Répéteur Wi-Fi : quel est le meilleur en 2019 ? (Comparatif)

21 mai 2019 à 12h15
0

Le top du top
Le choix de la rédac
Le rapport qualité/ prix
Netgear Nighthawk X6S
+ Performances au top
+ Configuration très simple
+ L'application Wi-Fi Analytics
Netgear Orbi
+ Des performances excellentes
+ Contrôle parental exemplaire
+ Couverture importante
Tenda Nova MW3-3
+ Prix plancher
+ Grande simplicité de configuration
+ Boîtier compact


Parmi les meilleurs équipements pour améliorer votre débit à domicile, le répéteur Wi-Fi constitue sans doute l'une des solutions les moins onéreuses, et les plus efficaces pour étendre la portée de votre routeur / de votre box. Tour d'horizon des meilleurs répéteurs Wi-Fi du marché.

Quels sont les meilleurs répéteurs Wi-Fi ? Notre sélection


Tenda Nova MW3-3, un bon rapport qualité / prix


Tenda Nova



Les plus
+ Prix plancher
+ Grande simplicité de configuration
+ Boîtier compact
Les moins
- Qualité de construction discutable
- Peu de place aux réglages

A 60 euros les deux éléments, et même 70 euros pour un maillage à 3 boîtiers, voilà une excellente façon d'étendre la portée de votre box / votre routeur à moindres frais ! C'est là le principal atout de ce MW3, qui n'est toutefois pas le seul.

Plutôt discrets (boîtier blanc cubique de 9 cm de côté seulement), ces répéteurs reposent sur un Wi-Fi 802.11ac bi-bande (2,4 et 5 GHz), pour une vitesse de téléchargement maximale portée à 1,2 Gb/s. Ce n'est clairement pas ce qui se fait de mieux sur le marché, mais pour suppléer une box dont les performances n'excèdent pas ce seuil, c'est amplement suffisant.

La cible visée par le constructeur semble d'ailleurs plutôt être le grand public que le technophile : si le système maillé brille par sa grande simplicité de configuration (en cas d'installation d'un second, voire d'un troisième répéteur, une application les détecte automatiquement pour vous et les connecte au nœud principal), il reste limité en matière de réglages. Notez toutefois la possibilité de créer un réseau invité ou de configurer des contrôles parentaux qui restreignent l'accès à Internet pour certains appareils à des moments précis.

La principale faiblesse de ces répéteurs, en dehors d'une proposition logicielle relativement faible reste la qualité de construction : les plastiques sont très légers, semblent fragiles, et compte tenu de l'attrait que pourrait représenter ces petites briques blanches, mieux vaut les placer en hauteur, à distance des petites mains.
Retour au menu

TP-Link AC1900 RE590T, le répéteur tactile


tp link repeteur tactile



Les plus
+ Une interface tactile utile
+ L'application bien pensée
+ Des débits satisfaisants en 5 GHz...
Les moins
- ... mais moyens en 2,4 GHz
- Un peu encombrant

Même s'il n'est plus de première jeunesse (il est sorti en 2016), ce modèle signé TP-Link reste un produit à considérer au moment de choisir votre répéteur Wi-Fi. Pourquoi ? Parce qu'il réussit l'exploit d'apporter une vraie plus-value via un écran tactile.

La plupart des répéteurs se configurent via une interface Web, voire une application. Ici, TP Link propose une interface qui vous obéit au doigt et à l'œil. Vous pouvez en effet réaliser toutes les opérations depuis l'écran tactile 4,3 pouces (pour une résolution de 128 dpi) dont est pourvu le RE590T, de la configuration à l'administration, sans avoir recours à quelque autre interface que ce soit. L'écran de bienvenue vous apporte ainsi l'heure, la date et les bandes Wi-Fi actives. Un second écran affiche les paramètres de votre réseau invité. Un balayage supplémentaire vers la droite vous guide vers un premier écran de réglages du routeur, avec des icônes pour les options configuration rapide, WPS, réseau invité, contrôle parental, contrôle des périphériques, serveur d'impression, DDNS et LAN. Sur le second écran, vous pouvez gérer le serveur DHCP, la qualité de service, l'horloge, les paramètres d'écran, le redémarrage et la réinitialisation, ainsi que le mot de passe de l'administrateur. Les fonctionnalités encore plus avancées (redirection NAT, pare-feu...) ne sont en revanche accessible uniquement via l'interface Web.

