La surtaxe Trump sur les produits chinois importés plombe les industriels... américains

04 décembre 2018 à 09h48
0
Donald Trump

Le gouvernement américain a récemment mis en place une taxe supplémentaire sur l'importation de produits chinois. Cette surtaxe aurait pu particulièrement bénéficier à une mine de terres rares en Californie. Problème : celle-ci fait traiter ses matériaux extraits... en Chine.

Revenons à l'origine de la problématique : de nombreux objets destinés au grand public, comme les ordinateurs, les téléphones ou les voitures électriques, ont besoin de minéraux de terres rares (scandium, yttrium, néodyme, etc.). Or, ces éléments sont en grande majorité produits en Chine, ce qui donne des sueurs froides à certains pays tels que les États-Unis.

Valoriser la mine américaine


Pour protéger « la santé et la prospérité de l'économie américaine », le gouvernement de Donald Trump a donc récemment décidé d'instaurer une surtaxe sur les importations chinoises. Le but étant de limiter la dépendance américaine aux produits venus de Chine, tout en privilégiant la production locale.

Car les États-Unis possèdent également leurs propres ressources. En l'occurrence, pour les terres rares, il s'agit de la mine de Mountain Pass, située en Californie. Elle permet d'extraire des métaux précieux, comme le cérium ou le néodyme. La surtaxe Trump devait donc constituer une aubaine commerciale pour ce site, qui a connu quelques périodes difficiles dans son histoire.

L'arroseur arrosé


Mais quelquefois, l'économie est taquine et joue la carte de l'ironie du sort. Car extraire des matériaux rares n'est qu'une première étape du processus ; il s'agit ensuite de les traiter. Pour diminuer ses coûts, la mine de Mountain Pass a décidé de sous-traiter cette deuxième partie. Et il se trouve que la plupart des installations permettant de transformer les terres rares sont localisées... en Chine. Ce qui signifie que, pour récupérer des éléments utilisables à partir de ses propres matériaux, l'industriel américain doit s'acquitter de la surtaxe Trump.

Et comme un malheur n'arrive jamais seul, la Chine a également mis en place un droit de douane sur les produits américains, en réaction à la décision de Washington. La mine doit donc payer des taxes supplémentaires au départ et à l'arrivée.

D'après le Wall Street Journal, ces nouveaux coûts minent les comptes de Mountain Pass. De plus, ces dépenses l'empêchent d'investir dans des installations permettant de traiter les terres rares sur place. Ce qui augmente, par conséquent, la dépendance de l'exploitant américain à ses prestataires chinois.

Source : Ars Technica
26 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top