Intel : attendu en avril, le Core i7-10700K pourrait monter jusqu'à 5,3 GHz

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
13 février 2020 à 11h25
0
Intel-CPU-processeur.jpg

Évoqués depuis plusieurs mois maintenant, les processeurs de bureau « Comet Lake-S » d'Intel (puces de 10e génération toujours gravées en 14 nm) arriveront probablement sur le marché en avril prochain. Ce lancement aura pour objectif de concurrencer les processeurs Ryzen de troisième génération, tout comblant l'espace laissé inoccupé par les premiers processeurs de bureaux gravés en 10 nm... qui brillent pour l'heure surtout par leur absence.

Pour parvenir à atteindre ce but en dépit du retard technologique cumulé par Intel ces dernières années (la firme a d'ailleurs reconnu avoir eu des objectifs trop ambitieux pour son node en 10 nm... une ambition qu'elle paye aujourd'hui), les puces Comet Lake-S semblent s'orienter vers une hausse des fréquences. Si l'on en croît une capture d'écran partagée sur Twitter par TUM_APISAK (un utilisateur connu pour ses leaks), le Core i7-10700K serait capable de grimper jusqu'à une fréquence de 5,3 GHz en boost, pour une fréquence calée à 3,8 GHz de base.

Le prochain processeur star des joueurs PC aura sûrement un TDP élevé

Cette hausse des fréquences (qu'il convient encore de prendre avec des pincettes) résulterait à un TDP plus élevé lui aussi, qui pourrait atteindre les 125 watts selon TechPowerUp. Pour rappel, le Core i9-9700K actuel, se limite pour sa part à des fréquences comprises par défaut entre 3,6 et 4,9 GHz, pour un TDP de 95 watts.


i7-10700K.jpg

Heureusement, Intel ne se contenterait pas d'une hausse des fréquences pour rendre son nouveau processeur attractif, et par extension sa gamme Comet Lake-S. Le fondeur miserait aussi sur un grand retour de l'hyperthreading. Si le Core i7-9700K se contente de 8 cores et 8 threads, son remplaçant devrait comporter 8 cores et 16 threads, avec 16 Mo de cache L3 partagés.

Un Core i9-9900K déclassé ?

Les plus attentifs auront probablement noté que la fiche technique supposée de ce Core i7-10700K ressemble à s'y méprendre à celle du Core i9-9900K, qui partage le même nombre de cores et de threads, et la même quantité de cache. Par rapport à ce dernier, on hériterait simplement d'un léger nivellement vers le haut des fréquences... avec TDP plus important.


Si ces informations s'avèrent, le Core i7-10700K pourrait en l'état fournir des performances légèrement supérieures à celles du Core i9 -9900K, mais à un prix probablement inférieur à 400 dollars. Il arriverait alors en concurrence directe des actuels Ryzen 7 3800X d'AMD. Sa commercialisation pourrait même forcer AMD à revoir à la baisse le tarif de son Ryzen 7 3900X pour le rendre plus compétitif. Réponse attendue au printemps.

Source : TechPowerUp
15
14
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : le traçage numérique
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
ESET commercialise un antivirus dédié aux terminaux Linux
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Xiaomi présente le 70mai A1, un nouveau scooter électrique à petit prix
scroll top