La publicité en ligne progresse de 32 % mais reste derrière la télévision

28 janvier 2014 à 18h45
0
Indicateurs. Comme chaque trimestre, l'institut Nielsen vient de publier son baromètre mondial de la publicité. Sans surprise, internet reste le principal relais de croissance du marché.

Sur le troisième trimestre 2013, ce sont les bannières internet (publicité display) qui ont connu la croissance la plus forte : +32 % par rapport à l'année précédente. Malgré cette performance, la télévision reste le média préféré des annonceurs accaparant plus de 57 % des dépenses, devant la presse et la radio.

Dans le schéma ci-dessous, d'aucuns s'étonneront de la faible part de marché d'internet sur le secteur (4,5%). Mais dans son calcul, Nielsen ne compte que les bannières, pas la publicité dans les moteurs de recherche, sur les vidéos internet ou les mobiles, un marché de près de 120 milliards de dollars selon eMarketer. Si l'on en tient compte, la part d'internet remonterait autour de 20 % pour égaler voire dépasser la presse papier.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Fibre : plus de mutualisation pour accélérer les déploiements
Infos US de la nuit : l'effet Marissa Mayer se fait toujours attendre chez Yahoo
BlackBerry 10.2.1 : un lot d'optimisations et des apps Android mieux intégrées
Inspiré par Firefox OS, Google portera ses Chrome apps sur iOS et Android (MàJ)
Intel : un dispositif de reconnaissance vocale directement dans ses puces mobiles
Contenus racistes, violents : l’AFA a fait retirer 536 contenus illicites en 2013
iRing : une bague pour contrôler son iPhone avec des gestes de la main
Les entreprises bientôt toutes gérées par des appli mobiles ?
AMD veut faire réviser le DisplayPort : du FreeSync sur un plateau ?
Accès à ses propres données personnelles : 41% des professionnels sondés respectent la loi
Haut de page