AMD, les Threadripper de 3ème génération arriveraient en octobre

Nathan Le Gohlisse
Expert Hardware
19 juillet 2019 à 14h47
0
AMD Ryzen Threadripper
© AMD

AMD talonne Intel... et compte bien continuer de le faire. La firme, qui lançait en début de mois ses processeurs Ryzen de troisième génération, s'apprête à commercialiser ses nouvelles puces Threadripper (elles aussi gravées en 7nm), dès l'automne. Intel est encore une fois en ligne de mire.

Destinée au marché du HEDT (high-end desktop), cette nouvelle fournée de processeurs Threadripper doit arriver sur le même créneau de lancement que les processeurs Intel de 10ème génération « Cascade Lake-X », qui s'accompagneront de la plateforme « Glacial Falls ». Rétrocompatibles avec l'actuel Chipset X299, ces futurs CPUs d'Intel doivent notamment embarquer jusqu'à 18 cores. Ils pourraient constituer les seules nouveautés des bleus en termes de processeurs de bureau pour ce qu'il reste de l'année 2019.

Un Ryzen 9 3950X toujours programmé en septembre

D'après DigiTimes (via TechPowerUp), AMD entamerait le lancement de ses processeurs Ryzen Threadripper 3XXX dès le mois d'octobre. Ce lancement serait toutefois précédé, en septembre, par l'arrivée du Ryzen 9 3950X. Doté de 16 cores, il avait été annoncé pour la rentrée par AMD... et la firme compte visiblement être à l'heure.

Quoi qu'il en soit, les nouveaux Threadripper pourraient faire, eux aussi, du mal à Intel. Selon plusieurs rapport, ces dernier seront basés sur une architecture directement inspirée de ROME, le design « modulaire » mis au point par AMD pour les processeurs EPYC, essentiellement destinés aux serveurs.

AMD jouerait une nouvelle fois la carte de la compatibilité

D'après TechPowerUp, ces nouveaux Threadripper seraient compatibles avec l'actuel socket TR4, et pourraient donc être installés sur une carte mère existante, une fois le BIOS mis à jour. AMD pourrait cependant choisir de lancer un tout nouveau chipset pour accompagner ses Threadrippers de troisième génération, notamment pour activer le standard PCI-Express gen 4.0.

Grâce à ces nouvelles puces et à leur architecture supposée, la firme de Lisa Su aurait la possibilité de déployer jusqu'à 64 cores sur huit chiplets « Zen 2 » de 7 nm. Le contrôleur I/O, gravé pour sa part en 12 nm, pourrait de son côté être reconfiguré à destination des plateformes HEDT. Pour ce marché, AMD tablerait sur de la DDR4 en quad-channel seulement, mais via des lignes PCIe gen 4.0 (contre un support de huit canaux de RAM sur la seconde génération de processeurs EPYC).

Source : TechPowerUp / DigiTimes
8
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
La baisse de prix sur les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 2060 est officielle !
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution
Netflix va accélérer sa production de contenus originaux français en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top