Si toutefois vous ne pouviez pas avoir un accès physique à cet écran tactile au moment de configurer votre répéteur, vous pourrez passer par l'application TP-Link Tether, qui vous permet de réaliser les mêmes opérations.

Côté hardware maintenant, notez enfin la présence de 4 ports Ethernet 10/100/1000 Mbps, tandis que pour le sans-fil, ce répéteur supporte le Wi-Fi ac et, via l'agrégation de deux bandes (autour de 2,4 et 5 GHz), il permet d'atteindre des débits de l'ordre de 1,9 Gb/s. Un débit idéalement réparti grâce aux 3 antennes directionnelles qui permettent d'orienter le flux d'information vers les zones où se trouvent vos périphériques.
Retour au menu

Netgear Nighthawk X6S, le répéteur haut de gamme


Netgear EX8000



Les plus
+ Performances au top
+ Configuration très simple
+ L'application Wi-Fi Analytics
Les moins
- Un peu encombrant
- Le prix

A quoi reconnait-on un produit haut de gamme ? Parfois, à sa capacité à satisfaire le plus grand nombre, les béotiens comme les experts. C'est ce tour de force qu'a réalisé Netgear avec son X6S (référence EX8000, à ne pas confondre avec le routeur X6S, référence R800P). La configuration de l'appareil ne prend en effet qu'une dizaine de minutes, et vous êtes guidé pas à pas pour en venir à bout. Si votre unité principale (box ou routeur) est dotée d'un système WPS (très répandu aujourd'hui), c'est encore plus simple. Ensuite, tout est transparent pour l'utilisateur : les éléments de votre réseau maillé conversent entre eux via une bande 5 GHz dédiée et proposent un SSID unique.

Qui dit 5 GHz dit Wi-Fi (au minimum) bi-bande, et c'est bien le cas de ce répéteur, qui est même tri-bande. En cumulant un débit théorique de 400 Mb/s autour des 2,4 GHz, 866 Mb/s sur une première bande à 5 GHz, et jusqu'à 1 733 Mb/s sur la seconde bande de cette fréquence, le X6S est donc capable d'atteindre 3 Gb/s en théorie, avec un seul périphérique connecté. Mais là n'est certainement pas l'usage. L'avantage d'un tel débit, c'est qu'il peut facilement se partager sur de nombreux appareils, sans abaisser le confort des utilisateurs. Un bémol toutefois : sans un appareil compatible à la source de votre signal, tout cet arsenal est inutile : si le Wi-Fi principal est bel et bien prolongé, répété par l'appareil, ce dernier est surdimensionné par rapport à la tâche à accomplir.

Quoi qu'il en soit, ceux qui disposent d'un appareil bi-bande (à minima) en 802.11ac peuvent s'offrir ce genre de matériel, et ils ne regretteront pas l'argent investi. Avec ses 4 ports Ethernet Gigabit, ses optimisations réseau et son application Wi-Fi Analytics (qui vous permet de disposer au mieux les éléments de votre maillage), il devrait même convenir aux plus exigeants.
Retour au menu

Google Wi-Fi, pour mailler votre maison


Google wifi



Les plus
+ Boîtiers discrets et design
+ Configuration très aisée
+ Stabilité du réseau
Les moins
- 1,2 Gb/s "seulement"
- Compte Google obligatoire

C'était il y a bientôt deux ans. Google lançait son routeur maillé, un petit cylindre qui venait marcher sur les plates-bandes des ténors du marché. Il faut dire que le produit a de quoi séduire : discret, relativement abordable par rapport à la concurrence, cumulant simplicité et performance...

