Le Zen 2 Threadripper d'AMD se serait montré sur Geekbench sous le nom de Sharkstooth

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
16 août 2019 à 14h46
0

Toujours attendus pour l'automne prochain, les processeurs AMD Threadripper de troisième génération (destinés aux HEDT, High-end Desktop) semblent avoir fait leur entrée sur Geekbench. Une puce au sobriquet évocateur, « AMD Sharkstooth », a en effet été intégrée cette semaine à la base de donnée de l'outil.

Lancés le 7 juillet dernier en compagnie des nouvelles cartes graphiques AMD Radeon « Navi », les processeurs AMD Ryzen de troisième génération doivent encore être complétés de nouvelles puces Threadripper. Destinées à remplacer les Threadripper de seconde génération, toujours proposés par AMD faute de mieux, cette nouvelle génération de processeurs haut de gamme a fait une apparition supposée sur Geekbench cette semaine.

32 cores, 64 threads et 3,60 GHz au compteur

C'est ce que l'on apprend de TechPowerUp. Une puce de 32 cores et 64 threads a été repérée dans la base de donnée de l'outil. Cadencée à 3,60 GHz et flanquée d'un nom de modèle à rallonge : « AuthenticAMD Family 23 Model 49 Stepping 0 ». Cette référence affiche des spécifications qui ne correspondent à aucun processeur AMD EPYC connu... d'où la thèse d'un prototype de Threadripper 3 en fuite.

Ce mystérieux processeur a quoi qu'il en soit été testé sur une plateforme prototype (nom de code : « WhiteHavenOC-CP »), conçue en interne par AMD pour passer en revue les capacités de ce potentiel nouveau venu. Sur cette carte-mère conçue pour l'occasion, la puce AMD « Sharkstooth » était couplée à près de 128 Go de mémoire vive, observe TechPowerUp, et testée sous Linux 64-bit.


D'excellentes performances en vue ?

Sur GeekBench, ce processeur ainsi équipé parvenait à atteindre le seuil des 94 772 points en score multi-thread. C'est 18,5 % de plus qu'un actuel Ryzen Threadripper 2990WX sous Linux, mais environ 5 % de moins qu'un Intel Xeon W-3175X (qui atteint d'ordinaire les 99 000 points dans ces mêmes conditions). Des performances à prendre avec du recul : le processeur final pourrait profiter de fréquences plus importantes.


Pour rappel, AMD doit profiter du lancement de sa nouvelle génération de puces Threadripper pour introduire un tout nouveau Chipset, tout en permettant aux Threadripper de troisième génération d'être installés sur une carte mère AMD X399 actuelle. Ce nouveau chipset supportera notamment le standard PCIe Gen 4, tout comme la plateforme AMD X570 (destinée aux processeurs Ryzen 3000 « non Threadripper »).

Source : TechPowerUp
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top