Tablettes, très haut débit : Hollande confirme son plan numérique à l'école

Par
Le 02 septembre 2014
 0
Le chef de l'Etat confirme qu'il prendra une série de mesures concernant le numérique dans les établissements scolaires. François Hollande souhaite insister sur le très haut débit et l'usage de contenus numériques dans les lieux d'enseignements dès la rentrée 2016.

0118000007590831-photo-fran-ois-hollande-clichy.jpg
François Hollande a profité d'une visite dans un collège de Seine St Denis pour préciser qu'il conduira ces prochains mois un « grand plan numérique pour l'école ». Le chef de l'Etat avait déjà évoqué cette initiative le 14 juillet dernier, il confirme désormais sa position et insiste sur plusieurs points.

« L'État y mettra aussi tous ses moyens pour former les enseignants, pour assurer partout l'arrivée du très haut débit et pour aussi que les éditeurs de livres puissent mettre les contenus sous forme numérique de manière à ce que chacun puisse y accéder », précise François Hollande lors de son discours publié sur le site de l'Elysée.

Sans dévoiler totalement les contours de ce plan, le président de la République a tenu à préciser qu'à l'avenir, les cours dispensés par le corps enseignant devront être valorisés par le numérique et l'informatique. Il précise : « Il y a eu des choix, il y a des années, où l'on mettait simplement des ordinateurs, on ne se préoccupait de savoir si ils allaient être branchés, on ne savait pas s'il y allait avoir du contenu, on mettait des ordinateurs ».

Pour François Hollande, le plan numérique vise donc à proposer des « tablettes, des contenus, des enseignements qui soient valorisés, par le numérique et par l'informatique, non pas que pour les enseignants ne fassent pas cours, ce n'est pas non plus pour jouer, mais on peut avoir du bonheur en apprenant et c'est le rôle du numérique ».

Lors de son discours, le chef de l'Etat n'a toutefois pas fait mention de l'apprentissage du code à l'école. L'ex-ministre de l'Education nationale Benoît Hamon avait pourtant expliqué que des enseignements liés au code informatique seraient accessibles, de manière facultative, aux élèves des écoles primaires. Pour ce qui est du secondaire, la discipline devrait être ajoutée aux programmes scolaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Technologies et politique

scroll top