Discret, on a compris : 10 cm de diamètre, un blanc très passe-partout, un petit halo bleuté au centre... Un pot de crème de jour ne serait pas plus visible. Abordable, parce que Google Wi-Fi est actuellement vendu autour de 250 euros pour deux modules, soit un prix qui ne dépasse pas, bien au contraire, celui de la concurrence, à prestations égales.

Simple, parce que le géant du Web a tout fait pour faciliter gestion et configuration de ses appareils. La configuration s'effectue via votre smartphone (même sous iOS) et on se laisse guider, tout simplement et sans friction. Le petit plus de cette application : la possibilité de tester le réseau créé afin de positionner les éléments maillés aux meilleurs endroits, de sorte à générer les meilleures performances possible. Seul bémol : la nécessité de disposer d'un compte Google pour effectuer ces opérations, ce qui pourrait ne pas plaire à tout le monde.

Performant, enfin, parce que malgré les deux bandes (contre trois pour l'Orbi de Netgear, par exemple), Google Wi-Fi et ses antennes à 360° parviennent à offrir des débits tout à fait satisfaisants et surtout un signal stable et bien uniforme. Même si la portée annoncée est quelque peu surévaluée...
Retour au menu

Netgear Orbi, simplicité et efficacité


Netgear Orbi



Les plus
+ Des performances excellentes
+ Contrôle parental exemplaire
+ Couverture importante
Les moins
- Garantie de seulement 2 ans
- L'encombrement

Au rayon des systèmes dits maillés, le Netgear Orbi se place sans nul doute parmi les meilleurs produits. Son fonctionnement, qui repose sur la coopération entre deux modules, est assez simple à appréhender. Le premier élément de cet ensemble est un routeur tri-bandes (en 802.11n pour la bande à 2,4 GHz, en Wi-Fi 802.11ac pour les deux bandes autour des 5 GHz) dont les antennes invisibles, dissimulées à l'intérieur de ce boîtier discret, n'en sont pas moins efficaces, notamment grâce à la technologie de beamforming, utilisée pour concentrer le signal là il est le plus nécessaire.

Couplé à ce routeur, le (ou les) satellite du système Orbi a pour rôle d'étendre la couverture Wi-Fi dans votre habitat, à la manière dont le ferait un répéteur Wi-Fi. Sauf qu'ici, nous avons un ensemble cohérent, prévu pour communiquer parfaitement ensemble, et qui permet donc une couverture particulièrement stable et performante (Netgear annonce 250 m² pour son RBK20, et même 350m² pour le RBK50 !) sans pour autant que vous ayez à passer des heures à configurer votre installation. Et si l'envie vous prend de vouloir étendre encore cette couverture, des satellites supplémentaires sont disponibles au besoin.

Orbi étant un produit utilisé notamment dans le cadre familial, Netgear a bien entendu pensé au contrôle parental : comme le routeur Nighthawk évoqué plus haut, Orbi est équipé de Circle, un logiciel conçu en partenariat avec Disney, et qui constitue une référence en la matière. Un contrôle parental que l'on peut, au passage, paramétrer depuis son smartphone. Circle propose des filtres basés sur l'âge des utilisateurs et permet de créer plusieurs profils (Maternelle, Enfant, Adolescent...). Petite fonctionnalité sympa de plus en plus répandue : la possibilité de générer un QR Code pour permettre à vos invités de se connecter le plus simplement du monde à votre réseau sans-fil.

Notre processus de sélection des produits


Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits et nous les testons tous.

Les produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Si vous souhaitez explorer d'autres catégories de produits ? N'hésitez pas à consulter nos autres sélections des meilleurs produits pour améliorer le débit de votre réseau domestique :
Modifié le 06/07/2019 à 18h53
Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait
scroll top