Les technologies devraient créer plus d'emplois qu'elles n'en détruiront

19 septembre 2018 à 07h04
8
robot

Selon les prévisions du World Economic Forum, les nouvelles technologies devraient créer plus d'emplois qu'elles n'en détruiront au cours des 4 prochaines années.

Avec les nombreux progrès technologiques de ces dernières années, nombreux sont ceux qui se posent la question du chômage lié à l'automatisation grandissante des tâches. Une récente étude pourrait venir cependant apaiser ces craintes.

Le monde du travail face à son plus grand défi

Selon les prévisions du World Economic Forum, l'automatisation des emplois devrait certes faire disparaître 75 millions de jobs d'ici l'année 2022, mais devrait surtout en créer 133 millions, soit un bénéfice net de 58 millions. Bien que ces prévisions puissent se révéler relativement rassurantes, il n'en reste pas moins qu'un problème demeure : les compétences requises afin d'exercer ces « nouveaux emplois ».

Dans le cadre de leur rapport, les chercheurs du World Economic Forum ont ainsi contacté les dirigeants et services des ressources humaines de 313 des plus grandes entreprises du monde, représentant à elles seules pas moins de 15 millions de travailleurs répartis sur la planète. Des entreprises travaillant notamment dans le domaine de l'aérospatiale, la chaîne d'approvisionnement et le transport, les voyages, les services financiers, la santé, l'automobile, l'industrie, ou encore les services aux professionnels.

Suite à ces échanges, les chercheurs ont ainsi réussi à identifier quatre principaux moteurs de changement qui domineront d'ici à 2022 :
  • L'internet mobile haut débit
  • L'intelligence artificielle
  • L'analyse de données
  • Les technologies en rapport avec le « clouding »

Sur les 313 entreprises interrogées, plus de 85 % ont déclaré qu'elles développeront probablement leur utilisation de l'analyse de données d'ici 2022, une proportion que l'on retrouve également pour le domaine de l'internet mobile au travers des objets connectés notamment.

De nouvelles formations pour de nouvelles compétences

En plus de ces chiffres, la moitié des sociétés sondées ont déclaré que, si elles s'attendaient à ce que l'automatisation des tâches entraîne en effet une réduction de leurs effectifs à temps plein, 38 % d'entre elles s'attendent également à ce que l'invasion de la technologie au sein de leur entreprise entraîne la création de nouveaux postes.

En conclusion de leur rapport, les chercheurs du World Economic Forum expliquent qu'afin de répondre à ces nouveaux besoins des entreprises, 54 % des employés actuels dans le monde auront besoin d'une formation « importante » afin d'améliorer leurs compétences, ou d'en acquérir de nouvelles afin de répondre aux prérogatives que leur imposera leur nouvel emploi.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
sandalfo
et oui, les ouvriers métallurgistes d’hier ne sont pas les cols blancs de demain. Ceci est valable pour la révolution des services et l’augmentation du secteur tertiaire. Et pour la révolution de l’information il faudra massivement requalifier des personnes.
sexeplat
Ça veut dire les gens qui ont peut de diplôme seront au chômage et ceux qui on beaucoup d’étude auront toujours un travail
cirdan
“… l’automatisation des emplois…” Malheureusement, les emplois automatiques ne sont ni pour aujourd’hui, ni pour demain. Il vaudrait mieux parler d’automatisation des tâches ou du travail.
KlingonBrain
Du grand n’importe quoi. Si les technologies ne detruisaient pas massivement de l’emploi, aucune entreprise n’en acheterait.<br /> Il suffit d’avoir quelques decennies de recul pour comprendre le nombre effarant d’emplois que la technologie a deja détruit… et continuera de détruire en masse.<br /> Pour ceux qui ne sont pas convaincus, un simple chiffre, la mécanisation a fait passer le nombre d’agriculteurs de 70% a moins de 2%.<br /> Regardez une banque et un bureau de poste, il y a 40 ans, ca grouillait d’employés, maintenant ca grouille de machines.<br /> Regardez les photo d’une usine des annés 50 et une usine moderne, ca se passe de commentaire.<br /> Et plus pernicieux, la machine detruit l’emploi non qualifié en masse pour créer une minorité d’emplois a forte competences.<br /> Les causes du chomage sont claires, l’industrie n’a plus besoin de bras. Par consequent la valeur du travail s’effondre. Les délocalisations ont aggravé le phénomène.<br /> Tout le monde ne peut pas devenir ingénieur. Les non qualifiés ont aussi le droit de vivre de maniere décente.
yvesl
on parie que c’est le contraire qui va se passer!
KlingonBrain
Et encore, même avec un beau diplome, a partir d’un certain age on considerera que tu n’est plus a jour et que tu n’as plus les mêmes aptitudes intellectuelles.l
Gh0st_D0g
“J’y crois à mort !”
Al_Jardine
Heureusement il existe (aux U.S. tout du moins) des secteurs d’activité qui « recrutent » plein pot :<br /> « From 1973 to 2009, the state and federal prison populations that are the main focus of this study rose steadily, from about 200,000 to 1.5 million… »<br /> « The U.S. penal population of 2.2 million adults is the largest in the world. In 2012, close to 25 percent of the world’s prisoners were held in American prisons, although the United States accounts for about 5 percent of the world’s population. The U.S. rate of incarceration, with nearly 1 of every 100 adults in prison or jail, is 5 to 10 times higher than rates in Western Europe and other democracies. »<br /> Solution d’avenir pour ceux qui ne disposent pas des diplômes et des compétences requises…?<br /> &lt;a href="https://www.nap.edu/read/18613/chapter/2#2" target="_blank" rel="nofollow noopener"&gt;The National Academies Press&lt;/a&gt;<br /> &lt;div&gt;&lt;div class="lightbox-wrapper"&gt;&lt;a class="lightbox" href="//clubic-discourse.s3-eu-west-3.amazonaws.com/original/1X/c60d159fd76d07700feaed6addc4b8767f6e4542.jpeg" title="450.jpeg" rel="nofollow noopener"&gt;&lt;img src="//clubic-discourse.s3-eu-west-3.amazonaws.com/optimized/1X/c60d159fd76d07700feaed6addc4b8767f6e4542_1_333x500.jpeg" width="333" height="500"&gt;&lt;div class="meta"&gt;<br /> 450.jpeg450x675 69.2 KB<br /> Read "The Growth of Incarceration in the United States: Exploring Causes and...<br /> Read chapter Summary: After decades of stability from the 1920s to the early 1970s, the rate of imprisonment in the United States more than quadrupled dur...<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Quand Linus Torvalds s’excuse d’avoir été un « con »
Ikea dévoile un concept de voiture autonome bureau ou d'hôtel
Nintendo Switch : un bundle (aussi) avec Fortnite le 5 octobre
iOS 12 : l’autocomplétion fonctionne désormais avec LastPass
Le nouveau satellite
Withings dévoile sa 1ère montre post-Nokia
Elon Musk dévoile le design de la fusée SpaceX qui ira sur Mars
Jeu concours pCloud : les résultats !
Derniers jours pour le forfait Free mobile 30 Go à 0,99 euros par mois
Haut de page