructeur automobile envisage de déployer des véhicules autonomes d'ici 2021. Nous verrons à ce moment là si Digit y est intégré, ou non...

Source : Agility Robotics.

Mots-clés :
Robotique
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

General Motors envisage... un Hummer 100% électrique
Les vélos et trottinettes électriques bientôt légales dans l'état de New York
Radar 360° et caméra arrière, Damon pousse l'innovation sur ses motos électriques
Dr.Mario World arrive le 10 juillet sur iOS et Android
Volkswagen garantira les batteries de l'ID.3 pendant 8 ans : une première
Selon Kuo, Apple proposerait à nouveau un smartphone compact en 2020
RCS : le successeur du SMS arrive et c'est Google qui s'en charge
Salon du Bourget - Drones : Dassault et XSun présentent un prototype autonome à alimentation solaire
Test du Jabra Elite 85h : un casque Bluetooth performant dans tous les domaines
Libra : ce qu'il faut savoir sur la cryptomonnaie annoncée de Facebook
scroll top