ASUS active progressivement le PCIe Gen 4.0 sur les cartes mère au chipset AMD série 400

Nathan Le Gohlisse Contributeur
16 juillet 2019 à 06h31
0
ASUS logo

D'après le site chinois MyDrivers, ASUS active progressivement le PCIe Gen 4.0 sur les chipsets AMD série 400. Une initiative qui va directement à l'encontre des recommandations d'AMD en la matière.

Si vous possédez une carte mère ASUS sous chipset AMD 400, vous devriez profiter sous peu du standard PCIe Gen 4.0, et ce même si votre carte mère n'est sur le papier compatible qu'avec le PCIe Gen 3.0. Sur le papier seulement, et c'est sur cette ambiguïté qu'ASUS compte bien jouer. Le constructeur taïwanais a commencé à activer progressivement le PCIe Gen 4.0 sur l'ancienne plateforme d'AMD, remplacée par les cartes mères sous chipset AMD 500 depuis l'arrivée des puces Ryzen de 3e génération.

Le signal PCIe Gen 4.0 potentiellement instable sur le chipset AMD 400

Si AMD décourage les constructeurs de cartes mères d'activer le PCIe Gen 4.0 sur leurs références sous chipset AMD 400, ce n'est toutefois pas par hasard. La firme met en avant les problèmes de stabilité que pourraient rencontrer les utilisateurs en ayant recours à ce standard sur des cartes n'ayant pas été conçues depuis le départ à cet effet. ASUS, lui, préfère laisser le choix à l'utilisateur

Au travers d'une mise à jour du BIOS, ASUS propose ainsi une option permettant d'activer ou de désactiver le PCIe Gen 4.0. En cas d'activation, le PCIe Gen 4.0 touchera plusieurs composants directement connectés au SoC, précise Tech Power Up. Le slot PCI-Express x16 dédié à la carte graphique est concerné, au même titre que l'emplacement M.2 câblé au SoC en PCIe Gen 4.0, explique le site spécialisé. D'après la liste publiée par MyDrivers, une variété déjà respectable de cartes mères ASUS X470 et B450 s'apprêterait à recevoir ce sésame.

YBkLjSBVG7UBHyeA.jpg
© MyDrivers

YFpLBwKDQXClARLK.jpg
© MyDrivers

AMD chercherait à contrecarrer les velléités d'ASUS

Reste que du point de vue d'AMD, l'approche d'ASUS confine à la mutinerie. Les rouges seraient même déjà en train de trouver un moyen de bloquer définitivement le PCIe Gen 4.0 sur son chipset AMD 400 en passant par une mise à jour de son cru. Cette dernière toucherait notamment au microcode AGESA, apprend-on.

Si vous avez déjà reçu la mise à jour d'ASUS et que vous souhaitez conserver l'option d'activation du PCIe Gen 4.0, le mieux reste donc d'éviter les prochaines mises à jour de BIOS... afin de couper l'herbe sous le pied d'AMD.

Source : TechPowerUp
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Accusée d'avoir hébergé des contrefaçons, Cdiscount est protégée par son statut d'hébergeur

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top